La réincarnation.

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

La réincarnation. Empty La réincarnation.

Message par Tatonga le Dim 27 Déc - 22:03

Il me semble que pour tout esprit objectif, qui croit en la survie de l'âme, la réincarnation apparait beaucoup plus réaliste et naturelle que l'idée de résurrection qui suppose l'existence hypothétique d'un Dieu au service exclusif de l'homme.
Quelle est l'origine de cette idée de réincarnation et suppose-t-elle le passage d'une expèce à une autre ou bien un cloisonnement étanche entre les expèces. Autrement dit, un humain se réincarne-t-il obligatoirement en humain ou bien peut-il devenir...vache lol
Et où est-on supposés nous réincarner, toujours sur la planète Terre ou bien ailleurs ?
Tatonga
Tatonga

Masculin Messages : 5591
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

La réincarnation. Empty Re: La réincarnation.

Message par Invité le Lun 28 Déc - 10:34

L'homme est "vache'' naturellement; Une vraie ordure par moment!!!!
Mais cela tient a une seule chose: l'ignorance deliberee!
Celle ci est VOULU, la cassure entre avant la naissance et apres la naissance nous plonge dans l'ignorance. Nous apprenons SUR LE TAS et pas tjrs bien.
Evidemment cela a une raison d'etre: La diversite et sa suite l'EVOLUTION.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La réincarnation. Empty Re: La réincarnation.

Message par Tatonga le Sam 23 Jan - 13:35

Je continue de croire que la résurrection n'est qu'une forme de réincarnation parmi d'autres, une réincarnation telle que pensée par les monothéistes.
La réincarnation est la seule forme de renaissance conforme au modus opérandi de la nature.
Car Dieu ne déroge pas  au fonctionnement de sa nature. Il fait vivre, renaître et évoluer ses créatures au sein de Sa nature. Le Dieu des monothéistes est une métaphore pour personnaliser la nature et ses réincarnations.
Tatonga
Tatonga

Masculin Messages : 5591
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

La réincarnation. Empty Re: La réincarnation.

Message par Séléna_7 le Mar 26 Jan - 9:31

Tatonga a écrit:
La réincarnation est la seule forme de renaissance conforme au modus opérandi de la nature.

oui je te rejoins Tatonga bien que la résurrection serait simplement le passage de l'hiver humain à un printemps définitif...
Si l'on croit à l'Au-delà c'est plutôt une félicité la résurrection parce que les (ré)incarnations sont toujours de l'ordre de l'épreuve pour les hommes.
Qui pourrait se targuer de passer les saisons de l'existence sans gros tracas, tribulations, doutes et remises en question ?
Séléna_7
Séléna_7

Féminin Messages : 171
Date d'inscription : 24/01/2016
Age : 36
Localisation : At Home !

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

La réincarnation. Empty Re: La réincarnation.

Message par Tatonga le Mar 26 Jan - 11:59

Séléna_7 a écrit:
Tatonga a écrit:
La réincarnation est la seule forme de renaissance conforme au modus opérandi de la nature.

oui je te rejoins Tatonga bien que la résurrection serait simplement le passage de l'hiver humain à un printemps définitif...
Si l'on croit à l'Au-delà c'est plutôt une félicité la résurrection parce que les (ré)incarnations sont toujours de l'ordre de l'épreuve pour les hommes.
Qui pourrait se targuer de passer les saisons de l'existence sans gros tracas, tribulations, doutes et remises en question ?
La résurrection a besoin d'un Dieu, sans Dieu pas de résurrection.
La réincarnation n'a pas besoin d'un dieu, cela peut être tout simplement un phénomène naturel pour peu qu'il y ait des âmes et qu'elles soient immortelles. Des âmes immortelles n'ont pas non plus besoin d'un Dieu, elles peuvent exister tout naturellement comme existe la matiière et avoir le pouvoir de migrer.
Mais si réincarnation il y a, on ne sait pas comment elle se fera, dans les limites de l'espèce humaine ou s'il y aura des passerelles pour passer d'une espèce à une autre, auquel cas je risque de me voir réapparaitre en tigre, en aigle ou, pire, en hippopotame, moi qui déteste la cellulite et les graisses. lol
Parfois je me demande, voire je suis presque sûr, si les livres dits sacrés, qui usent à profusion de métaphores, n'appellent pas Dieu de simples propriétés de la nature, et résurrection ce qui n'est que réincarnation. Il suffit de savoir les lire.
Tatonga
Tatonga

Masculin Messages : 5591
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

La réincarnation. Empty Re: La réincarnation.

Message par Séléna_7 le Mar 26 Jan - 22:12

La matière et c'est dans un sens péjoratif, a ses règles.
Les dieux sont d'un autre plan et interviennent malgré les lois de la matière et au travers d'elle quand ils le peuvent c'est à dire bien moins souvent qu'ils le souhaiteraient...
Donc quand une âme s'incarne, elle doit subir les lois de la matière avec tous les aléas que cela engendre.
Quand elle se réincarne , elle doit non seulement subir les lois de la matière mais ayant connu l'après-mort revient sur Terre avec des informations nouvelles et que je pense lumineuses.
Une réincarnation induit que l'âme a vu un autre plan que celui de la matière, après c'est à chacun de déterminer si le libre-arbitre quant à s'incarner de nouveau se maintient sur l'autre plan ou pas ou si ce sont des forces plus puissantes que l'âme qui le décident.
Tout serait déjà inscrit en l'âme, il ne reste plus qu'à découvrir le pourquoi de notre existence bien que beaucoup ne s'encombrent pas de ce genre de cheminements.
Tu as fait le choix Tatonga de partir du postulat que Dieu ou les dieux n'existent pas me semble-t'il, je propose juste une autre lecture.
Séléna_7
Séléna_7

Féminin Messages : 171
Date d'inscription : 24/01/2016
Age : 36
Localisation : At Home !

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

La réincarnation. Empty Re: La réincarnation.

Message par Tatonga le Mar 26 Jan - 23:07

Oui, Séléna, un Dieu personnel se tenant physiquement ou géographiquement (au choix) à l'extérieur du monde avec une télécommande à la main me paraît absolument aberrant.
Je trouve plus vraisemblable un dieu diffus dans la matière, dans la nature, dans le monde, dont il ne serait qu'une propriété. Une matière qui aurait des propriétés (quasi divine) prodigieuses comme elle a la propriété d'être élastique. Cela, oui, c'est possible et ça ne demande pas de fantasmer beaucoup. Puisque nous avons déjà l'intelligence, la conscience, l'esprit, pourquoi pas aussi quelque chose qui soit indestructible comme l'âme, appelée à assurer une permanence, à migrer éternellement.
Oui, la nature est capable de faire tout ça, mais, tout en nous garantissant l'éternité, on ne peut pas savoir ce qu'elle fera de nous. Ce n'est pas comme dans le cas d'un Dieu des livres qui, lui, s'est présenté, s'est déclaré, a annoncé la couleur.
Etre livrés à la nature, c'est effrayant, mais c'est le seul "dieu " qui me parait plausible.
ça ou rien! Le Dieu personnel, j'ai mis une croix dessus.
Soit nous avons une âme (naturelle) immortelle et éternelle, soit il n'y a plus rien à espérer, nous serons engloutis à jamais dans le néant.
Dans les 2 cas, c'est effrayant, et davantage encore dans le premier cas.
Tatonga
Tatonga

Masculin Messages : 5591
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

La réincarnation. Empty Re: La réincarnation.

Message par Séléna_7 le Mar 26 Jan - 23:20

Tatonga a écrit:
Je trouve plus vraisemblable un dieu diffus dans la matière, dans la nature, dans le monde, dont il ne serait qu'une propriété. Une matière qui aurait des propriétés (quasi divine) prodigieuses comme elle a la propriété d'être élastique. Cela, oui, c'est possible et ça ne demande pas de fantasmer beaucoup. Puisque nous avons déjà l'intelligence, la conscience, l'esprit, pourquoi pas aussi quelque chose qui soit indestructible comme l'âme, appelée à assurer une permanence, à migrer éternellement.


Belle manière de présenter les choses, ça donne à méditer...
Ce qui induit une totale liberté de l'âme même dans l'Au-delà, je trouve cela plutôt rassurant.

Je ne crois pas au néant puisque je crois en la réincarnation voire comme je te le disais à la résurrection c'est à dire lorsque l'âme choisit de ne plus descendre sur Terre et de rejoindre ce dieu diffus dont tu parles mais depuis un autre plan cette fois.
La résurrection est pour moi l'apogée de la réincarnation.
Bien des gens disent qu'il faut choisir entre les deux, moi pas.
Séléna_7
Séléna_7

Féminin Messages : 171
Date d'inscription : 24/01/2016
Age : 36
Localisation : At Home !

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

La réincarnation. Empty Re: La réincarnation.

Message par Tatonga le Mar 26 Jan - 23:38

Séléna_7 a écrit:
Tatonga a écrit:
Je trouve plus vraisemblable un dieu diffus dans la matière, dans la nature, dans le monde, dont il ne serait qu'une propriété. Une matière qui aurait des propriétés (quasi divine) prodigieuses comme elle a la propriété d'être élastique. Cela, oui, c'est possible et ça ne demande pas de fantasmer beaucoup. Puisque nous avons déjà l'intelligence, la conscience, l'esprit, pourquoi pas aussi quelque chose qui soit indestructible comme l'âme, appelée à assurer une permanence, à migrer éternellement.


Belle manière de présenter les choses, ça donne à méditer...
Ce qui induit une totale liberté de l'âme même dans l'Au-delà, je trouve cela plutôt rassurant.

Je ne crois pas au néant puisque je crois en la réincarnation voire comme je te le disais à la résurrection c'est à dire lorsque l'âme choisit de ne plus descendre sur Terre et de rejoindre ce dieu diffus dont tu parles mais depuis un autre plan cette fois.
La résurrection est pour moi l'apogée de la réincarnation.
Bien des gens disent qu'il faut choisir entre les deux, moi pas.
Je vois que tout comme moi, tu veux fonder une autre religion mdr 2
Est-ce parce que tu es reine que tu as cette ambition
Je trouve l'idée de résurresction apogée de la réincarnation très séduisante.
Tatonga
Tatonga

Masculin Messages : 5591
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

La réincarnation. Empty Re: La réincarnation.

Message par Séléna_7 le Mar 26 Jan - 23:42

lol... Fonder une autre religion peut-être pas mais partager ma vision évolutive métaphysique des choses oui, très certainement.
Séléna_7
Séléna_7

Féminin Messages : 171
Date d'inscription : 24/01/2016
Age : 36
Localisation : At Home !

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

La réincarnation. Empty Re: La réincarnation.

Message par Tatonga le Mer 27 Jan - 0:33

Séléna_7 a écrit:lol... Fonder une autre religion peut-être pas mais partager ma vision évolutive métaphysique des choses oui, très certainement.
Tu parle très peu de ta vision, peut-être faut-il du temps.
Mais tu m'as fait voir un autre aspect de choses.
En me disant que la résurrection pourrait être l'apogée des réincarnations, alors je me pose la question de savoir si, nous hummains, n'avons pas justement vécu toutes les réincarnations et qu'il nous reste maintenant à accéder au dernier palier qui est la résurrection, ce qui confirmerait le discours religieux qui prévoit pour nous une résurrection.
Tout cela est déroutant et troublant. Je crois qu'on ne peut accéder à ce genre de connaissance que directement, viscéralemeent, de façon immédiate et non par le mental.
Dieu il faut l'étreindre et non le comprendre, il est incompréhensible...pour la tête
Tatonga
Tatonga

Masculin Messages : 5591
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

La réincarnation. Empty Re: La réincarnation.

Message par Séléna_7 le Mer 27 Jan - 7:50

Tu sais les spiritualistes crachent volontiers sur le mental qu'ils jugent encombrant pour toute évolution spirituelle et bien évidemment je ne suis pas d'accord.
Sans mental point de volonté et sans volonté point de chemin.
Le mental c'est la force qui nous permet d'être enraciné dans la réalité.
Mental sans lequel une réalisation spirituelle que l'on pensait accomplie sortirait vite de notre esprit.
Le mental c'est aussi la mémoire et que ferions-nous sans la mémoire ?
Le mental c'est aussi la discipline personnelle.
Les victimes de la maladie d'alzheimer souffrent en premier lieu d'un mental déficient, du moins c'est ce que je pense à propos de cette hécatombe.
Enfin voilà, c'est ainsi que je définis le mental et son utilité et certainement pas comme le définissent les spiritualistes.
Le cerveau constitue le plus beau des voyages à mon sens et nous n'en utilisons qu'une petite partie en plus :)
Séléna_7
Séléna_7

Féminin Messages : 171
Date d'inscription : 24/01/2016
Age : 36
Localisation : At Home !

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

La réincarnation. Empty Re: La réincarnation.

Message par Tatonga le Mer 27 Jan - 12:57

Je ne sais pas si tu as raison en parlant ainsi du mental, et peut-être n'en avons-nous pas la même conception. Peutêtre.
- Ce qui me semble certain c'est que la pensée discursive à elle seule ne suffit pas pour construire un croyant.
-ce que j'ai pu constater aussi, c'est que, généralement, plus un individu est rationaliste plus il s'éloigne de Dieu, moins il est accro de religion.
Partant de ces deux constatations, on peut présumer beaucoup de choses, que la foi par exemple est une question de matraquage, que la religiosité est la conséquence d'un penchant pour la superstition, etc.
Il parait que parmi les hommes de science, la proportion des croyants est très faible. Shocked
Il semblerait aussi que, généralement, le QI des croyants serait aussi plus faible par rapport à la moyenne générale. Shocked
Très vaste et intéressant problème.
Tatonga
Tatonga

Masculin Messages : 5591
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

La réincarnation. Empty Re: La réincarnation.

Message par Tatonga le Sam 6 Fév - 23:08

Maintenant que j'en ai assez parlé et que j'y ai réfléchi, je crois mieux comprendre ce phénomène de la réincarnation.
Non pas compris tel qu'il a été pensé par d'autres, mais comme il me semble plausible qu'il soit.
Car je crois à ce phénomène de réincarnation.
Mais je ne le vois pas comme une âme qui va se loger dans je ne sais quel corps.
Je crois plutôt que l'âme, une fois libérée de notre corps, se met elle-même à tisser pour ainsi dire le corps, sa maison, où elle aura à loger....selon ses aptitudes. Et c'est bien cela qui fait évoluer les créatures et en fait apparaitre de nouvelles. Sinon qui.
Cette conception que je viens de présenter peut-être aussi comprise comme l'explication de l'enfer et du paradis, en ce sens que l'âme, selon ses capacités, pourrait se construire un habitacle paradisiaque ou infernale.
Voilà une conception qui me parait très cohérente à bien des égards...et très vraisemblable.
Tatonga
Tatonga

Masculin Messages : 5591
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

La réincarnation. Empty Re: La réincarnation.

Message par 3mondes le Sam 16 Avr - 15:36

Kirtap a écrit:
En ce qui me concerne, j'observe que tout est en perpétuel changement. Rien n'est permanent. Je ne crois pas qu'il existe quelque chose de permanent en moi. Malgré tout, je pense que ses 2 opinions sont erronnées:

1) Après la mort c'est le néant.
2) Il existe une autre vie (sur un plan terrestre ou spirituel).

Excepté le fait que selon moi le changement n'est que perçu subjectivement, je pense la même chose que Kirtap.

En corrigeant cela donne :

    En ce qui me concerne, j'observe que tout dans ce qui fait mon expérience est en perpétuel changement. Rien n'y est permanent. Je ne crois pas qu'il existe quelque chose de permanent en ce que j'expériemente. Malgré tout, je pense que ses 2 opinions sont erronnées :

    1) Après la mort c'est le néant.
    2) Il existe une autre vie (sur un plan terrestre ou spirituel).
3mondes
3mondes

Messages : 386
Date d'inscription : 31/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

La réincarnation. Empty Re: La réincarnation.

Message par 3mondes le Sam 16 Avr - 17:10

Complément :

Avant de penser à la réincarnation il faut déjà se demander si nous sommes bien incarnés et si les concepts d'identité et d'individualité sont bien définis.

J'avais écrit dans un sujet traitant de la réincarnation dans le bouddhisme :

    "Oui, la réincarnation n'est pas un concept bouddhique, du moins comme on l'entend généralement.On devrait plutôt parler d'existences successives ou même mieux: d'existences liées par le karma.Il y a certes un continuum de conscience, mais pas plus que de moi à toi."

    ----------- et -----------

    "Mais je persiste, il n'y a pas dans l'expérience bouddhique de séparation ou de différence d' 'identité' entre les différents vécus ou 'existences', ni donc entre soi et l'autre, fondamentalement."

De mon point de vue, nos individualités entretiennent avec toutes les autres : des relations d'identité en ce qu'elle ont de similaire et de complémentarité en ce qu'elles ont de distinct voir d'opposé. Autrement dit : la frontière n'est pas nette entre nos identités, lesquelles communiquent par leur nature même.
3mondes
3mondes

Messages : 386
Date d'inscription : 31/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

La réincarnation. Empty Re: La réincarnation.

Message par Tatonga le Sam 16 Avr - 23:03

Bon, dis-nous clairement, parce que nous voulons être fixés sur ce point, crois-tu que nous sommes voués à expérimenter éternellement des vies successives, ce qui suppose évidemment qu'il y en en chacun de nous individuellement, ou en nous tous collectivement, quelque chose de permanent qui perdure à travers les changements que nous subissons
Tatonga
Tatonga

Masculin Messages : 5591
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

La réincarnation. Empty Re: La réincarnation.

Message par 3mondes le Dim 17 Avr - 17:09

Tatonga a écrit:Bon, dis-nous clairement, parce que nous voulons être fixés sur ce point, crois-tu que nous sommes voués à expérimenter éternellement des vies successives,..
Non, je ne le dirais pas ainsi...

Tatonga a écrit:..ce qui suppose évidemment qu'il y [a] en chacun de nous individuellement, ou en nous tous collectivement, quelque chose de permanent qui perdure à travers les changements que nous subissons.
Cela paraît évident non ?

Mais ce n'est pas dans les changements qu'il est, puisque rien n'est permanent DANS les changements.

Le permanent est DANS l'Être en soi, pas dans le subjectif.

[ Je reprécise ici que s'il est vrai qu'il existe bien du subjectif, il est en revanche faux qu'il y ait un ou des sujets comme tels en dehors de ce que nous nous représentons. Autrement dit : objectivement parlant, il y a de la subjectivité, mais pas de sujet qui la sous-tend. La notion d'individualité ne repose sur rien. ]
3mondes
3mondes

Messages : 386
Date d'inscription : 31/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

La réincarnation. Empty Re: La réincarnation.

Message par Tatonga le Dim 17 Avr - 18:08

Tu as scindé ma phrase en deux membres pour faire des réponses distinctes.
Je précise que le deuxième membre est lié au premier, c'est à dire que quand je parle de quelque chose qui perdure, je pense qui perdure d'une existence à une autre, que nous passons d'une existence à une autre, éternellement, en étant toujours nous-mêmes.
Mais je crois que toi tu as compris " qui perdure au cours de notre vie présente", pourtant c'était clairement dit et correctement écrit.
Je crois comprendre que tu dis que nous n'existons pas individuellement, mais que c'est une trame qui existe. Si c'est une trame...dont nous sommes des mailles, elle s'est évidemment..."tramée" dans ce monde-ci et il n'y a aucune raison qu'elle se transporte ailleurs dans un autre monde et nous avec elle.
Enfin, je t'ai posé une question populaire, alors réponds au peuple. En usant des termes subjjectivité, objectivité, tu ne seras jamais clair.
Tatonga
Tatonga

Masculin Messages : 5591
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

La réincarnation. Empty Re: La réincarnation.

Message par 3mondes le Dim 17 Avr - 19:05

Tatonga a écrit:Tu as scindé ma phrase en deux membres pour faire des réponses distinctes.
Oui en effet, car sinon je n'aurais pu t'en faire aucune.

Tatonga a écrit:Je précise que le deuxième membre est lié au premier, c'est à dire que quand je parle de quelque chose qui perdure, je pense qui perdure d'une existence à une autre, que nous passons d'une existence à une autre, éternellement, en étant toujours nous-mêmes.
Qu'est-ce qui "de nous" ou "en nous" resterait "nous-mêmes", déjà dans cette présente existence ?

Tatonga a écrit:Mais je crois que toi tu as compris " qui perdure au cours de notre vie présente", pourtant c'était clairement dit et correctement écrit.
Oui en effet et je persiste, car comment peux-tu poser que quelque chose de toi perdurerait de vie en vie, d'existence en existence, si tu ne ne trouves déjà pas "en toi" ou "de toi" quoi que ce soit qui perdurerait dans ta propre existence ?

La forme corporelle est encore ce qu'il y a de plus stable dans nos vies...

Tatonga a écrit:Je crois comprendre que tu dis que nous n'existons pas individuellement, mais que c'est une trame qui existe. Si c'est une trame...dont nous sommes des mailles, elle s'est évidemment..."tramée" dans ce monde-ci et il n'y a aucune raison qu'elle se transporte ailleurs dans un autre monde et nous avec elle.
En effet, puisqu'elle n'est nulle part, comment pourrait elle se transporter ?

Tatonga a écrit:Enfin, je t'ai posé une question populaire, alors réponds au peuple. En usant des termes subjjectivité, objectivité, tu ne seras jamais clair.
Je suis clair. Le problème ne vient pas de moi ou de ce que je dis, mais de la confusion ambiante.
3mondes
3mondes

Messages : 386
Date d'inscription : 31/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

La réincarnation. Empty Re: La réincarnation.

Message par Ase le Lun 18 Avr - 15:10

En posant la question de la réincarnation (dans sa conception orientale et occidentale, ce qui n'est pas la même chose) vous pouvez vous poser les bonnes questions qui impliquent de se demander : qu'est-ce que l'homme ? quel est le sens de la vie ? comment moi je peux avoir une action sur le sens de cette vie ? suis-je condamné à la finitude dans mes relations ? et pourquoi s'il y a un dieu a-t-il mis en moi un tel désir de divination alors que je suis coincé dans ce corps de matière ?
Mais, en toute honnêteté, je ne suis pas certain qu'en essayant de manipuler le concept oriental de la réincarnation, vous arriviez à résoudre de manière occidentale et de manière cohérente ces questions existentielles.

Malgré vos propos, je ne crois pas en la réincarnation, mais plutôt en la résurrection et en la vie éternelle tel que Jésus l'a enseigné ("Je suis la résurrection"; "La vie éternelle c'est de Te connaitre, Père"; 'j'ai vaincu la mort"). Pourquoi ? Il y a plusieurs raisons à cela, je vais essayer d'être bref.
1/ Je ne considère pas le temps comme ayant une structure cyclique.
2/ En tant que chrétien, je crois qu'il y a une évolution en Christ, que l'histoire tend vers son achèvement en Christ.
3/ Je crois en la résurrection de la chair.
4/ J'en fait une affaire de chaque instant, c'est-à-dire la possibilité de vivre comme des ressuscités à chacune de nos pensées et actions quotidiennes et comme on a qu'une seule vie se pose la question de maximiser la gestion de sa vie de la meilleure la plus responsable qui soit.

Cordialement,
Ase
Ase
Ase

Masculin Messages : 964
Date d'inscription : 18/11/2015
Age : 38
Localisation : Strasbourg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

La réincarnation. Empty Re: La réincarnation.

Message par 3mondes le Lun 18 Avr - 17:51

Les croyances étant des opinions, c'est-à-dire : des énoncés infondés en vérité, je m'en fiche pas mal des croyances des uns et des autres.
3mondes
3mondes

Messages : 386
Date d'inscription : 31/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

La réincarnation. Empty Re: La réincarnation.

Message par Ase le Lun 18 Avr - 20:07

Coucou 3mondes, tu sais ça c'est perçu à ta manière de "répondre à côté" aux réponses des uns et des autres. Tu connais la différence entre croire et savoir ? Croire c'est penser qu'une chose est vraie sans en avoir la moindre preuve, tandis que savoir c'est penser qu'une chose est vraie parce qu'on en a la preuve. Si chacune de tes pensées n'est pas accompagnée de preuves et de démonstrations rigoureuses alors elles restent simplement des croyances que tu transmet à autrui. Mais si tes opinions s'encrent dans le réel ça s'appelle des expériences.

Pour en revenir au sujet sur la réincarnation, et essayer de faire une transition avec les propos de 3mondes. Une croyance que l'on rencontre souvent, plus précisément une idée reçue, ou encore une méprise bien ancrée chez les occidentaux, est que la théorie de la réincarnation de l'âme a un sens dans le contexte bouddhiste. L'idée qu'une âme se réincarne de vie en vie en choisissant sa future incarnation, et qu'en cela consiste son évolution spirituelle n'est pas une idée bouddhiste, mais occidentale, hérité des doctrines théosophiques (Blavatsky) et spirites (Kardec). Cet ésotérisme à l'occidentale est une croyance moderne. En effet, il n'y a pas d'âme substantielle dans la doctrine bouddhiste, et par conséquent rien de tel à réincarner.
La doctrine bouddhiste n'évoque pas ce genre de transmigration de l'âme, mais plutôt une renaissance. Chargée des empreintes karmiques accumulées, une série psychique renait, qui elle-même, sous l'influence du karman, est projetée dans un nouveau lieu de naissance, de manière aléatoire. Dans la croyance bouddhiste, chaque renaissance est le résultat des conditionnements karmiques antérieurs et est loin d'être évolutive pour la grande majorité des êtres qui sont gouvernés par leurs passions. Les écritures bouddhistes sont remplis d'exemples où des dieux chutent dans les enfers ou des humains (y compris des religieux) renaissent parmi les esprits faméliques ou en des animaux. On ne peut donc espérer de durable évolution tant qu'on erre dans le samsara. C'est pourquoi la solution bouddhique consiste à briser le cercle des renaissances en se libérant de l'illusion samsarique, et non d'y évoluer ou de tenter de rendre sa prison plus confortable.

Cordialement,
Ase
Ase
Ase

Masculin Messages : 964
Date d'inscription : 18/11/2015
Age : 38
Localisation : Strasbourg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

La réincarnation. Empty Re: La réincarnation.

Message par 3mondes le Lun 18 Avr - 21:05

Ase a écrit:Coucou 3mondes, tu sais ça c'est perçu à ta manière de "répondre à côté" aux réponses des uns et des autres.
Je suis pile poil dans le sujet. Mais je le traite comme je l'entends.  merci

Ase a écrit:Tu connais la différence entre croire et savoir ?
Oui. Je la distingue parfaitement.

Ase a écrit:Croire c'est penser qu'une chose est vraie sans en avoir la moindre preuve, tandis que savoir c'est penser qu'une chose est vraie parce qu'on en a la preuve.
"Savoir" est un verbe mais ce n'est pas dans la pensée brute qu'un savoir se tient, car il se tient tout entier dans la forme et l'articulation d'un langage. Penser ne permet de savoir qu'à travers un bon usage d'un langage, ce n'est donc pas comme croire.  

Ase a écrit:Si chacune de tes pensées n'est pas accompagnée de preuves et de démonstrations rigoureuses alors elles restent simplement des croyances que tu transmet à autrui.
Je n'en transmets donc aucune. Tout ce que je dis, je l'ai rigoureusement inspecté. J'ai tout passé au tamis.

Ase a écrit:Mais si tes opinions s'encrent dans le réel ça s'appelle des expériences.
"Si elles s'encrent dans le réel...." Tu veux dire par miracle ? Car en vertu de quoi "s'encreraient-elles dans le réel" ?

Ase a écrit:Pour en revenir au sujet sur la réincarnation, et essayer de faire une transition avec les propos de 3mondes. Une croyance que l'on rencontre souvent, plus précisément une idée reçue, ou encore une méprise bien ancrée chez les occidentaux, est que la théorie de la réincarnation de l'âme a un sens dans le contexte bouddhiste. L'idée qu'une âme se réincarne de vie en vie en choisissant sa future incarnation, et qu'en cela consiste son évolution spirituelle n'est pas une idée bouddhiste, mais occidentale, hérité des doctrines théosophiques (Blavatsky) et spirites (Kardec). Cet ésotérisme à l'occidentale est une croyance moderne. En effet, il n'y a pas d'âme substantielle dans la doctrine bouddhiste, et par conséquent rien de tel à réincarner.
Tout-à-fait, est c'est aussi mon expérience.

Ase a écrit:La doctrine bouddhiste n'évoque pas ce genre de transmigration de l'âme, mais plutôt une renaissance. Chargée des empreintes karmiques accumulées, une série psychique renait, qui elle-même, sous l'influence du karman, est projetée dans un nouveau lieu de naissance, de manière aléatoire. Dans la croyance bouddhiste, chaque renaissance est le résultat des conditionnements karmiques antérieurs et est loin d'être évolutive pour la grande majorité des êtres qui sont gouvernés par leurs passions. Les écritures bouddhistes sont remplis d'exemples où des dieux chutent dans les enfers ou des humains (y compris des religieux) renaissent parmi les esprits faméliques ou en des animaux. On ne peut donc espérer de durable évolution tant qu'on erre dans le samsara. C'est pourquoi la solution bouddhique consiste à briser le cercle des renaissances en se libérant de l'illusion samsarique, et non d'y évoluer ou de tenter de rendre sa prison plus confortable.
Oui bien ça ce sont des croyances par contre !  hein !

Comme quoi je distingue bien..

Cool
3mondes
3mondes

Messages : 386
Date d'inscription : 31/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

La réincarnation. Empty Re: La réincarnation.

Message par Ase le Lun 18 Avr - 21:21

Une opinion peut être encrer dans le réel si elle relève d'une expérimentation.
Soit on analyse la situation telle qu'elle est sans se faire aveugler par ses croyances.
Soit on invente plein d'hypothèses ad-hoc pour faire correspondre de force la réalité avec ses croyances.

Ase
Ase
Ase

Masculin Messages : 964
Date d'inscription : 18/11/2015
Age : 38
Localisation : Strasbourg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

La réincarnation. Empty Re: La réincarnation.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum