Le guet

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

le guet

Message par universel le Mer 18 Oct - 20:15

Jai posté un message argument je l'ai pas trouvé amandine
avatar
universel

Masculin Messages : 71
Date d'inscription : 30/09/2017
Age : 54
Localisation : Sétif Algerie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le guet

Message par Invité le Mer 18 Oct - 21:11

Bonsoir universel,
Je crois que le message dont tu parles est ici : http://forum-religions-ines.forumactif.be/t991-milina26#21538

En tout cas je n'ai rien effacé que tu ais écrit. Il faut parfois attendre le message de confirmation que ton texte est bien envoyé avant de te déconnecter sinon ça ne passe pas. Es tu sur que ton message était bien arrivé?

Si tu en as la patience, tu peux le réécrire, je ne t'ai pas censuré.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le guet

Message par Horapollon le Dim 26 Nov - 2:18

Oui, le guet est encore strictement observé chez les juifs religieux (et pas qu'orthodoxe).
La Halakha (loi juive) suivant toujours le principe de "la loi du pays sera votre loi", un mariage ou un divorce religieux sera toujours effectué après un mariage ou divorce civils (dans les pays laïcs). Dans les autres cas ou on reconnaît le droit religieux, cela passe directement par là (comme en Israel par exemple).

La question du guet et des femmes agounot (femmes qui ne possèdent pas le statut de veuve puisque le mari n'est pas mort mais ayant disparu ne pouvait être déclarée divorcée) est une grosse problématique du 21eme siecle. Il y a de gros débats toujours d'actualités de nos jours, les différents courants du judaïsme n'applique pas forcément la loi de la même manière. Chacun tire la couverture de son coté, les patriarcaux-rétrograde d'un coté, les libéraux-féministes en ayant de la difficulté à trouver un juste milieu. A ma connaissance, il n'y a pas encore de véritable solution à ce problème.

Sachant que la vraie problématique étant dans le statut des enfants potentiels d'une future relation qui sera jugé comme adultères.




avatar
Horapollon

Masculin Messages : 17
Date d'inscription : 23/11/2017
Age : 24

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le guet

Message par Invité le Dim 26 Nov - 8:26

Je vois que tu connais très bien le problème, tu as résumé tout le drame de ce roman.
Je te conseille de le lire.
La femme divorcée légalement se lie avec un homme juif et non-religieux. Elle lui cache son statu très longtemps car elle a peur qu'il ne la comprenne pas. Et en effet quand elle finit par lui dire pourquoi elle ne peut pas se parier avec lui, il lui répond : "peu importe, on s'en fout de cette loi"
Hors, la femme qui elle a grandi dans une famille très religieuse ça compte pour elle, ça fait parti d'elle et il ne peut pas comprendre cela.

Le livre est très bien fait. Il montre que le loi est injuste et pourtant on ne peut pas la faire disparaître en la jetant au feu, car elle fait parti d'un tout. D'un ordre qui a quelque chose d'immuable dont les éléments sont les hommes qui le constituent. Ils ne peuvent pas détruire la loi sans se détruire un peu eux-même.

Par contre on voit qu'il y a des gens, entre autres les libéraux-féministes, comme tu le dis Wink qui luttent pour trouver des parades. Et dans le livre c'est en Israël que le femme va faire annuler son mariage grâce à un vice de forme. On voit qu'elle est soutenu par d'autre membres de sa communauté, qui se battent pour elle et qui ne sont pas insensible à l'injustice qu'elle subit ni sa souffrance.

A son retour, elle se heurte au même mur, son ex-mari lui a tendu un piège, il lui donne le guet. Il jette le papier sur elle comme le veut la tradition. Et lorsqu'elle l'ouvre, il contient la mention : te voilà permise à tout homme sauf... " le nom de son nouveau compagnon, dont elle est enceinte. Deux rabbins sont présent l'un est vieux et sage et elle le montre comme impuissant et triste de ce qui se passe. Avec lui un jeune "patriarcal et rétrograde" satisfait d'avoir rendu un verdict qui rend son pouvoir à l'ex-mari.

La loi est dure. Parfois elle est injuste, que fait on alors?
On change la loi?
On la détourne?
On l'applique quand même?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le guet

Message par gaston21 le Dim 26 Nov - 17:10

Je rappelle que le mariage civil est toujours interdit en Israël, saut dans des conditions très restrictives. Mieux vaut donc aller chercher conseil ailleurs!
avatar
gaston21

Masculin Messages : 1372
Date d'inscription : 17/12/2016
Age : 85

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le guet

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum