Charte du forum.

Aller en bas

Charte du forum.

Message par Admin le Dim 3 Sep - 6:02

CHARTE  DU  FORUM.
Voici les points principaux de notre charte,  à respecter par chaque membre, qu’il l’ait lue ou pas, car, comme toute loi, nul n’est censé l’ignorer.
Il est évident qu’aussi volumineuse puisse-t-elle être, il est impossible qu’il n’y ait pas de vides juridiques. Cela ne doit pas servir de prétexte pour louvoyer, finasser et ruser avec le contenu de cette charte pour attenter à son esprit. Chacun est censé connaitre la bonne conduite à tenir, les admins restant juges en dernier ressort.
Sont interdits.
-1/Les messages à caractère haineux, de façon générale (sectaires, racistes, etc…)
-2/Les attaques personnelles et les jugements sur les personnes.
-3/Le prosélytisme.
-4/Le flood.
-5/Les hors-sujets.
-6/Le langage ordurier et tout ce qui est impudique, de façon générale.
-7/les comptes doubles.
-8/La publicité et le harcèlement de quelque nature qu’il soit par MP.
-9/La contestation publique de la modération
-10/L'immixtion dans les affaires de la modération.
-11/L'écriture en couleur ou en capitales, sauf de façon exceptionnelle, le rouge étant réservé à la modération.
-12/L'association d'actes de violence à une religion, ce qui constituerait un amalgame et une généralisation.

Notre définition de la liberté d’expression.
La liberté d’expression est liberté de la pensée critique. Elle s’exerce sur les idées pour débusquer les mauvaises et les fausses dans le but de faire progresser la pensée humaine. Elle est donc une institution utile au service de l’homme, tout comme le sont à des degrés divers la philosophie, les sciences, la démocratie…

C’est une réflexion critique et objective des idées. Les sentiments de haine ou autres, la critique des personnes, la stigmatisation des communautés, la hiérarchisation des cultures et des croyances,  et les insultes n’y ont pas plus de place qu’ils ne peuvent en avoir en  mathématiques.

Elle ne peut donc en aucun cas être considérée comme une liberté ou un droit  donné à n’importe qui de dire tout ce qu’il veut, de l’invoquer à tort et à travers et de la manier selon ses caprices.

Dire que la polygamie, l’esclavage, les inégalités mentionnés dans un livre de religion sont des idées à abandonner, oui, c’est une pensée critique. En profiter pour inférer que cette religion en particulier  et son prophète sont des faux, ne l’est plus, car aucune religion n’est irréprochable sur ce plan moral des idées, et personne ne peut prouver qu'il en existe d'authentique. Ce ne serait donc qu’une autre façon, encore plus grave, de faire du prosélytisme en creux.

Utilisée donc hors de ce cadre ainsi défini, elle n’est plus liberté d’expression, elle n’est plus pensée critique, elle est détournée à d’autres fins pour servir des sentiments et des intentions inavouables,  à l’opposé de sa finalité qui est de libérer la pensée humaine de ses carcans pour la faire  évoluer.

Admin
Admin

Masculin Messages : 18
Date d'inscription : 09/11/2015
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur http://forum-religions-ines.forumactif.be

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum