Le talon d'Achille et le cheval de Troie.

Aller en bas

Le talon d'Achille et le cheval de Troie.

Message par Tatonga le Lun 15 Jan - 2:31

Le talon d’Achille des pays arabes ou dits arabes par musulmanité est d’avoir en leur sein une minorité identitaire ou confessionnelle.
Quelle que soit la manière dont elle est traitée et les privilèges dont elle jouit, choyée ou traitée à l’égal des autres régions du pays, elle finit, par orgueil identitaire et par incitation de l’extérieur, par se laisser pousser des cornes. Elle multiplie des revendications que rien ne justifie, se plaint d’être victime et marginalisée, devient de plus en plus arrogante, provocatrice, suprémaciste même.
Forte du droit d’ingérence armé que s’est arrogé l’Occident, elle harcèle le pouvoir central, le défie, sachant que quelle que soit la posture qu’il adoptera, réprimer ou céder, cela ne peut que servir ses desseins : mener au chao. Motivée par son orgueil identitaire et souvent encouragée  par des mains étrangères, elle s’investit et fait main basse sur les médias pour développer un discours subversif, attiser les mécontentements populaires, semer l’intox, appelant de ses vœux la répression, peu lui importe ce qu’il  adviendra du pays. Un dangereux cheval de Troie que la colonisation avait déjà flatté en son temps pour l’opposer au peuple, pour diviser et régner, et qui a servi plus tard à détruire nombre de pays, la Libye, la Syrie… Heureusement que l’Espagne se trouve dans un autre espace, elle aurait été emportée par son problème barcelonais.
L’Occident belliciste qui n’ignore rien de la monographie de ces pays, jusqu’à parler leurs dialectes les moins usités, a beau jeu d’activer ce cheval de Troie au besoin.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 4908
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum