L'intelligence féminine...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'intelligence féminine...

Message par Tatonga le Lun 17 Juil - 22:37

Il parait que... il semble...
On entend parfois souvent parler de l'intelligence féminine.
Elles auraient donc une intelligence bien particulière à elles... ou auraient développé plus que les hommes un certain...une certaine... je ne sais quoi.
Enfin bref, je ne sais pas.
A vous d'expliquer Shocked
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3786
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence féminine...

Message par Invité le Lun 17 Juil - 22:58

c'est l'hypothèse qui a longtemps prévalu, émise généralement par des hommes dans des sociétés "masculines", mais les études actuelles pencheraient pour que conditionnement dès la naissance soit le responsable de ces différences.   Avec l'évolution de l'éducation vers une plus grande égalité entre filles et garçons, les différences s'amenuisent jusqu'à disparaître.

A mon avis il y aura toujours de légères différences dues au fait que les femmes mettent les bébés au monde et ont des hormones spécifiques: ça doit sans doute avoir une influence sur le caractère et les choix de vie, mais probablement pas sur l'intelligence.

Il est encore très difficile de faire des études comparatives parce qu'il n'y a pratiquement pas de société où les filles et les garçons sont éduqués sans les différencier.  Il y aurait même un retour flagrant vers la "sexualisation" de l'éducation, il suffit de voir cette quasi obligation des froufrous pailletés roses pour les filles, jusqu'à l'écœurement, et des jouets spécialisés...

Je me méfie toujours des prétendues différences entre filles et garçons parce que dans la plupart des cas, elles ne sont qu'un prétexte à rabaisser les femmes et les cantonner dans le rôle que la société leur attribue.  Pour les consoler, on leur prête des qualités décoratives ou plaisantes, ou on magnifie le rôle qu'elles doivent jouer.  Quand ce facteur là aura complètement disparu (on en est encore loin), alors on pourra étudier tout cela de façon plus objective. Wink

Un peu de lecture...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence féminine...

Message par Tatonga le Lun 17 Juil - 23:25

Oui, c'est culturel, bien sûr.
Mais peut-être que le culturel finit-il à la longue par se cristalliser en inné (en espérant n'avoir pas pondu...  une perle ici ).
Et c'est parce que c'est culturel que je pense que la place et le rôle qui leur ont été assignés depuis longtemps et les situations particulières auxquelles elles ont dû et doivent faire face, et face à la supériorité de la force physique de l'homme masculin, elles ont développé certaines facultés, une certaine intelligence.
Reste à savoir par quoi se distingue cette intelligence féminine.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3786
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence féminine...

Message par Invité le Mar 18 Juil - 6:52

cela a été évoqué aussi mais à part le gène X Y qui détermine le sexe, tous les autres sont communs, donc il est difficile de déceler si l'inné devient "génétique".  Par contre le comportement se transmet : il est difficile de sortir du schéma qu'on vit déjà avant la naissance.

Maintenant comment déterminer les stratégies que développe chacun pour réagir à ce conditionnement social ? Cela dépend de ce conditionnement et du caractère de chacune.   Certaines se révolteront, d'autres se soumettront et essaieront de rentrer dans le moule parce que le besoin d'être accepté par la société est plus fort que celui d'être aimé (ça a été prouvé).  

Pour faire état de ce qu'on connaît, je pense que tu es mieux placé que moi, qui ait eu des parents féministes ai ait éduquée (presque) comme mes frères.  Mes enfants sont de la deuxième génération et les leurs de la troisième, et je constate autour de moi qu'aucune différence n'est faite entre les deux, les deux parents se partageant les rôles équitablement, chacun contribuant aux tâches ménagère en fonction de leurs goûts respectif: dans une famille, le père cuisine parce qu'il aime ça, etc...  Les mères interrompent ou réduisent parfois leur carrière pendant les premières années de maternité, c'est pour cela que je pense qu'il y aura toujours un minimum d'influence qui différenciera les deux sexes.  Si la femme met sa carrière entre parenthèses à un moment où il faut s'y établir, elle développera pendant ce temps des qualités humaines au détriment des intellectuelles, et par la suite ses priorités de vie seront modifiées, l'humain prenant plus d'importance.  Elle sera donc plus près de la réalité de la Vie, plus terre à terre, que son mari.  Mais ce n'est pas une généralité !  Il y a les mauvaises mères et les pères très "maternels", même dans ces situations.  Le caractère de base est ce qu'il y a de plus fort.

Je pourrais citer le cas, loin d'être unique, d'une femme qui n'a pas fait d'étude supérieure et a élevé ses 4 enfants.  Son mari était médecin et par son insatiable curiosité, elle a développé des connaissances dans le domaine scientifique qui dépassent celles de personnes de niveau universitaire.  Non seulement elle comprend des notions très compliquées en physique quantique ou astronomie, mais du fait qu'elle n'a pas été "formatée", elle a une vision globale d'une grande pertinence, et, parallèlement, une grande sagesse de vie.  Elle a maintenant plus de 90 ans, et est donc de la génération de mes parents où les femmes n'avaient d'autre choix que d'être mères de famille, institutrices en maternelle ou secrétaire ou infirmière le temps de chercher un mari.

On peut chercher sur le net ce qu'en disent les multiples études qui ont été faites depuis très longtemps, mais je crains qu'on trouvera de tout, depuis ceux qui prétendent que les cerveaux sont différents jusqu'à ceux qui iront à l'extrême opposé.  Il sera toujours intéressant de faire une recherche sur l'auteur pour interpréter ses résultats.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence féminine...

Message par Beltane le Mar 18 Juil - 8:12

Lui il a trouvé la réponse qui me convient d'ailleurs très bien  lol  lol  lol
Les filles, je vous aime :fleurs:

avatar
Beltane

Féminin Messages : 307
Date d'inscription : 27/01/2017
Age : 45

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence féminine...

Message par Tatonga le Mar 18 Juil - 12:50

Leela, les femmes sont tellement différentes des hommes que je suis tenté de dire qu'il s'agit de deux être différents. Ce qui m'en empêche, c'est de me rappeler que ce sont les femmes qui donnent naissance aux hommes. Je caricature un peu, mais bon...
Ce n'est donc pas en habillant les garçons en filles et les filles en garçons qu'on y changera quoi que ce soit. Je ne dis pas que tu as dit ça, mais cette phrase résume ta pensée.
Elles pensent donc différemment, et cela en a d'ailleurs toujours étonné plus d'un. Quand je dis pensent différemment, cela signifie qu'elles saisissent, sentent et réagissent autrement et différemment, il ne faut pas comprendre intelligence au sens strict de résoudre des équations.
Cela dit, tu peux limer tes griffes. Différentes, cela ne signifie pas qu'elles doivent être traitées différemment ou  servir de prétexte pour leur dénier des droits ou établir des hiérarchies.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3786
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence féminine...

Message par Invité le Mar 18 Juil - 14:13

Tatonga
je n'ai aucune envie de griffer, merci de ne pas me prêter des intentions que je n'ai pas...   Le fait de confronter des opinons opposées est une source d'enrichissement, pas d'affrontement.  
Vu ta culture, ta réponse ne me surprend pas du tout.

Tu as peut-être zappé cette phrase:
Leela a écrit:A mon avis il y aura toujours de légères différences dues au fait que les femmes mettent les bébés au monde et ont des hormones spécifiques (...)
et la suite l'explicite bien, avec des exemples.  

Nos différences d'opinion se situe au niveau de l'ampleur de ces différences.  
Je me fonde sur des études scientifiques faites à grande échelle et sur l'observation autour de moi, malgré que cette dernière soit nécessairement subjective et incomplète. Je donne des cours techniques à des centaines d'élèves adultes par an, je peux constater qu'il n'y a globalement pas de différence de réactions entre hommes et femmes ce qui confirme mon impression.  Par contre de très grandes différences individuelles, des deux côtés.

Mais nos deux cultures sont très, très différentes et je reviens à l'article cité au début "En matière d’intelligence, les avancées scientifiques montrent que l’environnement agit sur notre substrat biologique dès la période de gestation : la notion de plasticité cérébrale a fait perdre sa pertinence au vieux débat inné/acquis. "

Ceci dit, si d'autres personnes ont des opinions différentes, ça ne me dérange pas du tout (sinon je ne serais pas ici)  Wink


Dernière édition par Leela le Mar 18 Juil - 14:28, édité 4 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence féminine...

Message par cheyenne le Mar 18 Juil - 14:16

Salut Tatonga !
Elles sont bien plus subtiles car leur intuition plus développée que celle des hommes en général,  compense un certain manque de force physique. En cas de problème, elles ont une vue globale,  rapide et donc superficielle de ses différents aspects ce qui leur permet d’en saisir promptement les données essentielles et d’y apporter une réponse quasi immédiate. Réaction atavique, vu qu’elles ont la charge de protéger seules leurs enfants en cas d’absence du ou de mari. Un homme, lui, étudierait le problème beaucoup plus en détail pour arriver en gros à une réponse identique mais peut-être légèrement plus nuancée et après un laps de temps plus long. Cependant il arrive que leur intuition féminine commette de légers excès de vitesse… siflotte
avatar
cheyenne

Masculin Messages : 189
Date d'inscription : 08/01/2017
Age : 61

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence féminine...

Message par Invité le Mar 18 Juil - 15:11

...compense un certain manque de force physique.
cela est vrai dans les environnements où la force physique a de l'importance, mais moins (ou pas?) dans les autres. Dans certaines familles, c'est encore le cas quand on constate l'effrayante proportion de femmes battues dans le monde et même en France. Cela doit fort conditionner les enfants qui y assistent (c'est juste un exemple extrême).

Pour la suite de ce que du dis, je n'ai pas d'opinion (parce que pas d'expérience à ce niveau) Wink



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence féminine...

Message par gaston21 le Mar 18 Juil - 18:59

Tatonga, tu mérites qu'elles te griffent! Ca va, tu es loin...
Les femmes sont certainement aussi intelligentes que les hommes; et elles ont une intuition que nous n'avons pas. Regarde au paradis terrestre; Adam vivait bien peinard; Dieu voit qu'il s'ennuie; il lui sort une côte et lui livre Eve
toute nue sur un plateau! Il n'avait qu'à consommer! Le couillon, il se fait tout de suite rouler dans la farine! Qui des deux a été le plus malin?
avatar
gaston21

Masculin Messages : 656
Date d'inscription : 17/12/2016
Age : 84

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence féminine...

Message par Invité le Mar 18 Juil - 19:16

ni l'un ni l'autre , ils ont manqué d'intelligence et de plus manqué de confiance en Dieu

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence féminine...

Message par Invité le Mar 18 Juil - 19:19

c'est marrant hein ?  Ou bien alors je ne suis pas une femme ?  lol  Je n'ai pas cette intuition et cette finesse, je suis "mentale" mais hyper simple, incapable des subtilités que vous décrivez.  En bonne Bruxellaire, c'est "tout droit dehors", sans arrière pensée.  L'éventuelle intuition ne se révèle que quand je pratique les arts, comme s'ils ouvraient une porte.  Par contre, j'ai des amis (masculins) qui en ont une très fine et précise, à la limite de la voyance aussi bien pour s'orienter que pour percevoir ce qui va se passer ou expliquer ce qui se passe...  
Ou alors ils ne sont pas des hommes ?  affraid



Bon, on va dire que ce sont par hasard des cas exceptionnels, je ne voudrais pas donner l'impression d'essayer de vous convaincre...

Du moment que vous êtes convaincus qu'il faut éduquer les enfants avec la même liberté et sans les conditionner à un rôle "sexué", le reste n'est pas fort important...

Je constate que quand les accès aux professions sont ouvertes aux deux sexes, il y en a qui ont une forte majorité de femmes, et d'autres une (très) forte majorité d'hommes, donc il y a quand même "quelque chose" de différent, comme je l'ai évoqué plus haut.
Par exemple: médecins: majorité de femmes (correction: 4 sur 10).  Pilote de ligne: forte majorité d'hommes.  
Est-ce encore dû au poids des conventions sociales ? scratch  Je n'oserais pas l'affirmer.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence féminine...

Message par Invité le Mar 18 Juil - 19:40

je ne peux plus éditer. 5% de femmes chez les pilotes de ligne. Pourtant pas besoin de force physique, et c'est déjà au recrutement qu'on voit cette proportion.

Or il y a 39 ans qu'elle ont accès à cette profession en Belgique.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence féminine...

Message par tamar35 le Mar 18 Juil - 22:13

On ne va pas répéter le vieux débat inné/acquis...

En effet, il y a pas mal de mecs qui s'inquiètent de la réussite des écolières, lycéennes et étudiantes depuis que toutes les filières leur ont été ouvertes. Ils en arrivent à regretter que l'on ait inventé la mixité.

Il est vrai que du point de vue physiologique, morphologique, métabolique, clinique... les femmes et les hommes sont très différents, même leurs cerveaux sont différents... mais la différence matérielle a-t-elle une réelle influence sur les performances intellectuelles ?

Comme l'explique très bien Leela, l'éducation tant dans la famille que dans l'enseignement, le sport, la culture... est tellement "genrée" que toute analyse est biaisée avant même de pouvoir être envisagée.

Et inversement, les stéréotypes sont tellement ancrés que l'on pourra dire d'un homme qu'il possède une part de féminité, ou l'inverse, comme si la "féminité" existait hors sol...

... ce qui me convainc que pour l'instant on peut proférer absolument n'importe quelle généralité essentialiste, c'est à dire au fond sexiste.
avatar
tamar35

Féminin Messages : 297
Date d'inscription : 11/05/2016
Age : 34

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence féminine...

Message par tamar35 le Mar 18 Juil - 22:18

Leela a écrit:Par exemple: médecins: majorité de femmes (correction: 4 sur 10).  Pilote de ligne: forte majorité d'hommes.  
Est-ce encore dû au poids des conventions sociales ? scratch  Je n'oserais pas l'affirmer.

Il y a le poids du patriarcat qui s'efforce de réserver les "meilleurs" postes aux mecs, de même qu'au sein du couple le mari a davantage le droit d'être ambitieux au détriment de la vie de famille, etc.
avatar
tamar35

Féminin Messages : 297
Date d'inscription : 11/05/2016
Age : 34

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence féminine...

Message par Invité le Mar 18 Juil - 22:54

En effet, Tamar: il ne faut pas oublier que toute notre littérature, notre histoire est encore imprégnée de ce "machisme": impossible que cela n'ait pas d'influence dans notre inconscient même si de grands progrès ont déjà été accomplis dans certaines régions du monde. Or ce sont les imprégnations inconscientes qui sont les plus difficiles à déceler (par définition!) et donc à modifier. Notre comportement s'aligne automatiquement sur elles, même quand on commence à en prendre conscience. Il faut du temps pour changer cela...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence féminine...

Message par gaston21 le Mer 19 Juil - 20:53

L'homme et la femme ont quand même quelques différences physiologiques! Combien de femmes chez les déménageurs? Dans mon domaine SNCF, et dans mon métier qui exigeait des sorties, seul, en pleine nuit et en pleine nature parce que les incidents sont beaucoup plus nombreux qu'on ne croit, la jeune femme ne tenait pas longtemps; des bruits dans un buisson et c'était fini de sa carrière; on la retrouvait toute pâle dans un bureau...Même chose dans le métier de contrôleur; face à une bande de malotrus, "elle prenait les voiles" (pas le voile!).
avatar
gaston21

Masculin Messages : 656
Date d'inscription : 17/12/2016
Age : 84

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence féminine...

Message par tamar35 le Mer 19 Juil - 22:03

gaston21 a écrit:L'homme et la femme ont quand même quelques différences physiologiques!

C'est précisément ce que j'ai dit... les différences sont considérables.
Mais on parle ici d'intelligence.

gaston21 a écrit:Combien de femmes chez les déménageurs?

Et pas beaucoup de gringalets non plus.

gaston21 a écrit:la jeune femme ne tenait pas longtemps; des bruits dans un buisson et c'était fini de sa carrière; on la retrouvait toute pâle dans un bureau...

Sache que dans notre société machiste un mec risque de se faire casser la gueule s'il s'y prend comme un imbécile, la nana peut en prime être violée. C'est ce que l'on appelle le "continuum de violence faite aux femmes", on parle aussi de "violance" pour désigner cette pression invisible et permanente qu'exerce le machisme.

gaston21 a écrit:Même chose dans le métier de contrôleur; face à une bande de malotrus, "elle prenait les voiles" (pas le voile!).

On disait pareil pour les chauffeures de bus ou de car, or tous ces métiers se sont très nettement féminisés.
avatar
tamar35

Féminin Messages : 297
Date d'inscription : 11/05/2016
Age : 34

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence féminine...

Message par Beltane le Jeu 20 Juil - 14:40

« Une part de moi est un homme, avec un grand H / (…) Une part de moi est une femme, avec un petit f / Y a pas de grand F pour les femmes / Y a juste les « femme-encore » : / Encore une femme au volant / Encore une qui l’a bien cherché / Encore une féministe ! / Encore une salope / Encore une chienne / Encore ! encore ! encore ! »
Barbara Weldens

Gaston a écrit:La femme ne peut pas être déménageur...
Gaston, dans certains services il y a des femmes aide-soignantes qui font des toilettes et des changes à des personnes de plus de 100kgs. elles le font chaque jour, plusieurs fois par jour, et seules la plupart du temps.

Gaston a écrit:La femme ne pourrait pas être contrôleur...
mais elle peut être travailleuse sociale dans des chrs pour hommes qui accueillent des gens ivres, drogués, agressifs voire sortants de prison... et sans clashs ni violence... sans se faire violer toutes les 5 minutes...

Gaston a écrit:La femme ne peut sortir seule la nuit...
et pourtant Gaston, certaines s'occupent du SAMU social et vont à la rencontre des sdf les nuits d'hiver pour leur proposer un repas ou un toit.

Et ce ne sont que quelques exemples Gaston, qui ne concernent en plus que mon domaine professionnel. Alors toi, le doux poète, il va falloir que tu revois ta copie... Wink

En passant, merci Tamar!
avatar
Beltane

Féminin Messages : 307
Date d'inscription : 27/01/2017
Age : 45

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence féminine...

Message par gaston21 le Jeu 20 Juil - 19:26

Chères dames, vous ne pouvez pas tout avoir! La beauté, la tendresse, l'intuition, le secret de faire de la bonne cuisine, de repasser sans faire de faux plis, des formes à damner le diable! Laissez-nous quelque chose!
avatar
gaston21

Masculin Messages : 656
Date d'inscription : 17/12/2016
Age : 84

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence féminine...

Message par Tatonga le Jeu 20 Juil - 22:48

gaston21 a écrit:Chères dames, vous ne pouvez pas tout avoir! La beauté, la tendresse, l'intuition, le secret de faire de la bonne cuisine, de repasser sans faire de faux plis, des formes à damner le diable! Laissez-nous quelque chose!

Mais tout cela, c'est pour te l'offrir, Gaston. C'est pour toi  Sad
Oui, d'accord, parfois elles savent te le faire payer très cher en forçant sur la salière. La " facture salée ", tu connais
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3786
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence féminine...

Message par Beltane le Ven 21 Juil - 15:22

Gaston a écrit:Chères dames, vous ne pouvez pas tout avoir! La beauté, la tendresse, l'intuition, le secret de faire de la bonne cuisine, de repasser sans faire de faux plis, des formes à damner le diable! Laissez-nous quelque chose!

Mais nous ne laissons rien Gaston! en revanche, nous partageons tout :calin:
avatar
Beltane

Féminin Messages : 307
Date d'inscription : 27/01/2017
Age : 45

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence féminine...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum