Que de préjugés sur les pauvres, ayons un autre regard !

Aller en bas

Que de préjugés sur les pauvres, ayons un autre regard !

Message par gillet guy le Ven 19 Jan - 18:57

Cet édito ci-dessous part d'un constat que vous avez pu faire de votre côté, mais que pour ma part, j'ai fait de par mon engagement bénévole auprès des plus démunis. Les préjugés, en règle générale, viennent de par l'ignorance des problématiques d'une société. Cela ne doit pas empêcher l'action aussi le témoignage afin que les mentalités évoluent dans le bon sens, pour plus d'espérance et de fraternité ! Moi aussi, d'ailleurs, je peux avoir des préjugés sur tel ou tel thème, c'est humain, mais il faut les combattre pour un meilleur vivre-ensemble, j'y crois dur comme fer !

************************************************************************************************

La pauvreté en France, qui gangrène notre civilisation et détériore notre cohésion sociale, certains citoyens (pas tous, ne généralisons pas !) la voient avec un regard emprunt d’une certaine suspicion. On se pose des questions en se demandant s’il y a vraiment de "VRAIS" pauvres en 2018, à une époque où nous vivons dans un tel confort, où le modernisme sur le plan technologique est si grand, où la soif de consommation et l'opulence sont si visibles, ...... cela paraît anachronique et invraisemblable. Certains parlent des SDF, des familles pauvres, trop souvent comme des personnes qui vivent au crochet de la société, qui profitent du système, qui sont des assistés et des "boulets" comme on dit de manière dédaigneuse. Les réflexions cinglantes fusent de toutes parts : "Il y a qu’à les remettre au boulot !" - "Qu’ils fassent des travaux d’intérêt général au lieu de ne rien foutre !" - "Et s'ils géraient mieux leur budget, ils ne se mettraient pas dans une telle situation !" - "Ils sont malins et savent bien se débrouiller pour bénéficier des aides publiques ou associatives pendant que nous on bosse tous les jours pour les assister !" - "Ils mettent tout leur pognon dans l'alcool ou les cigarettes" etc, etc… Tous ces préjugés, que j’entends depuis des années parfois dans différents milieux, me désolent car, honnêtement, comment pourrait-on croire raisonnablement, en 2018, que les quelque 9 millions d’êtres humains vivant dans la précarité, seraient tous des profiteurs ou se seraient délibérément mis dans la galère.

Ces jugements, ces accusations gratuites, qui font parfois mal au coeur au modeste bénévole qui accueille, avec d'autres, les plus démunis, sont finalement une bonne parade pour se donner bonne conscience et ainsi ne pas être dérangé par ceux qui voudraient éventuellement nous faire voir la misère de plus près. On ne souhaite surtout pas être ébranlé dans notre vie si tranquille, dans nos fausses certitudes qui arrangent si bien la conscience. On préfère alors, pour donner du poids aux arguments, citer un tel en exemple, que l’on croit connaître et qui profiterait soi-disant bien gentiment de la société et qu’il ne faudrait surtout pas plaindre, ......... j'ai tellement de fois entendu ce refrain qui permet d'établir si facilement de fausses généralités sur le sujet ! Et pourtant, la pauvreté est bien là, à notre porte, mais on ne désire pas la voir en face parce qu’elle est source de bien des questionnements sur notre société malade à cause d’un individualisme forcené. C'est peut-être aussi le fait que la misère peut remettre en cause notre insouciance, notre confort, notre quiétude, notre façon de vivre tout simplement, et cela dérange ! Il suffirait pourtant et j’encourage tout le monde à le faire, de franchir au moins une fois la porte d’une association humanitaire pour se rendre compte de toutes les misères sociales d’aujourd’hui. Elles sont si nombreuses et complexes et, au-delà des chiffres, ce sont bien des êtres humains qui sont en souffrance !

Lorsque vous venez de perdre un être cher, ou de vous retrouver au chômage avec des dettes, ou que vous venez de traverser une longue période de maladie, ou que vous avez vécu dans la rue depuis 3 ou 4 ans, ou encore que vous avez dû quitter votre domicile avec vos enfants parce que votre mari vous battait et que vous êtes "cassé" par la vie, etc…, on ne peut pas décemment vous accuser de profiter d’un système, de vivre à son crochet. Combien de personnes ont en premier lieu besoin de réconfort moral, de soutien psychologique, de suivi sur le long terme pour sortir de la dépression, de la solitude, de la rue, de la spirale de l'endettement, de l’alcool, de la drogue… ? J'en ai tant vu qui pleuraient dans les permanences d'accueil en témoignant de leur vécu si douloureux. Pensons à nos jeunes qu’il ne faut pas juger mais plutôt aider parce que nous ne pouvons rester indifférents devant leur suicide et toutes les violences qu’ils se font à eux-mêmes. Leurs cris de désespoir sont souvent des appels au secours et il faut leur donner justement un peu plus de générosité, d'humanité dans un monde qui perd son âme et ses repères !

Oui, la pauvreté est bien là et nous aurons beau nous inventer des excuses ou avancer des idées reçues imbéciles pour ne pas la voir ou la minimiser, elle nous reviendra toujours en plein visage comme un boomerang. Personnellement, je peux difficilement lutter contre les idées reçues qui sont DURES à combattre, mais je lance un appel, dans mon petit coin, pour qu’on sorte enfin la tête du sac pour affronter tous ensemble cette misère insupportable aujourd’hui. Durant le terrible hiver 1954, l’abbé Pierre avait lancé un appel à la radio pour créer un choc dans l’opinion, parce que des gens mouraient de froid dans les rues ou dans les bidonvilles. Il y avait eu une réaction, une prise de conscience de la part des citoyens et surtout un engagement concret. Aujourd’hui, 64 ans après, la pauvreté n’a peut-être jamais été aussi grande et elle se décline sous de multiples formes. Alors oui, portons un regard responsable et non fuyant sur une réalité humaine terrible et INCONTESTABLE devant laquelle nous devons nous sentir concernés, sinon nous risquons de tuer l’espérance et l’humanisme pour demain. Engageons aussi les jeunes générations à regarder ce fléau en face "pour ne plus faire demain la guerre aux pauvres, mais bien à la pauvreté", comme le disait justement l'abbé Pierre, MERCI à tous !

Guy GILLET

Texte sorti de mon blog : http://echangessolidaritefraternite.centerblog.net/

gillet guy

Masculin Messages : 68
Date d'inscription : 09/11/2017
Age : 59

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que de préjugés sur les pauvres, ayons un autre regard !

Message par Dede 95 le Ven 19 Jan - 20:05

Et quelle est la solution, à part l'"aumone" aux pauvres ?
Les associations humanitaires soulagent elles ne guérissent pas!
avatar
Dede 95

Masculin Messages : 1350
Date d'inscription : 01/02/2016
Age : 75
Localisation : Corse et Région Parisienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que de préjugés sur les pauvres, ayons un autre regard !

Message par gillet guy le Sam 20 Jan - 19:02

Dede 95, je ne parle pas ici de l'aumône ou des associations humanitaires, mais bien des PREJUGES qui sont lancés gratuitement contre les pauvres. Tu me demandes la solution, et bien c'est de combattre ces idées reçues qui permettent à certains de se donner bonne conscience en mettant tous les pauvres dans le même sac alors qu'ils ne connaissent pas le problème. J'ai tellement entendu de sottises sur les gens en souffrance, alors j'écris pour combattre cela même si cela doit "gratouiller" les consciences tant pis ou tant mieux, c'est fait pour cela...... c'est mon côté provocateur pour la bonne cause....... enfin je l'espère en tous les cas !!!....

gillet guy

Masculin Messages : 68
Date d'inscription : 09/11/2017
Age : 59

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que de préjugés sur les pauvres, ayons un autre regard !

Message par Tatonga le Lun 22 Jan - 12:52

La science a investi depuis longtemps tous les domaines. La science économique explique pourquoi il y a des pauvres et comment en réduire le nombre à l'intérieur d'une société et comment réduire les écarts de niveau de vie entre nations. Elle expose les mécanismes, établit des scénarii, en mesure l'efficience, les inconvénients et les impacts.
Le combat contre la pauvreté se situe à un haut niveau, au niveau des décideurs et de la science.
Les bâtons des pèlerins, c'est révolu.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 4957
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que de préjugés sur les pauvres, ayons un autre regard !

Message par gillet guy le Lun 22 Jan - 14:21

Tatonga, la science c'est beau, mais ce n'est pas elle qui accueille les plus démunis dans les permanence d'accueil comme nous le faisons tous les samedis matins à l'épicerie solidaire cantonale de notre commune. Cela fait plus de 30 ans que la pauvreté est remontée de manière extraordinaire dans notre pays et le "science", avec ces savants sur le plan économique et social n'a pas fait grand chose ou si peu. Donner un peu de son temps, écouter, soulager, apporter une aide matériel, c'est la science du COEUR, bien-entendu que l'Etat doit s'engager davantage et on s'emploie à le titiller là-dessus, mais pour l'heure, il y a encore et toujours des URGENCES à traiter sur le plan humain. Certes, comme bien d'autres, je ne suis pas un décideur, amis j'ai décidé toutefois d'apporter un coup de main parce que des gens souffrent, et certains ne croient à la vraie pauvreté en France, d'où mon édito, merci à toi !

gillet guy

Masculin Messages : 68
Date d'inscription : 09/11/2017
Age : 59

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que de préjugés sur les pauvres, ayons un autre regard !

Message par Tatonga le Lun 22 Jan - 14:48

gillet guy a écrit:Tatonga..... le "science", avec ces savants sur le plan économique et social n'a pas fait grand chose ou si peu.....
Gentil Guy, tu es très gentil, je t'aime bien.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 4957
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que de préjugés sur les pauvres, ayons un autre regard !

Message par gillet guy le Lun 22 Jan - 17:07

Tatonga, je ne suis pas gentil, je fais des constats concrets de par mon expérience de terrain et d'autres seraient encore mieux placer que moi pour te confirmer cela. Mais, je le répète, la question posée dans mon édito, ce sont bien les préjugés qui circulent encore sur les pauvres et c'est peut-être pour cela au fond que la situation ne s'arrange pas. Dénigrer, stigmatiser, rejeter, c'est se mettre la tête dans le sac et c'est sans doute là qu'est le vrai problème. Nos petits enfants nous demanderont peut-être demain : "Dis-donc, qu'as tu essayé d'apporter à ceux qui tendaient la main à côté de toi ?!!....", je pense aux pauvres, mais on peut aussi évoquer le sort des migrants ! Ma génération (des 50 à 70 ans) ne s'est justement pas assez battue pour dénoncer cette pauvreté, même si des gens ont donné de leur temps dans des associations et je salue leur dévouement !

Les scientifiques ou les politiques décideurs dont tu parles, on ne les a pas pas assez secoués pour qu'ils mettent enfin leur nez sur cette "MERDE" insupportable que représente la pauvreté dont sont victimes près de 9 millions de personnes aujourd'hui en France.... et je te parle pas de la situation mondiale. Coluche, en 1985 avait dit :"J'ai été voir les politiciens pour leur demander ce qu'il pouvaient faire contre la pauvreté, ils m'ont répondu.... RIEN !, alors moi, je sais et je crée les Restos du Coeur !" Là, tu vois, je ne suis pas gentil du tout, mais à 60 ans, je reste toujours en colère, même si j'ai aussi ma part de responsabilité devant ce triste constat, cette démission collective impardonnable à bien des égards, n'est-ce-pas !

gillet guy

Masculin Messages : 68
Date d'inscription : 09/11/2017
Age : 59

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que de préjugés sur les pauvres, ayons un autre regard !

Message par gaston21 le Lun 22 Jan - 17:21

Guy, je salue ton action. Notre civilisation est telle que les riches seront toujours plus riches aux dépens des "pas de chance"! L'homme est un loup pour l'homme et le restera! L'homme serait-il le seul animal dont l'appétit n'est jamais rassasié?
avatar
gaston21

Masculin Messages : 1428
Date d'inscription : 17/12/2016
Age : 85

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que de préjugés sur les pauvres, ayons un autre regard !

Message par gillet guy le Lun 22 Jan - 18:44

Gaston 21, il y a toujours eu des riches et des moins aisés, ce n'est pas un problème en soi, certains prennent des risques en créant une entreprise par exemple et gagnent bien légitiment plus que leurs salariés. Mais là où la solidarité dérape, c'est quand elle laisse sur le bas-côté de la route, des gens complètement démunis et aussi à la rue pour certains. En 2018, à l'heure d'une modernité qui ne fait que s'accélérer, et pas toujours dans le bon sens, nous avons les moyens de régler le problème de la misère car certains gagnent vraiment beaucoup d'argent....... "à en revendre !", tandis que d'autres ne peuvent plus se loger, ou alors dans des logis insalubres, sont seuls car rejetés, etc...

Coluche disait sous forme de boutade : "L'argent ne fait pas le bonheur des pauvres !", ce qui pouvait sous-entendre que l'argent était mal employé dans le monde lorsque cela dérive vers le profit pour le profit ! Le capitalisme, mis au service du bien commun, oui pourquoi pas, mais l'appât du gain comme seul objectif tue toute humanité et fait perdre tout sens à la société. On connaît aussi la fameuse expression : Le progrès ne vaut que s'il est partagé par tous ! Ce devrait être la maxime de tout projet politique pour une société plus fraternelle ou alors.......... qu'est ce qu'on fout là à nous agiter dans tous les sens sur cette Terre, je me le demande bien !

gillet guy

Masculin Messages : 68
Date d'inscription : 09/11/2017
Age : 59

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que de préjugés sur les pauvres, ayons un autre regard !

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum