Les seins.

Aller en bas

Les seins.

Message par Tatonga le Ven 7 Juil - 12:35


Voilà une question psy.
Il parait que les hommes sont d'autant plus fascinés par les seins des femmes qu'ils ont été incorrectement ou trop tôt sevrés.
Sevrés quand ils étaient bébé, c'est inutile à préciser, mais il vaut mieux prendre les devants, vu que certains lisent avec leurs pieds.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 4908
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les seins.

Message par cheyenne le Ven 7 Juil - 15:31

Tu as bien fait de préciser que c’est une question psy. Il m’a été donné un jour d’être envoyé par les parents d’un adolescent (14 ans à l’époque) dans un hôpital psychiatrique où il fut  interné de force, pour le tirer des griffes des psys, vu que ces derniers refusaient de les écouter, convaincus que le gosse avait un problème familial. Comme la Bourgogne de notre Gaston, le pays était viticole et lors d’une sortie de classe le gamin goûta pour la première fois au nectar des dieux (Gaston doit être d’accord avec moi, là !) et ce qui devait arriver arriva… il s’effondra comme une bûche heurtant du front le sol puis, une fois la blessure pansée, il fut mené en psychiatrie… Ce fut un psy espagnol, bas de poitrine, qui me reçut. De toute évidence, ma personne le troublait. Il m’invita à m’asseoir sans jamais me regarder, se dirigea vers l’unique fenêtre de son bureau qu’il ouvrit toute grande. Tirant un paquet de cigarettes d’une poche de sa blouse blanche ouverte et le regard toujours tourné vers l’extérieur de la pièce, il l’alluma et se mit à tirer furieusement dessus. Après un long moment, il me dit, toujours sans me regarder : « et si nous parlerions de vos parents ? » question à laquelle je lui répondis : « savez-vous que l’on dit des personnes qui fument comme vous, qu’elles le font par manque de sevrage ? Et si nous en parlerions ? ». Il faillit en avaler son mégot. Ayant perdu toute contenance il alla l’écraser sur le rebord de la fenêtre en me jetant : « ça va, ça va, dégagez avec le gamin ! ». Il m’a été donné maintes fois de devoir parler à des psys hospitaliers et je peux dire sans généraliser bien entendu, qu’ils font partie des personnes les plus accrocs à la cigarette. Faut-il en conclure qu’ils font partie des personnes les plus mal ou les moins bien sevrées ? Je n’irais pas jusque-là mais, il m’est arrivé de ne pas en douter… Cependant, je ne saurais dire s’ils sont ou non, fascinés par les seins des femmes, mais… par leurs jambes quand celles-ci sont fuselées certainement !  lol
avatar
cheyenne

Masculin Messages : 383
Date d'inscription : 08/01/2017
Age : 62

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les seins.

Message par Invité le Ven 7 Juil - 22:14

lol lol lol

Cheyenne, ton petit récit me réjouit. J'ai beaucoup aimé ta réponse du berger à la bergère. Moi aussi, il m'arrive d'être insupporté par les analyses des psy.
Mais il y en a aussi de bons. Ce qui compte dans une question, c'est pourquoi elle préoccupe la personne qui la pose, il a déjà peut être une idée de la réponse à y apporter, ça a peut-être un sens pour lui.

Alors je vous laisse vous pencher sur la question tous les deux lol

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les seins.

Message par Tatonga le Ven 7 Juil - 22:39

Personnellement, je trouve cette histoire de seins " bourrée de psy".
Il parait qu'il y a seins et seins. Il parait qu'il émane de certains seins pour certains hommes une telle douceur qu'ils en tombent amoureux, mais que d'autres seins à la ligne aussi pure les laissent froids, voire les rebutent.
Mystère de la psy !
Est-ce que c'est selon qu'ils leur rappellent ou non les seins de leurs mamans ?
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 4908
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les seins.

Message par Invité le Ven 7 Juil - 22:57

Tatonga, je te propose de continuer à explorer cette question avec ton psy lol

De mon point de vue, on ne peut pas tirer de généralité sur ces questions. Ce qui a une signification et une histoire pour l'un en aura une autre ou aucune pour un autre. Il n'y a que dans les magazines consultable dans les salles d'attente qu'on trouve une réponse universelle à ces question. je sais pas

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les seins.

Message par Tatonga le Sam 8 Juil - 12:36


Hé non, Amandine ! Si chaque individu (homme, plante, animal....) était particulier aucune science ne serait possible, ni psy, ni médecine, ni sciences naturelles, ni physique, ni médecine, ni math...
Et moi, je ne tire pas ma science de la lecture des magazines qui trainent sur les tables basses des salles d'attente. J'ai fréquenté deux écoles: l'école classique, ensuite l'école de la rue où j'ai acquis le vrai savoir. lol
Oh pardon, je suis hors sujet, alors revenons aux seins.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 4908
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les seins.

Message par Hugues le Sam 8 Juil - 12:45

C'est beau, les seins. D'une très belle esthétique et, zone érogène chez beaucoup de femmes...
avatar
Hugues

Masculin Messages : 40
Date d'inscription : 06/07/2017
Age : 67

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les seins.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum