La transcendance de l'être ?

Aller en bas

La transcendance de l'être ?

Message par Semah le Mer 22 Nov - 21:24

Salut,

J'ouvre un sujet sur la transcendance de l'être.

Pensez-vous que nous pouvons atteindre un état, une " conscience supérieure " de nous -mêmes ? Un état de transcendance de l'être, de dépassement de " soi " ?

Merci
avatar
Semah

Féminin Messages : 49
Date d'inscription : 22/11/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La transcendance de l'être ?

Message par Invité le Mer 22 Nov - 21:25

Il y a un super écrit de Brahim sur ce sujet, je vais le chercher pour que tu puisse le lire.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La transcendance de l'être ?

Message par Invité le Mer 22 Nov - 21:30

Voici ce passage qui a été écrit dans un autre sujet.
Brahim a écrit:
Pour moi, la "Parole" et la "Visage" de Dieu se trouvent partout et en tout, essentiellement dans la Nature, mais aussi :
- dans certains passages des Livres dits saints ; d'où l'intérêt de ne pas les rejeter en totalité, mais également de ne pas tout gober les yeux fermés non plus,
- dans les écrits et les propos de certains Maîtres spirituels, toutes religions, toutes cultures et toutes époques confondues,
- dans les propos de certains humains dits "ordinaires" et d'ailleurs pas forcément croyants (en Dieu) ; ils leur arrive de prononcer des paroles divines sans le prétendre et parfois sans même s'en rendre compte,
- dans notre être intérieur.

Le problème (sinon ce serait trop simple) est que, vivant dans un monde binaire ou bipolaire, la parole divine est mélangée avec une parole non divine, que l'on pourrait qualifier de satanique.

Comme tu le dis si bien, il y a toujours une interaction entre, d'une part ce que nous entendons, lisons ou voyons et d'autre part la nature de notre être intérieur.
- Un être humain dont la "nature intérieure" est à prédominance lumineuse pourra reconnaitre (et s'identifier avec) les paroles divines d'où qu'elles viennent
- Un être humain dont la "nature intérieure" est sombre, voire obscure, s'identifiera plus avec des paroles non divines que l'on pourrait qualifier de sataniques.

En conclusion, le meilleur moyen de pouvoir faire la distinction entre ce qui est parole divine et ce qui ne l'est pas est de faire un "travail continu sur soi-même" afin de développer la part lumineuse de notre être intérieur et de réduire la part d'ombre de celui-ci.

Qu'en penses tu?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La transcendance de l'être ?

Message par Semah le Mer 22 Nov - 21:44

Amandine a écrit:Voici ce passage qui a été écrit dans un autre sujet.
Brahim a écrit:

En conclusion, le meilleur moyen de pouvoir faire la distinction entre ce qui est parole divine et ce qui ne l'est pas est de faire un "travail continu sur soi-même" afin de développer la part lumineuse de notre être intérieur et de réduire la part d'ombre de celui-ci.

Qu'en penses tu?

Je pense que nous avons tous une part " obscure" en nous, et à nous de vouloir ou non de faire lumière sur nous-mêmes.
avatar
Semah

Féminin Messages : 49
Date d'inscription : 22/11/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La transcendance de l'être ?

Message par Tatonga le Jeu 23 Nov - 6:56

Je crois pour ma part, mais je me trompe souvent, qu'il faut faire attention aux mots.
Ne pas confondre par exemple la Transcendance et se transcender.
Se transcender, on dit généralement s'élever... on parle de l'élévation de soi, et c'est de cela je crois que vous parlez.
La Transcendance désigne par contre tout simplement ce que les monothéistes appellent Dieu, Allah, Jéovah et auquel les milliers d'autres religions donnent d'autres noms. Le mot Transcendance a cet avantage d'être neutre, de désigner cette chose "d'en haut" mais sans référence à aucune croyance ou religion précise.
Sauf erreur de ma part
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 5011
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La transcendance de l'être ?

Message par Semah le Jeu 23 Nov - 15:00

Tatonga a écrit: Je crois pour ma part, mais je me trompe souvent, qu'il faut faire attention aux mots.
Ne pas confondre par exemple la Transcendance et se transcender.
Se transcender, on dit généralement s'élever... on parle de l'élévation de soi, et c'est de cela je crois que vous parlez.
La Transcendance désigne par contre tout simplement ce que les monothéistes appellent Dieu, Allah, Jéovah et auquel les milliers d'autres religions donnent d'autres noms. Le mot Transcendance a cet avantage d'être neutre, de désigner cette chose "d'en haut" mais sans référence à aucune croyance ou religion précise.
Sauf erreur de ma part

Et bien ça se complique on dirait ...
Hum..., En effet, le sujet que j'ai fais est axé sur le fait de " transcender " d'où la transcendance : l'idée de dépassement, de surpasser, d'élévation spirituelle.

Peut-être que je me trompe dans les termes ?
avatar
Semah

Féminin Messages : 49
Date d'inscription : 22/11/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La transcendance de l'être ?

Message par Tatonga le Sam 25 Nov - 2:57

Moi je dirais s'élever, se surpasser, se transcender.
Mais je ne parlerais pas de transcendence dans ce cas.
Parfois le verbe qui dérive d'un substantif (ou vice versa) n'ont pas la même signification.
Par exemple, on ne peut pas dire qu'on a commis un aveuglement si on a aveuglé quelqu'un avec son parapluie lol
Mais c'est juste pour blaguer un peu que j'écris tout ça, je sais que tu le sais, tu as même une parfaite maitrise des vocables les plus abstraits.
Bon, j'ai asséché votre inspiration avec mes remarques stupides. lol
Alors de quoi était-il donc question ?
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 5011
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La transcendance de l'être ?

Message par Semah le Sam 25 Nov - 11:49

On peut peut-être parler dans ce cas de transcender l'être ?
avatar
Semah

Féminin Messages : 49
Date d'inscription : 22/11/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La transcendance de l'être ?

Message par Tatonga le Sam 25 Nov - 14:23

Semah a écrit:On peut peut-être parler dans ce cas de transcender l'être ?
Je ne peux pas te répondre.
Personnellement, j'évite autant que possible d'utiliser le mot être. Certains distinguent être et Etre et étant, etc et tous ces mots n'ont pas le même sens pour tout le monde.
Alors je préfère éviter tous ces mots équivoques. Un philosophe ne peut pas s'en passer, il a besoin de ces outils. Chaque discipline s'est forgé une terminologie (son jargon) pour pouvoir s'exprimer. Elle forge es concept et leur donne un nom, un code que savent décripter les philosophe, un langage propre à eux.
Moi, je m'exprime comme monsieur tout le monde et j'arrive quand même à dire des choses, et je suis convaincu que beaucoup d'idées (pas toutes) que certains enrobent dans une terminologie obscure peuvent être dites de façon fort simple.
Le mieux est de définir les mots qu'on utilise, mais ce n'est pas chose facile, car pour définir il faut connaitre les autres mots qui tournent autour (être, Etre, étant, par exemple) afin de nettement distinguer le mot que l'on veut définir des autres mots voisins. Autant dire qu'il faut être philosophe lol
Mais dans une discussion, ça peut aller, on se lance et puis les choses s'éclaircissent et se précisent au fur et à mesure.
Et toi qu'entends-tu par l'être ?
Je deviens bavard, c'est inquiétant. fou


avatar
Tatonga

Masculin Messages : 5011
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La transcendance de l'être ?

Message par Semah le Sam 25 Nov - 15:06

Tatonga a écrit:
Personnellement, j'évite autant que possible d'utiliser le mot être. Certains distinguent être et Etre et étant, etc et tous ces mots n'ont pas le même sens pour tout le monde.
Alors je préfère éviter tous ces mots équivoques. Un philosophe ne peut pas s'en passer, il a besoin de ces outils. Chaque discipline s'est forgé une terminologie (son jargon) pour pouvoir s'exprimer. Elle forge es concept et leur donne un nom, un code que savent décripter les philosophe, un langage propre à eux.

Et toi qu'entends-tu par l'être ?
Je deviens bavard, c'est inquiétant.  fou

Hum...

Tatonga,

Je pense que tu te complique trop la vie...
Comme tu parle de "terminologie", si les mots et les mots qui se ressemblent et semblent avoir ou non la même définition ou une autre définition, on commence à mélanger tout ^^
Enfin, moi j'ai pas ces capacités d'un philosophe, j'apprends au fur et à mesure, chaque jour quelque chose de nouveau et essaye de me développer.

Moi, ce que j'entends par l' "être " ici dans le sujet présent c'est une "personne ou un individu", ( l'être humain, l'homme).
Donc, si l'homme est un être humain " relatif " par ses limites de ses 5 sens, (la vue, l'odorat, etc...), je pense qu'il existe une sorte de 6 ème ou 7 ème sens, qui amènerait à l'éveil de l'être humain. D'où par cet éveil, il transcende ces états " inférieures " du " moi " son individualité, son ego pour devenir un être universelle .

Néanmoins, pour arriver à cet éveil de soi, cela demande beaucoup d'efforts et de travail sur soi dans le but de " purifier " l'âme. Comme les bouddhiste sont vraiment incroyablement rigoureux dans leur travail spirituel.


avatar
Semah

Féminin Messages : 49
Date d'inscription : 22/11/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La transcendance de l'être ?

Message par gaston21 le Sam 25 Nov - 18:53

Sacrés bouddhistes qui s'éclaireraient encore à la lampe à huile et se déplaceraient en brouette(?) si nous n'étions pas venus les sortir de leurs ténèbres...
avatar
gaston21

Masculin Messages : 1463
Date d'inscription : 17/12/2016
Age : 85

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La transcendance de l'être ?

Message par Tatonga le Dim 26 Nov - 1:33

Semah a écrit:

Hum...
Tatonga,
Je pense que tu te complique trop la vie...
C'est la vie qui est compliquée et la pensée à la fois difficile à maitriser et difficile à exprimer avec nos mots
Moi, ce que j'entends par l' "être " ici dans le sujet présent c'est une "personne ou un individu", ( l'être humain, l'homme).
Donc, si l'homme est un être humain " relatif " par ses limites de ses 5 sens, (la vue, l'odorat, etc...), je pense qu'il existe une sorte de 6 ème ou 7 ème sens, qui amènerait à l'éveil de l'être humain. D'où par cet éveil, il transcende ces états " inférieures " du " moi " son individualité, son ego pour devenir un être universelle .
Néanmoins, pour arriver à cet éveil de soi, cela demande beaucoup d'efforts et de travail sur soi dans le but de " purifier " l'âme. Comme les bouddhiste sont vraiment incroyablement rigoureux dans leur travail spirituel.
Voilà, tu as bien clarifié ce dont tu veux parler.
[/quote]
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 5011
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La transcendance de l'être ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum