L'égalité en héritage.

Aller en bas

L'égalité en héritage.

Message par Tatonga le Mer 16 Aoû - 7:08

Tunisie,
le président lance le débat sur l'égalité homme-femme pour l'héritage.
http://www.lemonde.fr/afrique/article/2017/08/14/en-tunisie-le-president-ouvre-le-debat-sur-l-egalite-des-sexes-en-matiere-d-heritage_5172197_3212.html

Mon sentiment ?
Question extrêmement difficile, non pas à cause de l'opposition des islamistes, mais parce qu'il n'est pas du tout certain qu'au plan économique et social une telle égalité soit souhaitable, ni même réalisable dans les faits.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 4958
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égalité en héritage.

Message par Invité le Mer 16 Aoû - 8:16

à l'époque où Mohammed a édicté cette loi, la différence s'expliquait par le fait que les hommes devaient subvenir aux besoins de leur famille. Je ne sais pas si elles héritaient déjà avant l'Islam, mais je ne serais pas étonnée que non, et cette loi aurait été alors un grand progrès: mieux vaut la moitié que rien du tout.

La situation a changé, les femmes gagnent aussi leur vie (du moins elles devraient en avoir la possibilité... et le choix), donc il est logique de faire évoluer la loi. Si la femme hérite alors qu'elle ne gagne pas sa vie, ça l'aidera quand même à mieux vivre ainsi que sa famille, donc je ne vois de raison pour ne pas rétablir l'égalité. Elle s'inscrit dans l'égalité des droits humains, et pour moi l'égalité des droits de tous les humains est quelque chose de sacré, plus sacré que n'importe quelle religion ou philosophie.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égalité en héritage.

Message par cheyenne le Mer 16 Aoû - 10:48

L’influence millénaire des monothéismes a donné à l’homme la prééminence sur la femme puis, ce fut au tour de la structure sociétale d’être sciemment organisée en sa faveur. Par projection, la religion monothéiste a créé un Dieu masculin puis, une fois représentée comme telle, la divinité fut présentée comme un Dieu de jugement et ce fut ainsi que les forces destructrices purent se déchaîner sur le monde en raison du déséquilibre qui s’en suivit. Dans les religions non-monothéistes, la divinité était représentée sous les traits d’une Déesse. Idéalement, dans la vision religieuse, les concepts de Dieu et de Déesse, doivent être considérés comme des aspects différents mais complémentaires de la divinité, aucune ne pouvant exister sans l’autre ; les deux étant une expression des forces polarisées, intérieures et extérieures du Grand Esprit. Cependant, en cette nouvelle Ere (du Verseau) dans laquelle nous sommes entrés depuis peu, cette domination masculine s’amoindrit peu à peu. Il faut du temps pour que les mentalités changent et tenter de les bousculer ne sert rien, bien au contraire !

Un ami entrepreneur vivant en Tunisie m’a dit que depuis que Ben Ali a été reversé, beaucoup de choses ont changé. Ainsi, une majorité d’hommes sont devenus oisifs et ne se présentent plus sur les chantiers que lorsqu’ils ont envie de travailler et c’est aux femmes de se débrouiller pour trouver du travail afin de pouvoir faire bouillir la marmite pour les enfants.
Habib Bourguiba a interdit le port du hijab ou voile islamique d’origine proche-orientale dans l’administration, et en-dehors il l’a fortement déconseillé aux femmes. Et que font les jeunes femmes actuellement ? Elles s’en recouvrent volontairement la tête et se mettent à porter des vêtements sombres, quitte à supporter en plein été et par plus de 40°, un gros manteau d’hiver noir, faute d’avoir les moyens d’acheter des habits plus légers. Et cela, je l’ai constaté de mes propres yeux !
avatar
cheyenne

Masculin Messages : 403
Date d'inscription : 08/01/2017
Age : 62

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égalité en héritage.

Message par Invité le Mer 16 Aoû - 12:16

cheyenne a écrit:abib Bourguiba a interdit le port du hijab ou voile islamique d’origine proche-orientale dans l’administration, et en-dehors il l’a fortement déconseillé aux femmes. Et que font les jeunes femmes actuellement ? Elles s’en recouvrent volontairement la tête et se mettent à porter des vêtements sombres, quitte à supporter en plein été et par plus de 40°, un gros manteau d’hiver noir, faute d’avoir les moyens d’acheter des habits plus légers. Et cela, je l’ai constaté de mes propres yeux !

oui , quel dommage ! c'est un effet de mode sous couvert de fausse interprétation de la religion et des écrits

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égalité en héritage.

Message par Tatonga le Mer 16 Aoû - 13:52

Le sujet, le sujet !!!
Partage inégal est-il synonyme d'injustice ?
La part léonine attribuée à l'homme est-ce pour son profit personnel dans une société où le facteur principal de production de richesses par exemple est la force des bras, où la protection sociale publique pour les personnes en besoin d'assistance est inexistante ou insignifiante? Dans certaines société, l'homme n'assume-t-il pas des obligations que l'Etat n'est pas en mesure d'assumer ? Faut-il raisonner comme si la Tunisienne était allemande ou raisonner en plaçant l'Allemange dans l'économie tunisienne ?
Le surplus accordé à l'homme dans une économie comme la Tunisie n'est-il pas finalement une capitalisation destinée à accroitre la force productive de la famille pour un meilleur avantage aussi bien pour l'homme que pour la femme ?
D'un autre côté, ce réseau de partage inégale, si on le regarde non pas du point de vue individualiste, mais du point de vue global et sociétal, ne finit-il pas par se redistruber entre l'ensemble des membres de la société, hommes et femmes ?
Enfin bref, ce sont les conditions matérielles d'existence qui imposent les modes d'organisation sociale les plus appropriés... et les rapports entre membres de la société.
Alors faut-il oui ou non, dans les conditions actuelles, réformer le partage de l'héritage et qu'elles en seront les conséquences sur les différentes franges de la société, est-on sûr que les couches les plus défavorisées n'en pâtiront pas ?
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 4958
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égalité en héritage.

Message par gaston21 le Mer 16 Aoû - 19:29

Marquée par des millénaires de soumission à l'homme, la femme a bien de la peine à faire valoir ses droits! Les religions monothéistes l'ont écrasée! Alors, mettre en doute ses droits à l'héritage à l'égalité de ceux des hommes, ça me parait effarant! Oui la femme, vierge jusqu'au mariage, puis à la disposition du mari, pondeuse d'enfants! Quel avenir enthousiasmant! Demande-t-on à l'homme de se "la" congeler jusqu'à la cérémonie nuptiale?
avatar
gaston21

Masculin Messages : 1430
Date d'inscription : 17/12/2016
Age : 85

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égalité en héritage.

Message par Brahim le Mer 16 Aoû - 23:31

Concernant les règles de l’héritage en islam, voici ce que dit le Coran :
Coran : 4 (11) : « Voici ce que Dieu vous enjoint au sujet de vos enfants : au fils, une part équivalente à celle de deux filles. S'il n'y a que des filles, même plus de deux, à elles alors deux tiers de ce que le défunt laisse. Et s'il n'y en a qu'une, à elle alors la moitié. Quant aux père et mère du défunt, à chacun d'eux le sixième de ce qu'il laisse, s'il a un enfant. S'il n'a pas d'enfant et que ses père et mère héritent de lui, à sa mère alors le tiers. Mais s'il a des frères, à la mère alors le sixième, après exécution du testament qu'il aurait fait ou paiement d'une dette. De vos ascendants ou descendants, vous ne savez pas qui est plus près de vous en utilité. Ceci est un ordre obligatoire de la part de Dieu, car Dieu est, certes, Omniscient et Sage ».

Je trouve que le Président tunisien est très courageux d’ouvrir le débat sur un sujet pareil. C’est tout à son honneur.
Si jamais les tunisiens adoptent une loi qui ferait que les femmes hériteraient une part égale à celle des hommes, ce serait une grande avancée. Ce serait la première fois qu’un pays musulman adopterait une loi qui irait à l’encontre d’une prescription coranique. D’ailleurs, ce verset coranique insiste bien sur cette façon de partager l’héritage (au fils, une part équivalente à celle de deux filles) en ajoutant : « Ceci est un ordre obligatoire de la part de Dieu ».
Affaire à suivre …
avatar
Brahim

Masculin Messages : 291
Date d'inscription : 11/04/2016
Age : 75
Localisation : Ile de France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égalité en héritage.

Message par Tatonga le Jeu 17 Aoû - 0:36

Je ne suis pas d'accord.
Et ce n'est pas pour des raisons religieuses.
L'égalité dans l'héritage n'est concevable que dans une société où règne partout liberté et égalité, où une jeune filles peut prendre ses clics et ses clacs (claques?) à 16 ans et aller faire froufrouter sa jupe là où bon lui semble.
Ce n'est pas possible pour l'immense majorité des Tunisinnes, non pas parce qu'elles sont tunisiennes, mais parce que les conditions structurelles, économiques très faibles et très vulnérables de leur pays ne le leur permettent pas encore.
Ce que je disais plus haut et qui ne semble pas avoir été compris, c'est que cette inégalité dans l'héritage islamique a un sens pour moi. Elle n' a pas été décidé comme ça pour écraser la femme.
Mohamed était très intelligent et un adroit économiste avant l'heure. Le surplus versé à l'homme n'est en réalité pas donné à l'homme, mais à travers l'homme, VERSE AU PATRIMOINE FAMILIALE, à la famille qui sert de foyer permanent de protection de tous les membres de la famille, vieillards, femmes, etc. Il fallait et il faut encore dans certaines sociétés désigner en quelque sorte un gestionnaire du patrimoine commun et de multiples raisons ont voulu et veulent encore, qui n'ont rien à voir avec le sexisme, que ce gestionnaire soit l'homme.
C'est l'exégèse personnelle que fait l'imam Tatonga, vous en faites ce que vous voulez.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 4958
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égalité en héritage.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum