Le fanatisme.

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le fanatisme.

Message par Tatonga le Sam 30 Sep - 11:49

Amandine a écrit:
Je crois qu'il y a une part de l'homme qui veut dévorer son prochain ou le soumettre. Si ce n'était pas pour la religion, ce serait pour son parti politique, pour son ethnie, pour son orientation sexuelle, ect...
Si la religion n'existait pas, les fanatiques seraient fanatiques quand même.
Ton angélisme est aussi dangereux que le fanatisme religieux.
Chaque fois que le fanatisme, le racisme, le fashisme, le colonialisme, le sionisme, l'impérialisme, le crime, sont dénoncés, tu arrives avec ta petite lime  pour émousser les angles, arrondir les arêtes, diluer le tout dans les tares naturelles des hommes, et toutes ces horreurs ne sont plus qu'attitudes normales, des péchés mignons, voire d'adorables coquetteries.
Oui, à côté du fanatisme religieux, il y a eu aussi un fanatisme pour des disctateurs sanguinaires porteurs d'une idéologie criminelle, mais cela ne fait pas du fanatisme un phénomène répandu ou banal. Brahim et moi l'avons bien dépeint comme une folie, et c'en est une, extrêmement dangereuse. Les mots ont un sens et il ne faut pas confondre un fanatique avec un fan ou un admirateur de star.

Ce qui est embêtant chez les musulmans, c'est qu'il y a un genre de respect ou de crainte de la masse des gens simples pour certains fanatiques. Mais Inch'Allah, ça évoluera. J'en suis persuadée. Si rien ne pousse à un repli communautaire ou à un retour en arrière.
Les masses musulmanes, je sais que tu n'en a aucune idée. Tu ne sais pas non plus ce qu'est un fanatique et je me demande si tu as pleinement conscience de ce que tu écris là: veux-tu dire que les masses musulmanes ont du respect et de l'adoration pour Deash ? Parce que autrement, je ne vois pas ce que peux signifier ta phrase.
Je crois que tu confonds fatatique avec autre chose...
 [/quote]
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 4028
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fanatisme.

Message par Amandine le Sam 30 Sep - 13:43

Tatonga a écrit:
Ton angélisme est aussi dangereux que le fanatisme religieux.
Chaque fois que le fanatisme, le racisme, le fashisme, le colonialisme, le sionisme, l'impérialisme, le crime, sont dénoncés, tu arrives avec ta petite lime  pour émousser les angles, arrondir les arêtes, diluer le tout dans les tares naturelles des hommes, et toutes ces horreurs ne sont plus qu'attitudes normales, des péchés mignons, voire d'adorables coquetteries.
Oui, à côté du fanatisme religieux, il y a eu aussi un fanatisme pour des disctateurs sanguinaires porteurs d'une idéologie criminelle, mais cela ne fait pas du fanatisme un phénomène répandu ou banal. Brahim et moi l'avons bien dépeint comme une folie, et c'en est une, extrêmement dangereuse. Les mots ont un sens et il ne faut pas confondre un fanatique avec un fan ou un admirateur de star.
Chacun son job, chacun ses facultés et ses points faibles. Si je devais travailler dans la police, en effet, je serais bien mauvaise. Si je devais diriger l'armée ou siégé à la place du juge dans un tribunal aussi.
Je n'ai jamais pensé que le fanatisme religieux était adorable. Tu m'a vu quelque part écrire à Chrétien ou à Lyaqin que leur idées étaient mignonnes? Alors ne me porte pas des accusations injustes.  C'est en cherchant sur quoi se base le discours fanatique qu'on peut le déconstruire. Sinon on peut aussi abattre tous les fanatiques ou les emprisonner. Mais ce n'est pas de mon ressort, encore moins sur un forum de discussion.

Les masses musulmanes, je sais que tu n'en a aucune idée. Tu ne sais pas non plus ce qu'est un fanatique et je me demande si tu as pleinement conscience de ce que tu écris là: veux-tu dire que les masses musulmanes ont du respect et de l'adoration pour Deash ? Parce que autrement, je ne vois pas ce que peux signifier ta phrase.
Je crois que tu confonds fatatique avec autre chose...
 
Daesh est née il y a dix ans et aucun des musulman que je connais n'a de lien de près ou de loin avec ces organisation. Alors non, je ne veut pas du tout parler de ça.
Un exemple tout simple pour illustrer ce que je veux te dire. En Europe quasiment personne n'achète de maison cash, tout le monde doit faire un crédit pour cela. Il y a 15 ans, les musulmans, comme tous le monde ont contracté des crédits pour acheter leur maison. J'entendais le discours suivant "oui, il vaut mieux éviter les crédits mais si ce n'est pas pour des opérations financières mais pour une bonne cause comme l'achat d'une maison, on peut." Puis ce discours s'est radicalisé et beaucoup de jeunes couples renoncent à l'accès à une maison car un crédit c'est haram. Sans compter ceux qui en ont encore à payé et qui culpabilisent et les remboursent le plus vite possible.
Le fanatique dans mon exemple c'est celui qui influence les gens en rendant des jugement officiels religieux. Et la masse des gens s'y conforment, ou se montent le bourrichon eux-mêmes. Mais il n'y a pas l'ombre de Daesh dans ces problèmes du quotidien. Juste un désir de se conformer à ce qu'ils considèrent comme des référence en religion.[/quote]
[/quote]
avatar
Amandine
Admin

Féminin Messages : 570
Date d'inscription : 01/07/2017
Age : 35

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fanatisme.

Message par Amandine le Sam 30 Sep - 13:58

chretien a écrit:
Amandine a écrit:Ce qui est embêtant chez les musulmans, c'est qu'il y a un genre de respect ou de crainte de la masse des gens simples pour certains fanatiques.
Comment expliquez-vous cela ?
 

La société est moins religieuse, plus laïque. On enseigne plus la religion à l'école. On donne plus de place aux liberté individuelle.

Un jour je t'ai parlé des évangélistes parce que j'avais vu un prêche dans une église évangéliste (les adeptes étaient de race noire, mais je suppose qu'il existe la même chose pour les blancs) Le pasteur criait sur l'assemblée : "Jésus a donné sa vie pour toi! Il a souffert pour toi!" et tout un discours très accusateur qui me fait penser à ton idée que l'homme est misérable. Et le gens qui l'écoutaient pleuraient à chaude larme se frappant la poitrine. Et dans la même période je vois le même genre de scène sur la télé arabe. Je demande à ma belle sœur ce que dit cet homme elle me répond : "il parle de Dieu et tout ce qu'il a créé pour nous. Si tu le comprenais tu pleurerais aussi. "
En ce qui me concerne, je suis insensible à ces discours manipulateurs sur un dieu qui écrase l'homme de toute sa supériorité. Et je perçois un grand danger. Je me demande quelle jouissance peut avoir l'orateur du pouvoir qu'il prend sur la masse de gens qui l'écoute. Et a quelle point une foule dans cette état peut restée marquée à vie par ces parole et devenir malléable.

Je ne connais aucun fanatique personnellement. Que des gens qui ont des lubies et qui s'y accrochent. S'ils s'y accrochent c'est qu'elle a une fonction. C'est ça qui mérite d'être écouté.
avatar
Amandine
Admin

Féminin Messages : 570
Date d'inscription : 01/07/2017
Age : 35

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fanatisme.

Message par Tatonga le Sam 30 Sep - 14:14

Amandine a écrit:
Le fanatique dans mon exemple c'est celui qui influence les gens en rendant des jugement officiels religieux. Et la masse des gens s'y conforment, ou se montent le bourrichon eux-mêmes. Mais il n'y a pas l'ombre de Daesh dans ces problèmes du quotidien. Juste un désir de se conformer à ce qu'ils considèrent comme des référence en religion.
[/quote][/quote]
Eh bien ce n'est pas cela le fanatique. Rejeter l'intéret, n'est du fanatisme ni pour le religieux qui le déclare illicite ni pour ceux qui l'écoutent, pas plus que le refus de manger du porc ou de boire du vin. Les religions sont ainsi faites, de prescriptions et de commandements. Quant aux masses musulmanes, il n'y a pas de masse musulmane, il y a le wahhabisme/salafisme des quelques bedoins du désert, honni et dénoncé par les musulmans comme secte hérétique, il y a l'islam du Maghreb, l'islam d'Amérique, l'islam de l'Inde, l'Islam de Bosnie, l'islam d'Afrique, l'islam du Khazakstan..... tous vécus différemment selon les lieux et les cultures, avec des us, des coutumes et des modes de pensées différents.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 4028
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fanatisme.

Message par Amandine le Sam 30 Sep - 14:31

Ben ça Ulysse, c'est précisément le discours de Chrétien. Personne n'accède au paradis s'il n'est pas dans ma doctrine.

Je vous conseille de ne plus fréquenter les prédicateurs. Il y a tous les autres musulmans qui sont très bien.
avatar
Amandine
Admin

Féminin Messages : 570
Date d'inscription : 01/07/2017
Age : 35

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fanatisme.

Message par Ulysse de Roncevaux le Sam 30 Sep - 14:33

Amandine a écrit:Ben ça Ulysse, c'est précisément le discours de Chrétien. Personne n'accède au paradis s'il n'est pas dans ma doctrine.

Je vous conseille de ne plus fréquenter les prédicateurs. Il y a tous les autres musulmans qui sont très bien.

Oui, merci, ça je sais, notamment les soufis de Mostaganem ....

Ulysse de Roncevaux

Masculin Messages : 64
Date d'inscription : 10/09/2017
Age : 69

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fanatisme.

Message par Amandine le Sam 30 Sep - 14:35

Tatonga a écrit:
Eh bien ce n'est pas cela le fanatique. Rejeter l'intéret, n'est du fanatisme ni pour le religieux qui le déclare illicite ni pour ceux qui l'écoutent, pas plus que le refus de manger du porc ou de boire du vin. Les religions sont ainsi faites, de prescriptions et de commandements. Quant aux masses musulmanes, il n'y a pas de masse musulmane, il y a le wahhabisme/salafisme des quelques bedoins du désert, honni et dénoncé par les musulmans comme secte hérétique, il y a l'islam du Maghreb, l'islam d'Amérique, l'islam de l'Inde, l'Islam de Bosnie, l'islam d'Afrique, l'islam du Khazakstan..... tous vécus différemment selon les lieux et les cultures, avec des us, des coutumes et des modes de pensées différents.

Oui, bien sur, je ne connais aucun Kazakh.
Ni aucun fanatique.
Que quelques personnes qui suivent ou qui édictent des prescriptions religieuses. Parfois elles me semblent déraisonnables, mais ce n'est que mon point de vue.
avatar
Amandine
Admin

Féminin Messages : 570
Date d'inscription : 01/07/2017
Age : 35

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fanatisme.

Message par Amandine le Sam 30 Sep - 14:45

Ulysse de Roncevaux a écrit:
Amandine a écrit:Ben ça Ulysse, c'est précisément le discours de Chrétien. Personne n'accède au paradis s'il n'est pas dans ma doctrine.

Je vous conseille de ne plus fréquenter les prédicateurs. Il y a tous les autres musulmans qui sont très bien.

Oui, merci, ça je sais, notamment les soufis de Mostaganem ....

Oui, il vaut mieux écouté des enseignements qui soient un peu plus porteur d'ouverture pour avancer dans la vie.
avatar
Amandine
Admin

Féminin Messages : 570
Date d'inscription : 01/07/2017
Age : 35

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fanatisme.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum