Harcèlement

Aller en bas

Harcèlement

Message par Tatonga le Lun 13 Nov - 7:18


On assiste ces tout derniers jours à une cascade de dénonciations du harcèlement sexuel, voire de viols, venant de femmes en vue, stars, actrices, contre des hommes en vue, producteurs, acteurs, chanteur, professeurs…
Harcèlements qui auraient eu lieu il y a longtemps.
Quitte à me mettre les femmes sur le dos, j’ai le sentiment qu’il y a beaucoup d’exagérations dans cette avalanche subite de dénonciations.
Est-ce l'effet du féministe qui aurait exagérément étendu le sens du mot "harcèlement", est-ce une campagne orchestrée par les médias en quète se sensas, est-ce un complot visant certaines personnes ?

Extrait :
Harcèlement sexuel: semaine inédite de dénonciations
De Los Angeles à Paris, ou de Montréal à Stockholm, aucun milieu social ou professionnel n’échappe depuis une semaine à la dénonciation du harcèlement sexuel par les femmes….
Des centaines de milliers de témoignages sur les réseaux sociaux, sous les mots-clés #balancetonporc, #metoo et leurs variantes étrangères, des flots de commentaires, d’articles de presse, de débats………


http://www.liberation.fr/planete/2017/10/20/harcelement-sexuel-semaine-inedite-de-denonciations-mais-quelles-suites_1604524
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 4871
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Harcèlement

Message par Dede 95 le Lun 13 Nov - 9:15

C'est une réalité, mais ne nous y trompons pas, il y a une raison là dessous, pendant qu'on parles de ça, même si c'est à dénoncer, on ne parles pas d'autre chose!

Cet autre chose ce sont les conflits et la dette monstrueuse qui annonce son lot de guerres et de misères à l'échelle mondiale!

ILS nous ont fait le même coup en 1937/38 .

avatar
Dede 95

Masculin Messages : 1350
Date d'inscription : 01/02/2016
Age : 75
Localisation : Corse et Région Parisienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Harcèlement

Message par gaston21 le Lun 13 Nov - 18:45

Tatonga, on se rejoint tout à fait sur ce point! Ca commence à bien faire. Et si les femmes aimaient les porcs, ces bêtes si gentilles, si propres, si intelligentes, aux petits yeux si mignons?  
Et puisqu'il faut chercher la vérité dans les Saintes Ecritures, écoutons St Paul:
"Le chef de la femme, c'est l'homme...Toute femme qui prie la tête découverte fait affront à son chef; c'est exactement comme si elle était tondue...La femme doit avoir sur la tête un signe de sujétion...Que les femmes se taisent dans les assemblées, car il ne leur est pas permis de prendre la parole; qu'elles se tiennent dans la soumission...".
Et écoutons même Erasme, un sage parmi les sages...:
"La femme est, il faut l'avouer, un animal inepte et fou, mais au demeurant, plaisant et gracieux"!

Bon, je me sauve! Notre chère Amandine va m'arracher les yeux!
avatar
gaston21

Masculin Messages : 1337
Date d'inscription : 17/12/2016
Age : 85

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Harcèlement

Message par Tatonga le Sam 13 Jan - 7:33

En fait, on parle, on parle, mais personne ne semble savoir, ce qu'il faut faire des femmes, à commencer par les femmes elles-mêmes, ni pas même les laisser décider elles mêmes de ce qu'elles veulent être.
Après la vague de dénonciation des harcèlements dont beaucoup ont dénoncé les excès, voilà que de nombreuses autres femmes, de renom, se positionnent à l'opposé, à l'extrême opposé.
Petit extrait de leur déclaration.
......En tant que femmes, nous ne nous reconnaissons pas dans ce féminisme qui, au-delà de la dénonciation des abus de pouvoir, prend le visage d’une haine des hommes et de la sexualité. Nous pensons que la liberté de dire non à une proposition sexuelle ne va pas sans la liberté d’importuner. Et nous considérons qu’il faut savoir répondre à cette liberté d'importuner autrement qu’en s’enfermant dans le rôle de la proie. Pour celles d'entre nous qui ont choisi d'avoir des enfants, nous estimons qu’il est plus judicieux d’élever nos filles de sorte qu’elles soient suffisamment informées et conscientes pour pouvoir vivre pleinement leur vie sans se laisser intimider ni culpabiliser. Les accidents qui peuvent toucher le corps d'une femme n’atteignent pas nécessairement sa dignité et ne doivent pas, si durs soient-ils parfois, nécessairement faire d’elle une victime perpétuelle. Car nous ne sommes pas réductibles à notre corps. Notre liberté intérieure est inviolable. Et cette liberté que nous chérissons ne va pas sans risques ni sans responsabilités..
http://www.lemonde.fr/idees/article/2018/01/09/nous-defendons-une-liberte-d-importuner-indispensable-a-la-liberte-sexuelle_5239134_3232.html#QjyXkTFzZdRxllAE.99
Eh voilà, le droit de harceler les gens, pardon, de harceler les femmes, au nom de la liberté. Tu aurais trouvé cette idée tout seul, toi ? Et il faudra apprendre aux nouvelles générations de fillettes que leur corps n'est rien et qu'il faut se laisser tripoter.
L'arabie Saoudite, c'est pire ? Pas sûr, pas sûr du tout !
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 4871
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Harcèlement

Message par gaston21 le Sam 13 Jan - 10:50

Ouf! On va peut-être retrouver la liberté d'expression devant cette nuée d'obscurantisme qui voulait absolument cacher la beauté divine de nos femmes! Pourquoi Allah les a faites si jolies, si séduisantes? Pourquoi leur a-t-il donné la beauté du diable? Pour aiguiser nos rétines? Ce retour à un puritanisme moyenâgeux m'a violemment heurté! Pas la peine qu'on se soit "décarcassé" depuis 50 ans pour qu'elles puissent vivre leur vie sexuelle à leur aise! Car c'est elles qu'on veut remettre sous l'éteignoir! Certains n'ont toujours pas "avalé" la pilule ni l'IVG! Action perfide d'un puritanisme évangéliste américain ou d'un Islam replié sur lui-même...
L'avis d'une dame ouverte...d'esprit!

http://www.lefigaro.fr/vox/medias/2018/01/12/31008-20180112ARTFIG00323-elisabeth-levy-depuis-des-mois-on-nous-embrigade-dans-un-collectif-appele-les-femmes.php
avatar
gaston21

Masculin Messages : 1337
Date d'inscription : 17/12/2016
Age : 85

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Harcèlement

Message par Tatonga le Sam 13 Jan - 14:32

gaston21 a écrit:Ouf! On va peut-être retrouver la liberté d'expression devant cette nuée d'obscurantisme qui voulait absolument cacher la beauté divine de nos femmes!  Pourquoi Allah les a faites si jolies, si séduisantes?  Pourquoi leur a-t-il donné la beauté du diable? Pour aiguiser nos rétines? Ce retour à un puritanisme moyenâgeux m'a violemment heurté! Pas la peine qu'on se soit "décarcassé" depuis 50 ans pour qu'elles puissent vivre leur vie sexuelle à leur aise! Car c'est elles qu'on veut remettre sous l'éteignoir! Certains n'ont toujours pas "avalé" la pilule ni l'IVG! Action perfide d'un puritanisme évangéliste américain ou d'un Islam replié sur lui-même...
L'avis d'une dame ouverte...d'esprit!

http://www.lefigaro.fr/vox/medias/2018/01/12/31008-20180112ARTFIG00323-elisabeth-levy-depuis-des-mois-on-nous-embrigade-dans-un-collectif-appele-les-femmes.php
En attendant qu'une dame te donne l'avis que tu attends, je voudrais te donner le mien.
Je pense qu'il y a erreur quelque part dans les analyses que l'on entend par-ci, par-là. On parle de la liberté des hommes et de la même liberté pour les femmes, c'est bien, c'est ce qu'il faut. On oublie toutefois un paramètre de l'équation, qui complique l'équation. C'est que les unes et les autres, les hommes et les femmes sont faits pour vivre ensemble, et là il faudrait peut-être tenir compte de ce que les femmes voudraient que soient les hommes et ce que les hommes voudraient que soient les femmes, et là ça complique et ça limite les libertés. Non, je ne dérape pas, si on ignore ce paramètre, on ne peut plus dire qu'il y a des hommes et des femmes, on ne peut plus dire qu'il y a des hommes et des femmes les uns pour les autres. Il ne faut pas raisonner en termes d'individus, mais en termes de couples, hommes et femmes sont faits pour vivre en couple, je veux dire dans un rapport des uns avec les autres, une union harminieuse des sexes... et là il faut tout revoir, les choses ont pris une très mauvaise direction.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 4871
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Harcèlement

Message par Invité le Sam 13 Jan - 14:52

Il existe bel et bien un "carcan" une case pour les hommes et pour les femmes, c'est évident. Et ce n'est pas si grave, à une condition, c'est qu'il soit poreux et qu'on garde une certaine souplesse pour celles (et ceux) qui ne s'y retrouvent pas. Et ce n'est pas en détruisant le cadre qu'on libèrera ceux qui souffrent ni qu'on fera sortir ceux qui se plaisent à l'intérieur.

Pour le reste, un abus est un abus et il y a des lois, reste à les appliquer au mieux. Il ne faut pas trop prendre la justice pour des buses, ils savent différencier un clin d'œil d'un harcèlement. La vindicte populaire est plus pernicieuse et plus dangereuse, à nous de ne pas l'alimenter.

Et pour nos vieux hommes inquiets (monsieur Gaston, par exemple ) pas de panique on empêchera jamais les femmes d'être femmes ni les hommes d'être homme, chassez le naturel... On connaît la suite.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Harcèlement

Message par gaston21 le Dim 14 Jan - 9:46

Amandine, je ne suis pas inquiet! Ce sont même les femmes qui se sont rebellées contre ce retour idiot à un moralisme d'un autre âge! Les moeurs se sont libérées avec la pilule, l'IVG, le Planning, une information plus ouverte, et surtout le desserrement de la corde que les religions maintenaient serrée autour de si jolies gorges...C'est surtout de la libération de la femme qu'il est question; mais c'est si bien "enveloppé"!
J'ai pris le métro des milliers de fois; je n'ai jamais vu de "frottements".Maintenant, quand des "pousseurs" forcent les gens à se serrer comme des sardines dans une boîte, où faut-il mettre les mains? Dans les oreilles?
avatar
gaston21

Masculin Messages : 1337
Date d'inscription : 17/12/2016
Age : 85

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Harcèlement

Message par Invité le Lun 15 Jan - 13:03

Ni les femmes ni les hommes sont idiots. Et les personnes raisonnables cohabitent sans difficulté, même dans des conditions ... exiguës.
Après, si pour vous libérer les femmes signifiait faire du sexe un bien de consommation comme un autre, désolée de vous imposer cette désillusion, mais ça n'est pas forcément ce que toutes les femmes souhaitent (et pas non plus tout les hommes, il me semble)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Harcèlement

Message par gaston21 le Lun 15 Jan - 19:04

Tout s'apaise un jour, même les hommes en rut!... Mais il s'est agi là d'une attaque en règle du Féminisme étroit joint à une idée "islamiste" restrictive de la femme ! Et je n'admets pas le mensonge évident de certaines femmes qui osent affirmer qu'elles ne se souvenaient pas avoir été violées jusqu'au jour où, soudain, la vérité leur est apparue! Même chose pour les deux lyonnais qui, à cinquante ans, découvrent soudain qu'un curé s'est montré trop caressant" avec eux quand ils étaient gamins! Ils mentent!
Ca m'est arrivé quand j'avais 11-12 ans; un confesseur qui, bien sûr, se délectait à demander aux gosses quels étaient leurs péchés! A cet âge, on joue avec un autre jouet que la toupie... Et il a mis la main dans ma culotte, pour voir sans doute si le "goujon" remuait toujours! Hélas, il était en dormition...J'ai été surpris, sans plus! Une main consacrée qui s'&gare... Mais ça ne m'a pas traumatisé! Et il m'a donné l'absolution!
avatar
gaston21

Masculin Messages : 1337
Date d'inscription : 17/12/2016
Age : 85

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Harcèlement

Message par Tatonga le Mar 16 Jan - 14:12

lol lol
La femme, un éternel problème. Il n'a pas fini de faire parler, depuis Eve.
Et maintenant que les femmes se sont impliquées dans les débats, ça s'est encore compliqué au lieu de s'éclaircir.
Surtout que certaines se sont mises du côté des hommes et les autres du côté des femmes.
Les deux camps ne sont plus hommes face aux femmes, mais pour ou contre le harcèlement.
C'est bien.
La solution, la réponse est donc facile et le débat devrait prendre fin: pas de harcèlement!
Mais c'est compter sans les malins qui posent la question: mais qu'est-ce que le harcèlement ?
Et ça repart de plus belle, et c'est le mot harcèlement qui se trouve le pauvre harcelé de toute part, torturé, étiré jusqu'à devenir pâle, puis plié et raccourci jusqu'au rouge tomate.
Pauvre mot, vistime innocente, qui va à son tour faire des victimes collatérales. C'est le La Rousse qui ne va plus savoir comment le fixer et les mioches qui auront à le définir qui se mettront à se ronger les ongles.
ça ne finira jamais si à chaque fois c'est le repère, l'étalon qui est remis en cause, le point 0 des coordonnées qui est déplacé.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 4871
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Harcèlement

Message par gaston21 le Mer 17 Jan - 18:24

Le point O qui se déplace, ce n'est pas très important, tant que le point G reste en place...
avatar
gaston21

Masculin Messages : 1337
Date d'inscription : 17/12/2016
Age : 85

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Harcèlement

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum