L’être humain a-t-il encore de la valeur en ce début de 3ème millénaire ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

L’être humain a-t-il encore de la valeur en ce début de 3ème millénaire ?

Message par gillet guy le Dim 12 Nov - 17:53

TITRE : L’être humain a-t-il encore de la valeur en ce début de 3ème millénaire ?

Notre société en pleine crise d’identité traverse actuellement une transition que l’on peut qualifier de douloureuse. Le chômage, la violence et l’exclusion sous toutes ses formes posent bien des problèmes et surtout bien des interrogations. Certains ont peur de l’avenir et vivent déjà le présent en étant animé d’une grande désespérance. Personne ou presque ne se sent à l’abri d’un coup dur et tout le monde craint de se faire broyer par une machine impitoyable qui s’est emballée et que l’on ne contrôle plus, tellement les rouages qui la composent sont complexes et redoutables à plus d’un titre. L’homme est asservi par un système qu’il a lui-même créé, triste constat n’est-ce-pas! Les Dieux «Profit» et «Rentabilité» règnent en maîtres et sont servis par les grands prêtres de la finance que sont certains patrons de multinationales, sans parler des gros actionnaires et autres spéculateurs de tous poils. Les cadres et les ouvriers sont devenus les «esclaves modernes» de cette terrible toile d’araignée qui s’est tissée sur le Monde entier, que l’on appelle communément «mondialisation de l’économie». Une guerre infernale s’est organisée sur toute la planète entre mercenaires argentés pour conquérir des marchés en étant le plus compétitif possible.

Pour cela, on n’hésite plus à «trancher dans le vif», en fermant des usines là où l’on juge que ce n’est plus rentable. Les conséquences en sont dramatiques et des milliers de travailleurs se retrouvent du jour au lendemain dehors sans qu’on leur ait demandé leur avis. Ils font tous partis de cette génération «kleenex», vous savez ces mouchoirs en papier que l’on jette négligemment après deux ou trois usages. Oui, l’homme représente bien une valeur aujourd’hui, mais seulement marchande. On la calcule en matière de charges, de coût pour la société ou les entreprises. L’être humain garde sa place dans le système à condition qu’il reste productif, compétitif sur un plan strictement économique. Qu’importe s’il a donné 15, 20, 30 ans ou plus dans une entreprise quelconque, si, qui plus est, il a travaillé avec acharnement en faisant preuve d’une conscience professionnelle irréprochable, la reconnaissance pour la besogne accomplie ne sera pas au rendez-vous. Toutes les valeurs fondamentales, devant normalement mettre l’être humain au-dessus de toute autre considération bassement matérielle, se sont écroulées et notre type de société ne remplit plus son rôle d’intégration de l’individu. Elle tend plutôt à le rejeter sur le bas côté de la route parce qu’il n’est plus utile au bon fonctionnement d’un système économique dont la froideur des chiffres ne peut en aucun cas laisser la moindre place aux sentiments.

Que peut-on faire pour tenter d’éviter à plus ou moins long terme de se trouver entraîner vers le chaos ? Rien malheureusement, si des changements radicaux ne se produisent pas au niveau des mentalités, des priorités, et surtout si l’on ne revient pas à des considérations plus humanistes. Cette société de consommation à outrance n’a pas créé le bonheur escompté mais, au contraire, a engendré des inégalités intolérables. Et malgré tout, aujourd’hui encore, le discours reste le même et le consensus est quasi général quant aux remèdes à apporter pour sortir de la crise, consommer et consommer encore afin de faire repartir cette machine économique infernale qui se sert de l’humain pour se maintenir ou retrouver une bonne santé, c’est-à-dire amasser des profits qui ne seront de toute manière que très inégalement redistribués. De plus, l'affaire des "Paradise Papers" avec ces millions et ces millions d'euros planqués pour ne pas payer l'impôt, montre bien que ce monde marche sur la tête, les journalistes d'investigation dans le monde ont permis là de dévoiler un scandale énorme. Il est alors sans doute temps aujourd’hui de reconsidérer le fonctionnement de notre société afin que l’homme du 21ème siècle puisse s’épanouir dans un monde un peu plus équitable où la chance de réussir décemment sera donné à tous, sans exclusivité.

La politique outrancière du profit pour le profit doit être bannie et le droit au bonheur, pour le plus grand nombre, doit redevenir une priorité absolue. L’épanouissement de l’individu aussi bien professionnel, culturel et sprirtuel doit être à la base de toute politique. Il est temps de prendre conscience que toute société en développement doit servir les desseins de l’homme et non le contraire. L’être humain ne doit pas devenir l’esclave sans identité d’une machine infernale capable de le broyer à tout moment. Toute personne sur cette Terre est un bien précieux qui demande qu’on la respecte pour ce qu’elle est, c’est-à-dire quelqu’un de vivant, doué d’intelligence et de sentiments. L’homme reste la valeur absolue et ne doit pas être considérée comme une vulgaire marchandise, sinon nous allons tout droit vers la sauvagerie la plus extrême. Que l’on y réfléchisse bien, si l’on désire que l’humanité toute entière entame le troisième millénaire en restant civilisée !

Guy GILLET

gillet guy

Masculin Messages : 68
Date d'inscription : 09/11/2017
Age : 60

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’être humain a-t-il encore de la valeur en ce début de 3ème millénaire ?

Message par Incognito le Mar 14 Nov - 2:29

Les pénis et son pendant cervical ? Ça reste à déterminer à partir du degré d'importance attribuée aux vulves et clitoris.

Début du 3ième millénaire de l'empire chrétien ? Réglez vos comptes à mon endroit et votre trahison sera rachetée.

Incognito

Messages : 78
Date d'inscription : 11/11/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’être humain a-t-il encore de la valeur en ce début de 3ème millénaire ?

Message par gillet guy le Mar 14 Nov - 8:43

Bonjour incognito ! J'aimerais comprendre le message, si tu pouvais développer ou à moins que tu ne le veuilles pas, merci à toi, cordialement !

gillet guy

Masculin Messages : 68
Date d'inscription : 09/11/2017
Age : 60

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’être humain a-t-il encore de la valeur en ce début de 3ème millénaire ?

Message par Incognito le Mar 14 Nov - 11:34

Simplement que le mot valeur rime avec honneur dans mon vocable et que l'athéisme chrétien arrose d'oppobre les récalcitrants de son régime gouvernemental qui s'effondre de partout.

En ce qui me concerne personnellement je fus bafouée par les 4 vents de l'adversité de sa législature et raconter mon histoire au nom de la Cause que je défends, n'empêchera pas la terre de trembler de partout.

Alors vive le pastafarisme et ses interactions nucléaires.

PS - Je suis un des rejetons du Kristos et son retour m'a guidée vers la foi baha'ie de première génération. Nous sommes en l'an 173 selon le calendrier badi.

Incognito

Messages : 78
Date d'inscription : 11/11/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’être humain a-t-il encore de la valeur en ce début de 3ème millénaire ?

Message par gillet guy le Mar 14 Nov - 13:53

Incognito, Oh la la, il va falloir que tu décryptes tout cela.......... à moins que je sois idiot (ce qui est le cas un petit peu !), je ne comprends absolument rien à tes réponses et je ne crois pas être le seul !!!..... J'ai posté un édito qui, je crois, est à peu près clair, mais je ne peux pas personnellement répondre, argumenter, échanger, si les réponses que je lis sont incompréhensibles. Quant à Kristos, la foi baha'ie, il faut m'expliquer là car............ je suis un peu largué, j'ai dû "louper un épisode" !!!............ Je crois qu'on s'éloigne un peu du thème que je lance dans mon édito, merci à toi, cordialement !

gillet guy

Masculin Messages : 68
Date d'inscription : 09/11/2017
Age : 60

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’être humain a-t-il encore de la valeur en ce début de 3ème millénaire ?

Message par Incognito le Mer 15 Nov - 4:01

D'accord... Message bien reçu. Impossible donc de répondre adéquatement à ta question car le 3eme millénaire chrétien de ta question ne m'indique pas s'il est inclusif de tous les calendriers régissant les valeurs des êtres humains géographiquement dispersés sur cette planète.

Ma réponse est donc oui, non ou je ne sais pas. Je quitte donc le sujet sur cette note en le surveillant toutefois en mode lecture car il est digne d'intérêt général.

Amitiés virtuelles.

Incognito

Messages : 78
Date d'inscription : 11/11/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’être humain a-t-il encore de la valeur en ce début de 3ème millénaire ?

Message par Dede 95 le Mer 15 Nov - 7:58

Guy, tu connais pas la chansonnette des trolles sur les forum?
avatar
Dede 95

Masculin Messages : 1350
Date d'inscription : 01/02/2016
Age : 75
Localisation : Corse et Région Parisienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’être humain a-t-il encore de la valeur en ce début de 3ème millénaire ?

Message par cheyenne le Mer 15 Nov - 9:38

C'est la Vie qui compte et non cette boursouflure ou si vous préférez, cet énorme prétentieux qu'est l'être humain ! Elle peut d'ailleurs très bien s'en passer et le jour où Elle décidera de s'en débarrasser, Elle ne s'en portera que mieux.
avatar
cheyenne

Masculin Messages : 413
Date d'inscription : 08/01/2017
Age : 62

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’être humain a-t-il encore de la valeur en ce début de 3ème millénaire ?

Message par gaston21 le Mer 15 Nov - 11:03

Cheyenne, je crois que nous partageons le même point de vue sur la valeur de l'être humain et sur son devenir. L'homme est un prédateur; il est instruit, malin, mais sa nature profonde est mauvaise. Il est d'ailleurs en train de détruire la planète à une vitesse qu'on n'aurait jamais pu imaginer. Bah, elle s'en remettra, quand l'homme ne sera plus que quelques ossements dans les
musées en ruine...
avatar
gaston21

Masculin Messages : 1462
Date d'inscription : 17/12/2016
Age : 85

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’être humain a-t-il encore de la valeur en ce début de 3ème millénaire ?

Message par gillet guy le Mer 15 Nov - 14:08

Cheyenne et gaston 21, oui, il y a de quoi désespérer à propos de l'homme, ce que j'explique dans mon édito ! Pour moi, l'homme a encore de la valeur et est partagé finalement entre le bien et le mal. C'est bien cette dualité qui perdure depuis des lustres et moi aussi, il me faut par exemple me freiner pour éviter de juger les autres, de tenter plutôt de les comprendre, de les connaître ! Mais ce qui pervertit le monde, c'est bien l'argent, cette soif d'en posséder toujours plus, sans compter que l'homme est considéré comme une valeur d'ajustement que l'on peut éliminer pour accentuer les profits, la rentabilité. En plus, oui, on salit la planète sans se soucier de l'avenir toujours à cause de l'argent. Mais l'homme n'est pas qu'un prédateur, il peut aussi faire de belles choses s'il agit pour le bien commun, de manière désintéressée et c'est bien à cette éducation de valeurs fondamentales qu'il faut tendre en direction des nouvelles générations. Les maths, le français, les sciences, c'est bien d'apprendre tout cela à l'école, mais l'éducation au développement et à l'universel doit être la "matière" prioritaire, et ceci de l'école primaire jusqu'à l'université ! Tout cela peut paraître utopique, mais j'y crois et tant pis si le monde ne sera jamais parfait........ mais cela, on le sait bien !

gillet guy

Masculin Messages : 68
Date d'inscription : 09/11/2017
Age : 60

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’être humain a-t-il encore de la valeur en ce début de 3ème millénaire ?

Message par cheyenne le Mer 15 Nov - 15:13

gaston21 a écrit:Cheyenne, je crois que nous partageons le même point de vue sur la valeur de l'être humain et sur son devenir. L'homme est un prédateur; il est instruit, malin, mais sa nature profonde est mauvaise. Il est d'ailleurs en train de détruire la planète à une vitesse qu'on n'aurait jamais pu imaginer. Bah, elle s'en remettra, quand l'homme ne sera plus que quelques ossements dans les
musées en ruine...
Oui Gaston et pas uniquement sur ce sujet-là...
avatar
cheyenne

Masculin Messages : 413
Date d'inscription : 08/01/2017
Age : 62

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’être humain a-t-il encore de la valeur en ce début de 3ème millénaire ?

Message par cheyenne le Mer 15 Nov - 15:15

gillet guy a écrit:Cheyenne et gaston 21, oui, il y a de quoi désespérer à propos de l'homme, ce que j'explique dans mon édito ! Pour moi, l'homme a encore de la valeur et est partagé finalement entre le bien et le mal. C'est bien cette dualité qui perdure depuis des lustres et moi aussi, il me faut par exemple me freiner pour éviter de juger les autres, de tenter plutôt de les comprendre, de les connaître ! Mais ce qui pervertit le monde, c'est bien l'argent, cette soif d'en posséder toujours plus, sans compter que l'homme est considéré comme une valeur d'ajustement que l'on peut éliminer pour accentuer les profits, la rentabilité. En plus, oui, on salit la planète sans se soucier de l'avenir toujours à cause de l'argent. Mais l'homme n'est pas qu'un prédateur, il peut aussi faire de belles choses s'il agit pour le bien commun, de manière désintéressée et c'est bien à cette éducation de valeurs fondamentales qu'il faut tendre en direction des nouvelles générations. Les maths, le français, les sciences, c'est bien d'apprendre tout cela à l'école, mais l'éducation au développement et à l'universel doit être la "matière" prioritaire, et ceci de l'école primaire jusqu'à l'université ! Tout cela peut paraître utopique, mais j'y crois et tant pis si le monde ne sera jamais parfait........ mais cela, on le sait bien !
Il y a encore des personnes de grande valeur morale. Je ne dirais pas que l'homme est partagé entre le bien et le mal car ce qui est bien pour l'un ne l'est pas pour l'autre et vice et versa. L'Homme s'est coupé de la Nature, de sa Terre nourricière et donc de la Vie, et sans un demi-tour  rapide, il aura son avenir derrière lui ! Seules survivront les personnes sachant vivre de façon autonome et regroupées en tribus.
avatar
cheyenne

Masculin Messages : 413
Date d'inscription : 08/01/2017
Age : 62

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’être humain a-t-il encore de la valeur en ce début de 3ème millénaire ?

Message par Incognito le Jeu 16 Nov - 0:01

La valeur capitale que j'accorde à l'humanité est ici. Je vous laisse tout le reste. Inutile de spécifier que je ne me réfère pas au conférencier comme tel mais à la haute technologie qui fut au service des secrets d'état depuis plus d'un siècle en leurs 3 guerres mondiales !


Incognito

Messages : 78
Date d'inscription : 11/11/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’être humain a-t-il encore de la valeur en ce début de 3ème millénaire ?

Message par Incognito le Jeu 16 Nov - 0:28

Image qui décrit au mieux mes aliénations chrétiennes se résume à l'instant entourant le point : 12:26 sur cette présentation audiovisuelle. Veuillez donc pardonner mon incapacité de l'extraire et rétrospectivement la possibilité de vous avoir moins ennuyé avec mes déboires. Voilà, voilou c'est ma boucle en reddition versus le Vatican. Le plus petit état au monde dans sa majestueuse grandiloquence. POINT BARRE.


Incognito

Messages : 78
Date d'inscription : 11/11/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’être humain a-t-il encore de la valeur en ce début de 3ème millénaire ?

Message par Semah le Dim 26 Nov - 1:22

Personnellement, je pense que la valeur de l'homme a été détruire par le matérialisme et le pouvoir, on dirait le grand chaos ...

C'est vrai l'homme est devenu comme l'esclave du système et d'une toile qui s'est tissée sur lui.

avatar
Semah

Féminin Messages : 49
Date d'inscription : 22/11/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’être humain a-t-il encore de la valeur en ce début de 3ème millénaire ?

Message par Invité le Dim 26 Nov - 7:51

Bonjour Semah,
A l'échelle de l'humanité, j'ai souvent le même sentiment que toi.
Mais si on regarde les hommes un par un, on réalise qu'on peut encore faire le bien. Il y a encore de beaux gestes, il y a encore de l'amour, il y a encore de grands penseurs, encore des gens passionnés par leur art ou leur domaine.
Et nous on est pris comme eux dans la grande toile, mais on a encore de quoi faire pour donner un sens à nos vie, pour grignoter petit à petit la toile et espérer que nos enfants pourront en sortir...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L’être humain a-t-il encore de la valeur en ce début de 3ème millénaire ?

Message par gillet guy le Dim 26 Nov - 8:58

Tout à fait d'accord Amandine, je constate depuis un moment que nous sommes sur la même longueur d'ondes. Oui, si le monde ne va pas très bien, il n'y a cependant pas de fatalité. Nous devons, et je le crois depuis toujours, agir à notre niveau tout en étant des exemples pour nos enfants et nous tâchons de les sensibiliser dans notre travail associatif sur un plan local, j'y crois dur comme fer depuis des années.............. sinon à quoi bon vivre et quel sens aurait notre existence....... je me me demande bien !

gillet guy

Masculin Messages : 68
Date d'inscription : 09/11/2017
Age : 60

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’être humain a-t-il encore de la valeur en ce début de 3ème millénaire ?

Message par gaston21 le Dim 26 Nov - 10:57

Quel sens a notre existence...Bonne question! Pour moi, elle n'en a pas. Le mal domine le monde et il va à sa perte. L'homme est un prédateur; c'est le seul animal qui cherche à s'anéantir lui-même. Et maintenant il cherche même à détruire sa propre planète; et il va y arriver! Charlot avait les clous de ses galoches pour survivre...On n'a même plus de galoches! Sourire!
avatar
gaston21

Masculin Messages : 1462
Date d'inscription : 17/12/2016
Age : 85

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’être humain a-t-il encore de la valeur en ce début de 3ème millénaire ?

Message par Dede 95 le Dim 26 Nov - 11:36

Oui l'Homme à de la valeur!
Mais certains désespèrent ou se satisfont de la situation!
Voici donc les 3 faces du même homme.
A chacun de se reconnaitre !
avatar
Dede 95

Masculin Messages : 1350
Date d'inscription : 01/02/2016
Age : 75
Localisation : Corse et Région Parisienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’être humain a-t-il encore de la valeur en ce début de 3ème millénaire ?

Message par gaston21 le Dim 26 Nov - 17:00

Je parle du sens de notre existence, pas de la valeur de l'homme. Tout a une valeur, de la si belle libellule au colibri...Et il faut bien reconnaître que l'homme exerce une influence négative sur notre planète. Une espèce qui à elle seule en détruit des dizaines de milliers d'autres! Avant de s'autodétruire dès que l'occasion se présente...
avatar
gaston21

Masculin Messages : 1462
Date d'inscription : 17/12/2016
Age : 85

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’être humain a-t-il encore de la valeur en ce début de 3ème millénaire ?

Message par gillet guy le Dim 26 Nov - 18:48

Beau débat, il y les optimistes et ceux qui n'y croient plus. Cela prouve que nous sommes tous bien vivants et tant qu'il y a de la vie........... il y a de l'espoir et c'est un vieil idéaliste de 59 ans qui vous le dit....... alors ne désespérons pas même s'il y a de quoi parfois. J'ai vu de trop belles choses faites par des gens formidables pour baisser les bras, merci tous en tous les cas pour ces débats. J'ai lancé pas mal de sujets, je dirais que j'inonde ce forum, mais je vois qu'il y a du répondant et c'est le principal ! Finalement, vous ne le savez pas....... mais vous êtes tous formidables et je le pense en plus !

gillet guy

Masculin Messages : 68
Date d'inscription : 09/11/2017
Age : 60

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’être humain a-t-il encore de la valeur en ce début de 3ème millénaire ?

Message par gaston21 le Lun 27 Nov - 19:40

Guy, continue! Tu as l'élan et l'optimisme! J'ai l'optimisme de Baudelaire dont je récite les poèmes à longueur de journée...

Danse macabre

Fière, autant qu'un vivant, de sa noble stature,
Avec son gros bouquet, son mouchoir et ses gants,
Elle a la nonchalance et la désinvolture
D'une coquette maigre aux airs extravagants.

Vit-on jamais au bal une taille plus mince ?
Sa robe exagérée, en sa royale ampleur,
S'écroule abondamment sur un pied sec que pince
Un soulier pomponné, joli comme une fleur.

La ruche qui se joue au bord des clavicules,
Comme un ruisseau lascif qui se frotte au rocher,
Défend pudiquement des lazzi ridicules
Les funèbres appas qu'elle tient à cacher.

Ses yeux profonds sont faits de vide et de ténèbres,
Et son crâne, de fleurs artistement coiffé,
Oscille mollement sur ses frêles vertèbres.
Ô charme d'un néant follement attifé.

Aucuns t'appelleront une caricature,
Qui ne comprennent pas, amants ivres de chair,
L'élégance sans nom de l'humaine armature.
Tu réponds, grand squelette, à mon goût le plus cher !

Viens-tu troubler, avec ta puissante grimace,
La fête de la Vie ? ou quelque vieux désir,
Éperonnant encor ta vivante carcasse,
Te pousse-t-il, crédule, au sabbat du Plaisir ?

Au chant des violons, aux flammes des bougies,
Espères-tu chasser ton cauchemar moqueur,
Et viens-tu demander au torrent des orgies
De rafraîchir l'enfer allumé dans ton coeur ?

Inépuisable puits de sottise et de fautes !
De l'antique douleur éternel alambic !
A travers le treillis recourbé de tes côtes
Je vois, errant encor, l'insatiable aspic.

Pour dire vrai, je crains que ta coquetterie
Ne trouve pas un prix digne de ses efforts ;
Qui, de ces coeurs mortels, entend la raillerie ?
Les charmes de l'horreur n'enivrent que les forts !

Le gouffre de tes yeux, plein d'horribles pensées,
Exhale le vertige, et les danseurs prudents
Ne contempleront pas sans d'amères nausées
Le sourire éternel de tes trente-deux dents.

Pourtant, qui n'a serré dans ses bras un squelette,
Et qui ne s'est nourri des choses du tombeau ?
Qu'importe le parfum, l'habit ou la toilette ?
Qui fait le dégoûté montre qu'il se croit beau.

Bayadère sans nez, irrésistible gouge,
Dis donc à ces danseurs qui font les offusqués :
" Fiers mignons, malgré l'art des poudres et du rouge,
Vous sentez tous la mort ! Ô squelettes musqués,

Antinoüs flétris, dandys, à face glabre,
Cadavres vernissés, lovelaces chenus,
Le branle universel de la danse macabre
Vous entraîne en des lieux qui ne sont pas connus !

Des quais froids de la Seine aux bords brûlants du Gange,
Le troupeau mortel saute et se pâme, sans voir
Dans un trou du plafond la trompette de l'Ange
Sinistrement béante ainsi qu'un tromblon noir.

En tout climat, sous tout soleil, la Mort t'admire
En tes contorsions, risible Humanité,
Et souvent, comme toi, se parfumant de myrrhe,
Mêle son ironie à ton insanité ! "
avatar
gaston21

Masculin Messages : 1462
Date d'inscription : 17/12/2016
Age : 85

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’être humain a-t-il encore de la valeur en ce début de 3ème millénaire ?

Message par Tatonga le Mar 28 Nov - 13:16


Inutile de se lamenter.
Dieu a fait de l'homme un mélange d'ange et de diable, d'humain et d'animal. Et il le fallait, Dieu savait ce qu'il faisait, ça n'aurait pas marché autrement.
Faites de l'homme un homme heureux et comblé, et il pensera aussitôt à semer la pagaille et à mordre son voisin.
Ainsi est fait l'homme, par la volonté de Dieu, ou de ce qui l'a engendré.
Il y a dans le monde une part de bien et une part de mal qui ne font que se déplacer. Mets un peu de bien là il y a du mal et ce même mal ressurgira de l'autre côté.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 5007
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’être humain a-t-il encore de la valeur en ce début de 3ème millénaire ?

Message par Dede 95 le Mar 28 Nov - 13:29

Rien n'a engendré l'homme car:
Rien ne se crée tout se transforme!
Et donc l'homme n'a pas deux faces, une de bien, une de mal, c'est son environnement qui crée sa volonté de faire le bien ou le mal!

Mince vla que DD fait de la philo? Very Happy
avatar
Dede 95

Masculin Messages : 1350
Date d'inscription : 01/02/2016
Age : 75
Localisation : Corse et Région Parisienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’être humain a-t-il encore de la valeur en ce début de 3ème millénaire ?

Message par gaston21 le Mar 28 Nov - 16:43

Non, ce n'est pas l'environnement qui pousse l'homme au bien ou au mal; c'est au sein de son être, et par nature. Je pense que c'est lié à l'instinct de survie. Il faut s'imposer au vis-à-vis. Allo, Caïn, Abel? Vous vous cognez déjà dessus? Et pourtant, pas de nana dans le coin...
avatar
gaston21

Masculin Messages : 1462
Date d'inscription : 17/12/2016
Age : 85

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’être humain a-t-il encore de la valeur en ce début de 3ème millénaire ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum