Le fanatisme.

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le fanatisme.

Message par Tatonga le Lun 25 Sep - 22:33

Le fanatisme religieux est la forme la plus extrême et la plus incurable de tous les dérangements mentaux connus. Ce n’est pas sans raison qu’aucun psychiatre n’a jamais osé prendre en charge ce trouble mental.

Ce qui fait la particularité du fanatique religieux, c’est que tout en étant fou à lier, il conserve en même temps un grain de "raison" ou de "lucidité", comme s’il avait, à côté d’un cerveau complètement corrompu, un second cerveau mais entièrement voué à nourrir son fanatisme.

Rien ne peut le détourner de son fanatisme, ni psychiatre ni science. Arguant que ses croyances sont porteuses de vérités scientifiques ou tout aussi valables, il soutient que la science qui contredit ses croyances se trompe et que de toute façon, elle n’a encore jamais prouvé la fausseté de ses croyances, oubliant que ses croyances ne sont que croyances ne reposant sur absolument rien, des lubies, des délires et que, à part les tenir pour des délires et leur tourner le dos, la science n’a rien à prouver d’autres.

Pire, c'est à l'aune et à l'étalon de ses croyances qu'il juge de la validité des travaux de la science.
Par maints artifices, il élève ses croyances au même rang que la science, et susceptible de la concurrencer. Un charlatanisme rhétorique consistant à opposer ses vérités personnelles de sorcier aux vérités de la science, un mélange de fakir ou de rebouteux qui nous renvoie à l’ère la plus obscure de l’obscurantisme.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 4028
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fanatisme.

Message par cheyenne le Mar 26 Sep - 11:13

Tatonga a écrit:Le fanatisme religieux est la forme la plus extrême et la plus incurable de tous les dérangements mentaux connus. Ce n’est pas sans raison qu’aucun psychiatre n’a jamais osé prendre en charge ce trouble mental.

Ce qui fait la particularité du fanatique religieux, c’est que tout en étant fou à lier, il conserve en même temps un grain de "raison" ou de "lucidité", comme s’il avait, à côté d’un cerveau complètement corrompu, un second cerveau mais entièrement voué à nourrir son fanatisme.

Rien ne peut le détourner de son fanatisme, ni psychiatre ni science. Arguant que ses croyances sont porteuses de vérités scientifiques ou tout aussi valables, il soutient que la science qui contredit ses croyances se trompe et que de toute façon, elle n’a encore jamais prouvé la fausseté de ses croyances, oubliant que ses croyances ne sont que croyances ne reposant sur absolument rien, des lubies, des délires et que, à part les tenir pour des délires et leur tourner le dos, la science n’a rien à prouver d’autres.

Pire, c'est à l'aune et à l'étalon de ses croyances qu'il juge de la validité des travaux de la science.
Par maints artifices, il élève ses croyances au même rang que la science, et susceptible de la concurrencer. Un charlatanisme rhétorique consistant à opposer ses vérités personnelles de sorcier aux vérités de la science, un mélange de fakir ou de rebouteux qui nous renvoie à l’ère la plus obscure de l’obscurantisme.
Un seul remède : la circoncision haute !
avatar
cheyenne

Masculin Messages : 227
Date d'inscription : 08/01/2017
Age : 61

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fanatisme.

Message par chretien le Mar 26 Sep - 13:49

Tatonga a écrit:Le fanatisme religieux est la forme la plus extrême et la plus incurable de tous les dérangements mentaux connus. Ce n’est pas sans raison qu’aucun psychiatre n’a jamais osé prendre en charge ce trouble mental.

Ce qui fait la particularité du fanatique religieux, c’est que tout en étant fou à lier, il conserve en même temps un grain de "raison" ou de "lucidité", comme s’il avait, à côté d’un cerveau complètement corrompu, un second cerveau mais entièrement voué à nourrir son fanatisme.

Rien ne peut le détourner de son fanatisme, ni psychiatre ni science. Arguant que ses croyances sont porteuses de vérités scientifiques ou tout aussi valables, il soutient que la science qui contredit ses croyances se trompe et que de toute façon, elle n’a encore jamais prouvé la fausseté de ses croyances, oubliant que ses croyances ne sont que croyances ne reposant sur absolument rien, des lubies, des délires et que, à part les tenir pour des délires et leur tourner le dos, la science n’a rien à prouver d’autres.

Pire, c'est à l'aune et à l'étalon de ses croyances qu'il juge de la validité des travaux de la science.
Par maints artifices, il élève ses croyances au même rang que la science, et susceptible de la concurrencer. Un charlatanisme rhétorique consistant à opposer ses vérités personnelles de sorcier aux vérités de la science, un mélange de fakir ou de rebouteux qui nous renvoie à l’ère la plus obscure de l’obscurantisme.

Un bel exemple de xénophobie extrémiste radicale.

cheyenne a écrit:Un seul remède : la circoncision haute !

Et de leur adepte....

chretien

Masculin Messages : 559
Date d'inscription : 14/11/2016
Age : 66

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fanatisme.

Message par gaston21 le Mar 26 Sep - 18:56

Parler de fanatisme est sans doute un peu fort, Mais il est évident que les religions ont appris depuis très longtemps à formater les cerveaux; et, bien formatés, les cerveaux ont souvent bien de la peine à se dégager des filets!
Ce n'est pas pour rien que la première chose qu'on grave dans le cerveau d'un enfant, c'est la croyance! La première prière, le premier signe de croix, le catéchisme dès le plus jeune âge; la lecture et le "serinage" du Coran...A cet âge précoce, rien pour contrebalancer cet empoisonnement de l'esprit, et l'empreinte est marquée pour la vie. Pour ma part et malgré les études, il m'a fallu des années pour me débarrasser de ce poison!
Encore une fois aucun jugement sur les personnes qui en sont les victimes.
avatar
gaston21

Masculin Messages : 883
Date d'inscription : 17/12/2016
Age : 84

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fanatisme.

Message par Tatonga le Mer 27 Sep - 12:29

gaston21 a écrit:Parler de fanatisme est sans doute un peu fort, Mais il est évident que les religions ont appris depuis très longtemps à formater les cerveaux; et, bien formatés, les cerveaux ont souvent bien de la peine à se dégager des filets!
Gaston, tu ne connais pas le fanatisme, moi si ! J'en ai fait un petit portrait, mais c'est tout un livre qu'il faudrait écrire pour en montrer le visage.
Tu disais dans un autre topic que plus personne ne peut nier aujourd'hui l'évolution des espèces. C'est vrai, mais les créationnistes le font et tu ne te demandes pas pourquoi. Tu crois peut-être que c'est par ignorance. Eh bien, non, ce n'est pas par ignorance, ils savent très bien, mais ils n'ont aucun scrupule à mettre en doute tout ce qui contrecarre leur croyance y compris des vérités scientifiques dûment établies. Ils n'hésitent pas non plus à escamoter ou à déformer leurs propres textes qui fondent leur croyance, ou à proférer n'importe quel mensonge,  l'essentiel pour eux est de défendre leur idôle.
Ils se voient en soldats au services de leur idôle, convaincus qu'ils en recevront récompense, et sont prêts à tout sacrifier à leur idôle, s'en faire le complice y compris par et dans le mensonge. Rien d'autre ne doit prévaloir, ni vérité, ni même vie humaine.
C'est pourquoi il est impossible et inutile de discuter avec un fanatique: il ne cherche pas la vérité, il la connait et s'en fiche, son but est de servir et défendre son idôle.
C'est cette mentalité qui explique les massacres et les guerres de religion.
Il n'y a rien de plus dangereux qu'un fanatique. Si jamais l'un d'eux détenait quelque pouvoir, il détruirait l'humanité entière si cela devait servir son idôle, convaincu que son dieu ne pourrait que le féliciter pour son dévouement.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 4028
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fanatisme.

Message par chretien le Mer 27 Sep - 15:33

C'est à croire que la vertu est synonyme de propagande de peur et de haine.... pale Merci Seigneur Jésus de m'avoir délivré de ce monde politique et religieux pervertis... :soleil:

chretien

Masculin Messages : 559
Date d'inscription : 14/11/2016
Age : 66

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fanatisme.

Message par gaston21 le Mer 27 Sep - 19:10

Mon St patron, St-Bernard, une des belles intelligences du Moyen-Age, initiateur de la seconde croisade, disait, en parlant des musulmans: " La meilleure solution est de les tuer; la mort du païen est une gloire pour le chrétien"! Ce n'était pas un fanatique mais un brave croyant! Et il a son abbaye dédiée à Dijon; c'est vrai qu'il avait vu la Vierge quand il était ado...Et qu'il est mort entier, à la différence de son copain Abélard qui, lui, a perdu ses "outils" dans une joute amoureuse...Comme quoi Dieu glorifie le fanatique et punit celui qui n'a que l'amour à offrir..." comme chantait Jacques Brel...
avatar
gaston21

Masculin Messages : 883
Date d'inscription : 17/12/2016
Age : 84

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fanatisme.

Message par chretien le Mer 27 Sep - 20:01

gaston21 a écrit:Mon St patron, St-Bernard, une des belles intelligences du Moyen-Age, initiateur de la seconde croisade, disait, en parlant des musulmans: " La meilleure solution est de les tuer; la mort du païen est une gloire pour le chrétien"! Ce n'était pas un fanatique mais un brave croyant! Et il a son abbaye dédiée à Dijon; c'est vrai qu'il avait vu la Vierge quand il était ado...Et qu'il est mort entier, à la différence de son copain Abélard qui, lui, a perdu ses "outils" dans une joute amoureuse...Comme quoi Dieu glorifie le fanatique et punit celui qui n'a que l'amour à offrir..." comme chantait Jacques Brel...
pale
Merci Seigneur Jésus de m'avoir délivré de ce monde pervertis de luxure et de religieux hérétiques... :soleil:

chretien

Masculin Messages : 559
Date d'inscription : 14/11/2016
Age : 66

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fanatisme.

Message par Dede 95 le Mer 27 Sep - 20:10

....amen ! Very Happy

....comme dirait Escadas fou
avatar
Dede 95

Masculin Messages : 1157
Date d'inscription : 01/02/2016
Age : 74
Localisation : Corse et Région Parisienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fanatisme.

Message par Amandine le Mer 27 Sep - 20:44

C'est une question très intéressante.
Pour la science d'abord, le religieux ne s'en prend à la science que si elle menace ses croyances. Il est à noter que ce pauvre Darwin a été récupéré par les uns avant d'être dénigré par les autres. Lui, il faisait juste de la science. J'insiste, mais c'est pour montrer que la faculté d'interprétation ne touche pas que les croyants.

Pour ce qui est de détruire l'humanité, commettre des meurtres raciste et autre crime, le problème est moral ou sociétal. Est ce que ces mêmes personnes, s'il elles étaient non croyantes, n'auraient pas commis les même crimes? N'y a t-il aucun exemple dans l'histoire d'exactions commises par fanatisme autre que religieux.
Les nazis par exemple ont commis des atrocités pour leur cause, et ils sont loin d'être les seuls exemples dans lequel Dieu n'a pas le premier rôle.

Pour le reste de ton message Tatonga, en effet le fanatisme est un très de caractère très difficile à corrigé car c'est tout à fait compatible avec une intelligence moyenne ou bonne. Et en effet il y a des personnes qui mettent cette intelligence au service de leur fanatisme. Mais bon, tant qu'il n'y a pas d'atteinte à l'intégrité de l'autre, ça les regarde, non?
C'est peut-être leur façon à eux de supporter un monde qui leur serait insoutenable sans leur croyance.
avatar
Amandine
Admin

Féminin Messages : 570
Date d'inscription : 01/07/2017
Age : 35

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fanatisme.

Message par Ulysse de Roncevaux le Mer 27 Sep - 20:56

Je trouve que ce texte explique en partie :

«  L'être humain se sent seul, sans l'apport de valeurs fondamentales.
Les religions paraissant souvent inaccessibles parce qu'inhumaines, ne lui permettent pas d'accepter sa réalité, politiquement assisté qu'il est depuis sa naissance jusqu'à l'âge adulte.

Beaucoup, désemparés lorsqu'ils doivent se prendre en charge, préfèrent s'intégrer dans un groupe (militaire, politique, ou religieux – voire même une secte...) pour ne pas être seuls et ne plus se poser de questions.
Cette situation qui incite l'Homme à devenir un Être soumis , victime d'une prise de pouvoir des autres sur lui... »



(Suzanne VINCENT «  Les couleurs langage du coprs »- Trédaniel)

Ulysse de Roncevaux

Masculin Messages : 64
Date d'inscription : 10/09/2017
Age : 69

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fanatisme.

Message par Ulysse de Roncevaux le Mer 27 Sep - 21:04

On peut ajouter encore ces deux propos :

- " L’être humain qui s’accroche à la forme de la Parole laissera au sentiment et (ou) à son intellect le soin de toute recherche ultérieure.
Or, l’intellect, lui, ne pourra être convaincu que par les liaisons logiques.
Le sentiment, au contraire, est enclin aux images fantaisistes et aux excès au sein d’un monde qui lui est propre mais qui n’est pas réel. Selon le cas, suivant ce qui prédomine, se constituera alors ou bien une foi de l’intellect, qui est sans vie, ou bien une foi de fanatique ... "


"Maint être humain s'imagine que...la FOI doit être prise en remplacement, lorsque la pensée logique ne trouve pas de prise.
Mais cela est faux !
L'être humain ne doit pas croire en des choses qu'il ne peut concevoir !


"

Ulysse de Roncevaux

Masculin Messages : 64
Date d'inscription : 10/09/2017
Age : 69

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fanatisme.

Message par Amandine le Mer 27 Sep - 21:07

Ta première citation est une assez bonne analyse.
Je ne comprends pas la deuxième.
avatar
Amandine
Admin

Féminin Messages : 570
Date d'inscription : 01/07/2017
Age : 35

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fanatisme.

Message par Ulysse de Roncevaux le Mer 27 Sep - 21:19

Amandine a écrit:Ta première citation est une assez bonne analyse.
Je ne comprends pas la deuxième.

On peut le dire aussi ainsi :

- " Réfléchissez que si je vous dis que vous devez combattre pour La Lumière, alors cela doit signifier que vous combattez pour La Lumière en vous, pour pouvoir La recevoir, inaltérée.
Et non pas que vous deviez prendre parti pour DIEU, et combattre pour LUI ! "

Donc, encore moins pour une religion ...!

Se trompent donc ceux qui "partent en croisade" pour faire la propagande et l'apologie de leur religion (ou croyance)  !
C'est la distinction que fait, notamment, le Coran , entre "la guerre sainte" (une hérésie !) et  le Grand Djihad (combattre en soi-même pour recevoir la Lumière inaltérée) .

Ce qui est dit plus haut, c'est que ce qui génère le fanatisme, c'est de se cramponner à la forme au lieu de vivre (!) l'essence de l'Enseignement .

Le fanatique veut que les autres changent (par la contrainte et par la force ) pour s'épargner , lui, de changer .
Le sage, s'efforce d'être à l'image de ce qu'il souhaite pour les autres .

je sais pas

Ulysse de Roncevaux

Masculin Messages : 64
Date d'inscription : 10/09/2017
Age : 69

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fanatisme.

Message par Amandine le Mer 27 Sep - 21:22

Et bien je dis bravo, de très sage paroles.


Ce qui me fait penser à un autre message de toi ou je voulais répondre, je vais retourner le chercher.
avatar
Amandine
Admin

Féminin Messages : 570
Date d'inscription : 01/07/2017
Age : 35

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fanatisme.

Message par Tatonga le Mer 27 Sep - 21:25

Le fanatique s'identifie, se fond, se confond, avec sa croyance et ne font plus qu'un. Dès lors toute remise en cause devient impossible et plus rien d'autre ne compte ni n'a de valeur à ses yeux; aucune règle, aucune morale, aucune valeur, aucune vérité, aucune vie, ne compte à part sa croyance. Tout doit être sacrifié à son dieu, si besoin sa propre vie, tout doit disparaitre pour ne laisser subsister que sa croyance. Il répudie même la raison pour que ne triomphe que son idole. C'est un zombie.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 4028
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fanatisme.

Message par Amandine le Mer 27 Sep - 21:45

Oui c'est vrai. Mais c'est un trait de caractère qui marche aussi avec d'autres valeurs que la religion.
avatar
Amandine
Admin

Féminin Messages : 570
Date d'inscription : 01/07/2017
Age : 35

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fanatisme.

Message par Ulysse de Roncevaux le Jeu 28 Sep - 1:44

Tatonga a écrit:Le fanatique s'identifie, se fond, se confond, avec sa croyance et ne font plus qu'un. Dès lors toute remise en cause devient impossible et plus rien d'autre ne compte ni n'a de valeur à ses yeux; aucune règle, aucune morale, aucune valeur, aucune vérité, aucune vie, ne compte à part sa croyance. Tout doit être sacrifié à son dieu, si besoin sa propre vie, tout doit disparaitre pour ne laisser subsister que sa croyance. Il répudie même la raison pour que ne triomphe que son idole. C'est un zombie.

Oui, Tatonga, et ce terme de "zombie" est fort bien trouvé !
Et savez-vous pourquoi ils en sont là ?

Pour celui qui porte un œil objectif sur le monde et l'humanité, il est évident "qu'il se passe quelque chose" ;  que certains nomment "Jugement Dernier" ....

Le tri étant donc déjà "enclenché", même si certains sont encore sur Terre et en vie, ils ressentent "inconsciemment" qu'ils font partie des "réprouvés" , de ceux qui sont déjà (!) rayés du "Grand Livre de La Vie" ou, autrement dit, engagés dans le processus de "la mort spirituelle" .

C'est la perception de leur état qui les pousse  à  vouloir entraîner , avec eux, dans leur chute, le maximum d'êtres humains .

Sad

Ulysse de Roncevaux

Masculin Messages : 64
Date d'inscription : 10/09/2017
Age : 69

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fanatisme.

Message par Amandine le Jeu 28 Sep - 21:05

Ulysse de Roncevaux a écrit:

Le tri étant donc déjà "enclenché", même si certains sont encore sur Terre et en vie, ils ressentent "inconsciemment" qu'ils font partie des "réprouvés" , de ceux qui sont déjà (!) rayés du "Grand Livre de La Vie" ou, autrement dit, engagés dans le processus de "la mort spirituelle" .
C'est la perception de leur état qui les pousse  à  vouloir entraîner , avec eux, dans leur chute, le maximum d'êtres humains .

Sad

Holala, en voilà un plan fort diabolique Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil
avatar
Amandine
Admin

Féminin Messages : 570
Date d'inscription : 01/07/2017
Age : 35

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fanatisme.

Message par Tatonga le Ven 29 Sep - 0:43

Ulysse de Roncevaux a écrit:
C'est la perception de leur état qui les pousse  à  vouloir entraîner , avec eux, dans leur chute, le maximum d'êtres humains .
Sad
Je ne pense pas que ce soit cela.
Je pense plutôt qu'ils finissent par s'identifier à leur idôle, à leur prophète par exemple, et à vouloir poursuivre sa prédication à n'importe quel prix, au mépris de toute autre croyance, convaincus que c'est la seule voie de salut, guerroyant contre le monde entier pour le triomphe de leur idôle. Ils rejettent tout ce qui n'est pas eux, leur rêve est de régenter la vie de l'humanité et de la convertir à leur spiritualité. Ils sont en croisade pour combattre tout autre croyance, tout autre religion, tout autre prophète.
Ils ont fourbi dans leur tête des étalons qui leur permettent de distinguer le vrai du faux, et ils voient clairement que c'est leur prophète qui répond à leurs étalons... conçus spécialement pour leur prophète lol
Que d'autres en ait autant à leur service, ils ne s'en soucient pas: les autres sont dans l'erreur.
On sait où cet état d'esprit conduit et quels noms il porte: fanatisme, intégrisme, intolérance, guerres.
C'est une folie et y a pas mal de prophètes dans les asiles.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 4028
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fanatisme.

Message par Brahim le Ven 29 Sep - 10:20

Les fanatiques vont même jusqu'à dénigrer, combattre, voire tuer les adeptes de leur propre religion, les accusant d'avoir dévié de ce qu'ils considèrent comme étant la voie "juste" (la leur bien entendu). En islam, c'est le "takfir", c'est-à-dire le fait de décréter que certains musulmans sont des "kouffars" (des mécréants) et les traiter comme tels.

Les fanatiques religieux sont des fous dangereux car ils veulent convertir le monde entier, de gré ou de force, à leurs thèses. Le pire, c'est qu'ils sont convaincus que c'est Dieu qui leur demande de faire ça et qu'ils seraient récompensés (par le paradis) en le faisant.
avatar
Brahim

Masculin Messages : 155
Date d'inscription : 11/04/2016
Age : 74
Localisation : Ile de France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fanatisme.

Message par Tatonga le Ven 29 Sep - 13:16

Merci, Brahim, de compléter, je vois que tu t'y connais en fanatisme lol
Oui, quand le fanatique ne trouve plus rien à se mettre sous la dent, ne voit plus aucun ennemi en face, il n'est pas satisfait, sa raison de vivre est de toujours entreprendre des croisades pour plaire à son idole, alors il se met à regarder autour de lui-même, à chercher un ennemi à combattre et il en trouve toujours parmi ses plus proches coreligionnaires à qui il trouve toujours quelques détails à leur reprocher pour les traiter de mécréants.
Cela me rappelle l'histoire des pommes.
Dans un vergers des pommes rouges et jaunes discutent.
-N'est-ce pas que nous sommes les reines des fruits, dit une pomme rouge.
- Oui, certainement, répond la pomme jaune, mais lesquelles des rouges et des jaunes sont les vraies reines ?
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 4028
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fanatisme.

Message par chretien le Ven 29 Sep - 13:19

Brahim a écrit:Les fanatiques vont même jusqu'à dénigrer, combattre, voire tuer les adeptes de leur propre religion, les accusant d'avoir dévié de ce qu'ils considèrent comme étant la voie "juste" (la leur bien entendu). En islam, c'est le "takfir", c'est-à-dire le fait de décréter que certains musulmans sont des "kouffars" (des mécréants) et les traiter comme tels.

Les fanatiques religieux sont des fous dangereux car ils veulent convertir le monde entier, de gré ou de force, à leurs thèses. Le pire, c'est qu'ils sont convaincus que c'est Dieu qui leur demande de faire ça et qu'ils seraient récompensés (par le paradis) en le faisant.
Et pourquoi sont-ils convaincu de tous ce que vous affirmez d'eux ?

chretien

Masculin Messages : 559
Date d'inscription : 14/11/2016
Age : 66

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fanatisme.

Message par Amandine le Ven 29 Sep - 22:36

Brahim a écrit:Les fanatiques vont même jusqu'à dénigrer, combattre, voire tuer les adeptes de leur propre religion, les accusant d'avoir dévié de ce qu'ils considèrent comme étant la voie "juste" (la leur bien entendu). En islam, c'est le "takfir", c'est-à-dire le fait de décréter que certains musulmans sont des "kouffars" (des mécréants) et les traiter comme tels.

Les fanatiques religieux sont des fous dangereux car ils veulent convertir le monde entier, de gré ou de force, à leurs thèses. Le pire, c'est qu'ils sont convaincus que c'est Dieu qui leur demande de faire ça et qu'ils seraient récompensés (par le paradis) en le faisant.

Je crois qu'il y a une part de l'homme qui veut dévorer son prochain ou le soumettre. Si ce n'était pas pour la religion, ce serait pour son parti politique, pour son ethnie, pour son orientation sexuelle, ect...
Si la religion n'existait pas, les fanatiques seraient fanatiques quand même.

Ce qui est embêtant chez les musulmans, c'est qu'il y a un genre de respect ou de crainte de la masse des gens simples pour certains fanatiques. Mais Inch'Allah, ça évoluera. J'en suis persuadée. Si rien ne pousse à un repli communautaire ou à un retour en arrière.
avatar
Amandine
Admin

Féminin Messages : 570
Date d'inscription : 01/07/2017
Age : 35

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fanatisme.

Message par chretien le Ven 29 Sep - 23:07

Amandine a écrit:
Brahim a écrit:Les fanatiques vont même jusqu'à dénigrer, combattre, voire tuer les adeptes de leur propre religion, les accusant d'avoir dévié de ce qu'ils considèrent comme étant la voie "juste" (la leur bien entendu). En islam, c'est le "takfir", c'est-à-dire le fait de décréter que certains musulmans sont des "kouffars" (des mécréants) et les traiter comme tels.

Les fanatiques religieux sont des fous dangereux car ils veulent convertir le monde entier, de gré ou de force, à leurs thèses. Le pire, c'est qu'ils sont convaincus que c'est Dieu qui leur demande de faire ça et qu'ils seraient récompensés (par le paradis) en le faisant.

Je crois qu'il y a une part de l'homme qui veut dévorer son prochain ou le soumettre. Si ce n'était pas pour la religion, ce serait pour son parti politique, pour son ethnie, pour son orientation sexuelle, ect...
Si la religion n'existait pas, les fanatiques seraient fanatiques quand même.

Ce qui est embêtant chez les musulmans, c'est qu'il y a un genre de respect ou de crainte de la masse des gens simples pour certains fanatiques. Mais Inch'Allah, ça évoluera. J'en suis persuadée. Si rien ne pousse à un repli communautaire ou à un retour en arrière.  
J'aime bien la définition de Brahim lorsqu'il définit le fanatique comme un fou dangereux qui veut convertir de gré ou de force le monde entier. Donc on peut très bien être un fane d'une idéologie religieuse ou politique pacifique sans être un fanatique; et un fanatique dans l'âme si je comprend bien Amandine, peut très bien être actif sans réellement être fan de l'idéologie de laquelle il se revendique.

Amandine a écrit:Ce qui est embêtant chez les musulmans, c'est qu'il y a un genre de respect ou de crainte de la masse des gens simples pour certains fanatiques.
Comment expliquez-vous cela ?



chretien

Masculin Messages : 559
Date d'inscription : 14/11/2016
Age : 66

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fanatisme.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum