Faut-il abolir l'esclavage ?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Faut-il abolir l'esclavage ?

Message par Invité le Jeu 24 Aoû - 15:01

Cela n'a jamais existé, à part quelques brèves expériences qui ont échoué.
cahin caha, par endroits, on s'en rapproche.  Je trouve qu'en Belgique, la quasi totalité des habitants ont la possibilité de vivre une vie digne via l'enseignement +/- gratuit, le chômage et la pension, les soins de santé gratuits ou presque, les bourses pour les études supérieures,...  On ne se fait pas trucider si on dénonce la gourmandise des dirigeants (on est secoué depuis des mois par des révélations de scandales dans ce domaine, et ça commence à bouger concrètement).  Je fais certainement partie de la classe financièrement inférieure (vivant avec ce qui est considéré comme "le minimum vital", et sans bas de laine), et je n'ai pas à me plaindre.

Il y en a évidemment toujours qui tirent à couverture à eux et veulent se remplir les poches, et d'autres qui ont du mal à joindre les deux bouts, des marginaux qui refusent de faire partie du "système", mais comparé à d'autres pays dans le monde...

Je ne pense pas que la Belgique soit une exception.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il abolir l'esclavage ?

Message par Tatonga le Jeu 24 Aoû - 15:05

Amandine a écrit:Et c'est pour ça qu'on met des balise "morales"
Comme par exemple obtenir une rétribution pour son travail (un salaire)
Avoir le droit de partir. Quitte a devoir assumer les conséquence de la perte de revenu.
Etre propriétaire de son corps.
Ne pas utiliser les enfants.
Ne pas être battu.
Et l'esclavage ne répond pas à ses principe de base.
C'est la technologie, la maitrise des techniques, l'amélioration des connaissances et des outils d'exploitation et de production, c'est cela qui a permis une augmentation générale des niveaux de vie et plus de liberté et de droits pour l'homme.
Sans ces progrès matériels, nous serions encore à l'esclavage, car il est une loi naturelle: plus les moyens de subsistance sont rares, difficiles à obtenir, plus la servitude de la majorité à une minorité augmente.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 4895
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il abolir l'esclavage ?

Message par Invité le Jeu 24 Aoû - 15:10

Coucou Leela,
Je suis partiellement d'accord avec ton constat.
Mais il y a deux bémols.
Tout d'abord même si tu as de petits revenus, tu restes dans la population moyenne ou favorisée par ton éducation. Les plus défavorisés l'étant pas seulement par le pouvoir financier mais aussi par une stigmatisation. L'école est comme tu le dis très justement + ou - égalitaire.
Et aussi, il faut replacer la Belgique dans le monde. Chez nous beaucoup de produits manufacturés et une grande partie de l'alimentation nous paraissent pas chère car ça nous vient d'autre pays ou ils sont produits par des gens qui ne bénéficient pas du même système que nous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il abolir l'esclavage ?

Message par Invité le Jeu 24 Aoû - 16:32

bien sûr, je n'oublie pas que la richesse du pays a été construite par le pillage du Congo, et ça continue via les délocalisations de l'industrie vers les pays à bas revenus (esclavage économique) et autres sortes de pillage ou de destruction de l'environnement via les multinationales.  Mais ceux qui s'engraissent de façon écoeurante sont les intermédiaires: même en achetant le prix très bas que nous payons, les "petites mains" pourraient être rémunérés honorablement.  Certains de nos vêtements sont maintenant produits en Éthiopie: salaire 20 euros PAR MOIS, la Chine étant devenue "trop chère" 200 €/mois (voir le docu https://www.rtbf.be/auvio/). Je veux dire par là que si on améliorait ces points, on pourrait garder notre niveau de vie tout en ne causant pas de tort ailleurs, et que notre sytème serait "éthique et durable" pour reprendre des mots à la mode.
Tout d'abord même si tu as de petits revenus, tu restes dans la population moyenne ou favorisée par ton éducation. Les plus défavorisés l'étant pas seulement par le pouvoir financier mais aussi par une stigmatisation.  
J'en suis bien consciente: cette base me permet de mieux gérer ma vie et mon budget, de prendre de meilleures décisions...  Mais il y a quand même la possibilité de s'en sortir quel que soit son origine: il y a de multiples exemples.  Dans beaucoup de pays même avec des diplômes, tu n'a aucun débouché.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il abolir l'esclavage ?

Message par gaston21 le Jeu 24 Aoû - 19:23

De quel terreau est né le Communisme? C'est bien du terreau de l'exploitation de l'homme par l'homme; et qui dit exploitation dit forme d'esclavage. Notre système capitaliste sous-entend une forme non-dite d'esclavage, très tempérée, bien sûr.
avatar
gaston21

Masculin Messages : 1372
Date d'inscription : 17/12/2016
Age : 85

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il abolir l'esclavage ?

Message par Tatonga le Jeu 24 Aoû - 21:27

Leela a écrit:
cahin caha, par endroits, on s'en rapproche.  Je trouve qu'en Belgique, la quasi totalité des habitants ont la possibilité de vivre une vie digne via l'enseignement +/- gratuit, le chômage et la pension, les soins de santé gratuits ou presque, les bourses pour les études supérieures,...

Tu fais bien de citer la Belgique, ça va me permettre de mieux expliquer ce que je disais.
J'avais parlé plus haut de situation particulière, de pauvreté, etc.
Bien que la Belgique soit économiquement un petit pays, la productivité du travail y est élevée, je veux dire que la richesse créée par un travailleur en une année lui permet de vivre à l'aise, de procurer des profits à son employeur et de profiter de tous les avantages que tu cites, parce que le travailleur dispose de techniques et d'outils performants qui lui permettent de produire beaucoup, vite et mieux.
Mais dans un pays pauvre, démuni, sans équipement et sans industrie comme il en existe beaucoup (en Afrique, par exemple), la productivité du travail est très faible.
Dans de tels pays, il existe souvent une législation du travail identique à celle de Belgique ou de France, mais il est impossible de l'imposer ou de l'appliquer. La productivité est tellement faible que le travailleur doit faire 14h par jour, se passer des congés payés hebdomadaires et annuels, ne pas être assuré, d'être payé au-dessous du salaire munimum règlementaire et désintéresser un peu son patron...
Faute de cela, l'entreprise, l'association employeur/ travailleur, tombe en faillite, s'écroule. Le mal n'est pas le patron ou sa boulimie, sans le patron ce serait pire car c'est lui qui apporte ce qui est nécessaire (un puits, une organisation, une technique, un outil plus ou moins rudimentaire) à l'amorce d'une activité.
Et on est bien là dans une situation d'esclavage (ou presque), non pas voulue, mais que des conditions particulières imposent à l'homme. Dans de tels pays, les pouvoirs publics sont bien imprégnés des principes moraux que tu mets en avant, mais sont bien obligés de laisser faire, faute de mieux, faute de solution dans l'immédiat.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 4895
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il abolir l'esclavage ?

Message par Invité le Jeu 24 Aoû - 21:51

Ah! Voilà, je retrouve le Tatonga que j'aime et qui dit calmement des choses intelligentes.
Tu as mis le doigt sur un problème important.
Mais l'esclavage, c'est posséder un autre homme. Ce n'est pas le faire travailler dur pour un faible revenu.
Le Maroc qui n'est pas riche, j'ai vu des femmes venir faire une journée de vaisselle dans un mariage de plus de 14h pour trois paquets de café et deux de thé. Mais elles n'étaient pas battues ni enfermées, on leur parlait poliment et elles étaient remerciées chaleureusement en raccompagnées au petit matin chez elle.
Il y a quand même une différence avec les plantation de café en Inde ou le campement est entouré de barbelés. Est ce que tu ne vois pas de différence entre un travail dur et sous-payé et de l'esclavagisme?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il abolir l'esclavage ?

Message par Invité le Jeu 24 Aoû - 21:54

Leela a écrit:bien sûr, je n'oublie pas que la richesse du pays a été construite par le pillage du Congo, et ça continue via les délocalisations de l'industrie vers les pays à bas revenus (esclavage économique) et autres sortes de pillage ou de destruction de l'environnement via les multinationales.  Mais ceux qui s'engraissent de façon écoeurante sont les intermédiaires: même en achetant le prix très bas que nous payons, les "petites mains" pourraient être rémunérés honorablement.  Certains de nos vêtements sont maintenant produits en Éthiopie: salaire 20 euros PAR MOIS, la Chine étant devenue "trop chère" 200 €/mois (voir le docu https://www.rtbf.be/auvio/). Je veux dire par là que si on améliorait ces points, on pourrait garder notre niveau de vie tout en ne causant pas de tort ailleurs, et que notre sytème serait "éthique et durable" pour reprendre des mots à la mode.
Tout d'abord même si tu as de petits revenus, tu restes dans la population moyenne ou favorisée par ton éducation. Les plus défavorisés l'étant pas seulement par le pouvoir financier mais aussi par une stigmatisation.  
J'en suis bien consciente: cette base me permet de mieux gérer ma vie et mon budget, de prendre de meilleures décisions...  Mais il y a quand même la possibilité de s'en sortir quel que soit son origine: il y a de multiples exemples.  Dans beaucoup de pays même avec des diplômes, tu n'a aucun débouché.

Ok, nous voyons les choses de la même façon. Mais il ne faut pas condamner que l'intermédiaire. Nous le consommateur si on refusait ces produits, ils ne se vendraient pas. Bon, après je ne fais pas la morale. Je ne sais pas si tu connais le lait fairebel, j'avais commencer à en acheter un peu mais vu la consommation qu'on en fait chez nous, j'ai laissé tombé et je me suis donnée bonne conscience en considérant qu'en triplant le prix ils étaient des voleurs.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il abolir l'esclavage ?

Message par Invité le Jeu 24 Aoû - 21:55

je pense que beaucoup de ces pays que tu cites n'en sortent pas parce qu'ils sont pillés, leurs ressources volées et les par les pays ou les industriels étranger, mais aussi par des potentats sur place. Quand ce n'est pas un chaos organisé, une structure détruite...
L'humain est partout à la base travailleur et intelligent de la même façon, il a les mêmes aspirations.

Le Japon était très pauvre et en s'organisant, en une génération il est devenu un des plus riches de la planète.
Donc oui, tu as raison, ces pays exploités sont réduits en esclavage, mais ce n'est pas par nécessité, c'est parce qu'on le leur impose. C'est inhumain, révoltant et répugnant.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il abolir l'esclavage ?

Message par Tatonga le Jeu 24 Aoû - 22:32

Amandine a écrit:
Mais l'esclavage, c'est posséder un autre homme. Ce n'est pas le faire travailler dur pour un faible revenu.

lol Mais faire travailler un homme pour un faible revenu, c'est à dire l'utiliser à son avantage, est l'unique moyen de se l'approprier, d'en devenir propriétaire, il n'y en a pas d'autres.
... Est ce que tu ne vois pas de différence entre un travail dur et sous-payé et de l'esclavagisme?
Non, il n'y en a pas. Mais pour voir clair, il faut se débarrasser des mots comme escavagisme car ils sont porteurs de préjugés et de fausses idées qui brouillent l'analyse. Quand on entend le mot esclavage, on pense immédiatement à l'esclave que l'on vend et que l'on achète, qu'on bat. Ce sont des choses qui ne doivent pas obstruer la vue. Qu'est-ce que ça peut faire à l'esclave d'être vendu ? Et les esclaves étaient-ils faits pour être battus ? Il suffit d'ailleurs de s'intéresser un peu à la littérature française d'il y a à peine quelques siècles pour apprendre qu'il était normal de donner le fouet au personnel de maison et que ce dernier était souvent attaché à vie " à la maison", on disait " à ses maitres", et pourtant ils n'étaient pas considérés comme esclaves. Je veux dire que ce ne sont pas les ventes/achats et les sévices corporels qui définissent l'esclavage.
[/quote]
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 4895
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il abolir l'esclavage ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum