Le racisme ordinaire, encore un GROS fléau de nos jours !

Aller en bas

Le racisme ordinaire, encore un GROS fléau de nos jours !

Message par gillet guy le Ven 19 Jan - 19:04

Souvenons-nous, en 2013, qu'une ministre de la République française, Mme Taubira, parce qu'elle est noire de peau, avait été insultée lors d'une visite de province à Angers, lorsqu'elle s'était rendait au palais de justice d'Angers pour une cérémonie. Quelques manifestants, accompagnés d'enfants ce qui ajoute à la gravité de l'affaire, avaient, sur son passage, brandi des bananes en scandant : "C'est pour qui la banane, c'est pour la guenon !" On se permettait ainsi de bafouer, sans aucun scrupule, la dignité même d'une représentante du gouvernement français et donc quelque part directement aussi les trois valeurs de la République, à savoir la liberté, l'égalité et la fraternité. Cet incident prouve bien quelque part que le racisme "ordinaire" est ainsi brandi, de nos jours, de manière complètement décomplexée, alors que cela reste une attitude qui doit être très sévèrement condamnée sur le champ !

Non, le racisme n'est pas mort, hélas, mille fois hélas ! Comme vous avez pu le constater, il ressurgit surtout en temps de crise où des gens sont tentés de rejeter la faute de tous les maux de la société sur ceux qui sont différents d'eux. Les victimes de cette haine rampante sont ceux qui ont le "tort" d'avoir une couleur de peau différente. Mais ce peut être aussi les immigrés, les réfugiés. Mais on peut aussi parler de cette sorte de racisme social envers les handicapés ou les pauvres dont on reproche, soi-disant, de profiter des aides sociales sur le compte des "honnêtes gens" qui travaillent et payent leurs impôts....... ben voyons, ...... la bêtise n'a décidément pas de limite ! Et lorsque certains politiciens, bien identifiés, rajoutent de l'huile sur le feu, en ayant des discours ou des attitudes plus qu'ambigus sur ce sujet, nous comprenons que le climat n'est pas vraiment sain et ne fait même que se dégrader. Tout cela porte un coup terrible à la cohésion sociale, au vivre-ensemble dans notre pays, tout en entretenant derrière un communautarisme et un nationalisme exacerbés. Et puis, au-delà de nos frontières, lorsque le Président du plus important pays du monde traite les nations africaines de "pays de merde", là la situation devient plus que préoccupante !

Le racisme, comme l'antisémitisme poussés à l'extrême, nous savons, en relisant l'histoire, où cela mène, c'est à dire à la sauvagerie la plus terrible avec du sang versé et des millions de morts. Pensons à l'apartheid en Afrique du Sud et le combat de Mandela, à l'extermination des juifs pendant la seconde guerre mondiale et tant d'autres tristes exemples. Certains, à juste titre, me diront que nous n'en sommes pas encore là fort heureusement. Mais je répondrai avec vigueur qu'il y a un début à tout et si on accepte d'emblée et sans réagir le plus petit coup porté aux droits les plus fondamentaux de la personne humaine, nous pouvons à terme en arriver à la barbarie la plus sanglante qui soit, ne l'oublions jamais ! C'est pourquoi dans mon petit coin, en tant que simple citoyen, j'appelle, comme d'autres, chacun là où il vit, à refuser tout signe de racisme qui porte atteinte à la dignité humaine la plus élémentaire qui soit.

Dans les institutions publiques, les entreprises, les écoles, collèges, universités, etc... ou dans chaque foyer, les adultes, éducateurs, parents, doivent absolument sensibiliser les nouvelles générations sur le respect des différences en matière de couleur de peau, de religion, de façon de vivre, etc... c'est une priorité ABSOLUE ! Des gens sont morts dans le passé pour défendre nos libertés fondamentales et la démocratie, avec tout ce que cela a représenté comme sacrifices. Parmi ces gens, il y eut d'ailleurs des étrangers ou des gens d'une autre couleur de peau qui sont ainsi venus de loin se battre pour redonner la liberté à notre cher pays de France qui l'avait perdue à cause de la haine et du nazisme notamment. En leur nom, nous ne pouvons pas laisser passer ces atteintes intolérables touchant à la dignité de tout être humain. C'est dès lors de notre responsabilité, en tant que citoyens de la République, de nous engager pour lutter avec FORCE et sans REPIT contre toute forme de racisme si nous voulons laisser à nos enfants une société plus harmonieuse et surtout respectueuse de la vie humaine tout simplement !

Guy GILLET

Texte tiré de mon blog : http://echangessolidaritefraternite.centerblog.net/

gillet guy

Masculin Messages : 68
Date d'inscription : 09/11/2017
Age : 59

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le racisme ordinaire, encore un GROS fléau de nos jours !

Message par Dede 95 le Ven 19 Jan - 20:08

OUI...
....mais nous engager dans quoi?
avatar
Dede 95

Masculin Messages : 1350
Date d'inscription : 01/02/2016
Age : 75
Localisation : Corse et Région Parisienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le racisme ordinaire, encore un GROS fléau de nos jours !

Message par Tatonga le Sam 20 Jan - 3:26

Dede 95 a écrit:OUI...
....mais nous engager dans quoi?
Engage-toi dans une morale, Dédé!
La morale, je sais ce que c'est: tu fermes juste une brèche, celle-là même à laquelle l'homme a déjà décidé de renoncer lui-même, parce qu'il a déjà prévu une autre brèche. Sinon, tu ne peux pas la colmater.
Quand j'étais petit, je chassais la gerboise pour la manger. Maligne, elle prévoyait plusieurs tunnels de sortie de son terrier, ceux que je pouvais voir et colmater pour l'emprisonner et ceux que je ne pouvais voir; et pendant que j'en colmatais, elle en creusait d'autres.
L'homme est gesrboise et chasseur de gerboise.
Quand les hordes intégristes ravageaient mon pays, elles trouvaient toujours une autre brèche quand les autres étaient colmatées.
La morale n'est pas une parade pour l'avenir, c'est une larme versée sur le passé, le moraliste est toujours en retard d'une guerre.
Gardez-vous de faire la morale à votre enfant, il est en avance sur vous, vous le dérouteriez ou le feriez sourire à vos dépens.
C'est vrai que l'homme a progressé (en apparence, vu de notre point de vue), mais il a toujours progressé par l'expérimentation, jamais par le prêche.
Ce qu'il faut changer c'est l'homme, pas ce qu'il a fait ou ce qu'il fait, mais changer la nature de l'homme. Mais l'homme est vie et Dieu a voulu que la vie vive de la vie.
Que mangerais-tu Dédé si tu ne dévorais du vivant ?
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 4709
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le racisme ordinaire, encore un GROS fléau de nos jours !

Message par Dede 95 le Sam 20 Jan - 7:47

Une morale individuelle ne suffit pas pour combattre le racisme !
Les racistes s'organisent collectivement, je ne vous fais pas de descriptions, alors pour lutter contre le racisme l'action individuelle est de la démission car inefficace!
avatar
Dede 95

Masculin Messages : 1350
Date d'inscription : 01/02/2016
Age : 75
Localisation : Corse et Région Parisienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le racisme ordinaire, encore un GROS fléau de nos jours !

Message par Invité le Sam 20 Jan - 9:08

N'importe quoi Dédé. Bien se comporter individuellement, ce n'est ni de la démission ni inefficace. Et c'est aussi une forme de militantisme car ça ouvre la voie à d'autres.
Et puis s'associer c'est bien mais avec qui? Avec d'autres crapules qui auront leur propre racisme aussi. Les batailles rangées ne m'attirent pas plus que ça...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le racisme ordinaire, encore un GROS fléau de nos jours !

Message par geveil le Sam 20 Jan - 11:21

Il est tout à fait essentiel de ne pas  lutter contre les racistes et les xénophobes, car lutter contre des humains, c'est d'ores et déjà de la xénophobie, c'est désigner un bouc-émissaire. Tous les vivants sont xénophobes, dans un livre " L'oiseau bariolé" l'auteur met en scène des enfants qui attrapent une colombe, la peignent de plusieurs couleurs et la relâchent.  Elle se hâte de rejoindre ses congénères....... et se fait mettre en pièces.  Les fourmis se font la guerre, etc.
Si l'on veut progresser, il faut comprendre, en l'occurrence, puisque le xénophobie existe comme tendance naturelle, il faut comprendre quelle est sa fonction, car elle a une fonction.  Si cette fonction est favorable à la vie, alors il faudra accepter la xénophobie mais dans certaines limites, c'est tout.
avatar
geveil

Masculin Messages : 481
Date d'inscription : 05/03/2017
Age : 82
Localisation : l'univers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le racisme ordinaire, encore un GROS fléau de nos jours !

Message par Tatonga le Sam 20 Jan - 12:54


Gillet Guy est lui-même raciste. Il choisit soigneusement ses racismes et ses guerres, ses cimetières à visiter et ses morts à pleurer. Il a les yeux mi-clos, une lourde chappe pèse sur ses paupières. Il regarde loin derrière pour ne pas voir devant les vastes champs de charniers tout chauds.
La seconde guerre mondiale, ah la seconde guerre mondiale, une guerre de riches, entre riches, qui tous ont été Hitler avant Hitler et Hitler après Hitler.
Guy n'en connait qu'un seul par le blase et le blason.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 4709
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le racisme ordinaire, encore un GROS fléau de nos jours !

Message par geveil le Sam 20 Jan - 13:03

Tatonga a écrit:
Gillet Guy est lui-même raciste.
Et toi?

riches, qui tous ont été Hitler avant Hitler et Hitler après Hitler.
A la sortie de cette guerre a été publiée un bande dessinée intitulée " La bête est morteé, la bête étant Hitler, bien entendu. Le malheur est qu'il a servi de bouc-émissaire et que la plupart des humains ne sont pas conscient que la bête est en eux.
Guy n'en connait qu'un seul par le blase et le blason.
Je ne comprends pas.
avatar
geveil

Masculin Messages : 481
Date d'inscription : 05/03/2017
Age : 82
Localisation : l'univers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le racisme ordinaire, encore un GROS fléau de nos jours !

Message par Tatonga le Sam 20 Jan - 14:01

geveil a écrit:
Guy n'en connait qu'un seul par le blase et le blason.
 Je ne comprends pas.
J'ai dit qu'il y a d'innombrables Hitler, mais Guy n'en cite qu'un seul par son nom (blase) et n'en reconnait qu'un seul par son blason d'Hitler (son écusson). Les autres sont pour lui des anonymes, sans visage et sans nom, il n'en connait ni le nom ni n'en voit l'écusson épinglé sur leurs poitrines.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 4709
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le racisme ordinaire, encore un GROS fléau de nos jours !

Message par gaston21 le Sam 20 Jan - 16:29

Quand l'imam Hatim Abou Abdillah déclare au salon du Bourget : "Les femmes qui se parfument sont des fornicatrices promises à un châtiment atroce", suivi de son imbécile collègue Abou Houdeyfa qui enjoint les femmes de se voiler pour éviter "le viol ici-bas et l'enfer au-delà", le racisme de Guy est un racisme de patronage! Le racisme anti-femmes est autrement plus scandaleux et "crétin". Il ne faut pas sans arrêt en revenir aux situations du passé. Oui, il reste du racisme; je dirais même que certains entretiennent à dessein le racisme contre leur propre origine pour maintenir une situation de conflit; à force de se fixer sur ce problème, on l'entretient.
avatar
gaston21

Masculin Messages : 1246
Date d'inscription : 17/12/2016
Age : 85

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le racisme ordinaire, encore un GROS fléau de nos jours !

Message par gillet guy le Sam 20 Jan - 18:54

Bonjour à tous, et bien je vois que ce sujet amène bien des réactions et c'est bien pour cela que je mets de tels thème sur la table. Geveil, la xénophobie n'est pas une tendance naturelle, comme tu dis, qu'il faudrait tolérer, non c'est un non-respect du genre humain dans toute sa diversité et la xénophobie a fait des millions de victimes depuis des siècles. Non, comme tu veux l'affirmer, elle n'est pas favorable à la vie puisqu'à terme elle cause la haine et la peur de l'autre.

Vous savez, mon gendre Bacary est sénégalais et vit en France où il travaille et joue du djembé dans des groupes (Gospel, batucada brésilienne, musique africaine et il a même joué dans dans un bagad breton en les initiant au djembé). Son intégration s'est bien passée et je me dis surtout que si ma mère de 90 ans l'a accepté sans problème, bien au contraire, je ne comprends pas pourquoi alors les étrangers poseraient dès lors des soucis à des générations bien plus jeunes aujourd'hui.

Tatonga, je ne choisis pas "mes racismes" comme tu l'affirmes, mais je te dirai effectivement que les cimetières sont bondés de victimes de ce fléau ancestral qui n'est pas une fatalité éternelle à mes yeux. Le thème du racisme qui remonte, à cause de groupes ou de partis d'extrême droite notamment en Europe, est sensible, je le sais ô combien, mais il faut parler de ce qui dérange les consciences, et non pas mettre cela sur le tapis et regarder ailleurs, c'est comme les préjugés qui sont lancés sur les pauvres et dont je parle sur une autre édito. Si j'écris sur mon nouveau blog, qui commence à être bien visité depuis une vingtaine de jours, c'est bien pour mettre en évidence des problèmes de société tout en amenant aussi de l'espérance et l'envie d'agir sur d'autres textes. On es pour ou on est contre, peu importe, pourvu que le débat soit lancé, c'est cela qui est intéressant et chacun ensuite se fait sa propre idée sur la question, merci en tous les cas de réagir ainsi, c'est merveilleux !

gillet guy

Masculin Messages : 68
Date d'inscription : 09/11/2017
Age : 59

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le racisme ordinaire, encore un GROS fléau de nos jours !

Message par geveil le Sam 20 Jan - 22:57

Si, Guy, la xénophobie est naturelle, c'est la peur de l'autre, c'est d'ailleurs pour cela qu'il faut beaucoup de patience pour apprivoiser un animal, il se méfie d'abord et c'est la longue qu'il peut faire confiance. Maintenant, que le racisme humain soit une calamité, bien sûr.  Mais ce que je dis, c'est que nous avons tous une part de racisme en nous, et que pour ne pas être sous son emprise, il faut d'abord et avant tout comprendre d'où ça vient.
avatar
geveil

Masculin Messages : 481
Date d'inscription : 05/03/2017
Age : 82
Localisation : l'univers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le racisme ordinaire, encore un GROS fléau de nos jours !

Message par gillet guy le Dim 21 Jan - 9:05

Oui, Geveil, le racisme, ce peut être de la méfiance à l'égard de l'autre qui est différent, mais est-ce un argument valable à long terme ? Car, au-delà de la couleur de peau, de la nationalité, au final tous le humains sont différents et uniques dans leur entité ! Dans racisme, il y a le mot "race" qui est bien le noeud du problème, car au fond, il n'y a qu'une seule race, le gendre humain et on ne peut affirmer, comme certains le prétendent encore en 2018, qu'il y aurait des races supérieures aux autres et cela permettrait ainsi que se déchaînent toute cette violence verbale ou physique, c'est INTOLERABLE, surtout lorsqu'on se trouve dans le camp des victimes et elles ont été des millions à cause d'un racisme primaire et imbécile.

Ce qui est paradoxal chez l'humain, c'est qu'il peut être émerveillé par la diversité que l'on trouve dans la nature en admirant des paysages ou des animaux différents qui font cette richesse sur la planète, amis au contraire, il ne supportera pas tel personne qui est différente de lui, de par sa couleur de peau, son mode de vie, sa religion, ses traditions, etc... Les enfants, naturellement, ne sont pas racistes, mais ce sont bien les préjugés, les contre-vérités qu'ils entendront ici ou là, qui pourront les rendre méfiants à l'égard de celui qui arrive d'un autre pays. Et là, pour contrer cela, c'est bien toute une éducation à l'école qui est à accentuer pour briser ce cercle vicieux et ces préjugés si ancrés dans la société et espérer ainsi un meilleur vivre-ensemble demain. Oui, l'école de la République à une parole FORTE à faire passer pour justement mieux respecter la liberté, l'égalité et la fraternité, c'est sans doute aussi important que de faire apprendre les maths ou le français, car cela participe au final à la construction même du citoyen de demain. C'est bien là que tout se gagne...... ou pas, à mon sens !

gillet guy

Masculin Messages : 68
Date d'inscription : 09/11/2017
Age : 59

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le racisme ordinaire, encore un GROS fléau de nos jours !

Message par Dede 95 le Dim 21 Jan - 11:40

D'où vient le racisme sinon d'un enseignement latent vieux de plus de 2000 ans.

"La Bible condamne-t-elle l’esclavage ?" Réponse : NON, elle l’encourage Pourtant les descendants des noirs christianisés de force durant les traites négrières et la colonisation continuent de proclamer haut et fort que la Bible est la Parole de Dieu. Oui mais le dieu de quel peuple ? • Non seulement la race noire est maudite mais on nous donne une vision fictive et erronée de l’histoire ; on sait d’après la science et l’archéologie que les noirs étaient les premiers hommes sur terre, mais la bible nous dit que c’est un homme blanc (Noé) qui par vengeance condamna un des fils de Cham à devenir l’esclave de ses oncles (Sem et Japhet) pour un acte commis par son père. Et l’exégèse rabbinique nous dit que c’est suite à une agression commise par Cham sur son père que sa descendance fut condamnée à devenir noire de peau. La Bible enseigne le racisme et l’esclavage : On est stupéfait de constater que certains versets encouragent le racisme et l’esclavage. Au point où l’on s’interroge si ce Dieu n’a pas été créé par les hommes pour asservir d’autres hommes ? Au texte sacré s’ajoutèrent une série de contes dont celui de Koush, autre fils de Cham. Celui-ci, à nouveau, aurait désobéi à Noé qui avait interdit à sa descendance d’avoir des rapports sexuels dans l’Arche. Or Cham conçut un enfant pendant le déluge : Koush. Dieu le maudit et le fit naître noir. De lui naquirent les Éthiopiens et tous les Noirs africains. L’histoire, dont l’origine serait à repérer chez l’un des Pères de l’Église, Origène, fut d’abord développée chez les Arabes au Xè siècle par l’érudit al-Tabari.Elle fut retransmise en Occident au XVIè siècle et officialisée au XVIIIè par le Dictionnaire historique de la Bible, de Dom Augustin Calmet. Cette fiction pénétra surtout au début du XIXè siècle dans le monde catholique." LA MALÉDICTION DE CHAM Les noirs maudits dans la bible Au cours des siècles, la malédiction de Canaan a servi à justifier l’esclavagisme des Noirs. Au Moyen Âge, les Arabes possédaient déjà beaucoup d'esclaves noirs. Plusieurs textes du Coran tolèrent clairement cette pratique, les récits étant bien connus, les théologiens musulmans en ont fait le fondement de l’asservissement des Noirs. Les 3 principales religions ont donc la même base, l’ancien testament, plus particulièrement la thora. Genèse ch.9 v.20-27 « Noé commença à cultiver la terre, et planta de la vigne. Il but du vin, s'enivra, et se découvrit au milieu de sa tente. Cham, père de Canaan, vit la nudité de son père, et il le rapporta dehors à ses deux frères. Alors Sem et Japhet prirent le manteau, le mirent sur leurs épaules, marchèrent à reculons, et couvrirent la nudité de leur père; comme leur visage était détourné, ils ne virent point la nudité de leur père. Lorsque Noé se réveilla de son vin, il apprit ce que lui avait fait son fils cadet. Et il dit: Maudit soit Canaan! Qu’il soit l'esclave des esclaves de ses frères!


Quand à la xénophobie c'est le rejet de l'autre et celà est éloigné de la notion de race, mais repose le plus souvent sur la crainte de perdre ses propre droits au profit d'un "autre"!
En France nous avons connus la xénophobie, envers les polonais (les "polacs" des mines du Nord), des Italiens (les "ritals" du sud de la France), les maghrébins( les "bougnoules" un peu partout) aujourd'hui!
Ne nous y trompons pas si il faut dénoncer le racisme comme la xénophobie il faut AUSSI combattre ce qui les engendre, et celà pour ma part ce n'est pas l'homme mais ce qu'il as créé comme système économique!
avatar
Dede 95

Masculin Messages : 1350
Date d'inscription : 01/02/2016
Age : 75
Localisation : Corse et Région Parisienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le racisme ordinaire, encore un GROS fléau de nos jours !

Message par geveil le Dim 21 Jan - 13:49


gillet guy a écrit:Oui, Geveil, le racisme, ce peut être de la méfiance à l'égard de l'autre qui est différent, mais est-ce un argument valable à long terme ?
 J'espère que non, il se peut qu'un jour les humains aient suffisamment d'amour, de confiance en eux pour qu'ils cessent de se méfier de ce qui est différent.  Il faudra tout de même continuer à se méfier des champignons ou d'un loup affamé.


qu'il y aurait des races supérieures aux autres et cela permettrait ainsi que se déchaînent toute cette violence verbale ou physique, c'est INTOLERABLE, surtout lorsqu'on se trouve dans le camp des victimes et elles ont été des millions à cause d'un racisme primaire et imbécile.
 TU ne le tolères pas, mais c'est comme ça et c'est en acceptant ce fait, non pas au sens de "laisser faire" mais au sens de d'accepter la réalité qu'on pourra le comprendre et agir sur lui.  Réfléchis bien, c'est en comprenant le fonctionnement de la nature qu'on a pu agir sur elle, par exemple avec le reboisement, ou l'élevage, etc. C'est en comprenant le fonctionnement d'un renard qu'on peut l'apprivoiser ( Pour autant qu'apprivoiser un renard soit une bonne chose, ce qui n'est pas du tout évident, ceci dit nous avons apprivoiser les loups pour en faire des chiens et eux comme nous en sommes bien contents). C'est en comprenant pourquoi les humains sont racistes et xénophobes qu'on pourra peut-être changer cela, pas en les traitant de vilains méchants et en les envoyant au désert, comme le bouc émissaire.

Ce qui est paradoxal chez l'humain, c'est qu'il peut être émerveillé par la diversité que l'on trouve dans la nature en admirant des paysages ou des animaux différents qui font cette richesse sur la planète, amis au contraire, il ne supportera pas tel personne qui est différente de lui, de par sa couleur de peau, son mode de vie, sa religion, ses traditions, etc...
 Tout à fait, j'aime beaucoup cette remarque.
Les enfants, naturellement, ne sont pas racistes,
Pas sûr, mon petit fils, bouclé et frêle se fait traiter de mouton à l'école et bousculer. Je ne sais pas si ça tient à la nature humaine ou à l'ambiance sociétale, mais c'est un fait.
mais ce sont bien les préjugés, les contre-vérités qu'ils entendront ici ou là, qui pourront les rendre méfiants à l'égard de celui qui arrive d'un autre pays.
Oui, pour ce qui est des étrangers, mais ils sont très perméables à cette propagande du fait de leur propension ( naturelle?) à se moquer des autres.
Et là, pour contrer cela, c'est bien toute une éducation à l'école qui est à accentuer pour briser ce cercle vicieux et ces préjugés si ancrés dans la société et espérer ainsi un meilleur vivre-ensemble demain.
 tout à fait, mais ce n'est pas par des leçons de morale qu'on y arrivera, mais par des exercices collectifs de prise de parole et d'expression de ses sentiments.

c'est sans doute aussi important que de faire apprendre les maths ou le français,
 Plus important, même.
avatar
geveil

Masculin Messages : 481
Date d'inscription : 05/03/2017
Age : 82
Localisation : l'univers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le racisme ordinaire, encore un GROS fléau de nos jours !

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum