Non jeûneur.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Non jeûneur.

Message par Tatonga le Mer 14 Juin - 13:07

En Tunisie, les non jeûneurs manifestent, brandissant des slogans : je ne jeûne pas, en quoi ça te regarde, en quoi ça te gêne ?
Comme partout ailleurs dans cette immensité islamique, tout le monde se fait inquisiteur, pas seulement l’Etat, et régenteur de la vie des autres.
En Tunisie, la Constitution garantit la liberté de conscience, mais dit aussi que l’Etat protège la religion. Un bel imbroglio, mais pas grave, tout dépend de la manière dont on le traduira dans les lois.
Car les juges n’appliquent pas la Constitution, ils appliquent la loi, et s’il y a des condamnations judiciaires, c’est qu’on a glissé, plus ou moins en douce,  un article de loi dans le code pénal qui condamne.
Un jeu pas très sain. Si on cautionne l’intolérance et les idées intégristes en faisant des lois, il ne faut pas s’étonner par la suite de voir des barbus se croire dans leur droit de protéger Allah par la violence.
avatar
Tatonga
Admin

Masculin Messages : 3423
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non jeûneur.

Message par gaston21 le Mer 14 Juin - 19:25

Le jeûne en lui-même peut parfois être utile, mais il faut le manier avec précaution. En quelques heures, on perd son glucose, puis après ses graisses, à raison d'à peu près 300 gr. par jour. Et ensuite, ce sont les protéines; et alors il faut faire attention. Je ne comprends pas trop la raison du ramadan, surtout dans son décalage au cours de l'année. Se priver de boire en pleine journée d'été c'est stupide. Et question boulot, c'est aussi absurde. Beaucoup de patrons devaient en tenir compte dans l'exécution des chantiers; le rendement baissait fortement, bien que la plupart de leur personnel musulman "se mouillait les amygdales"!
A noter cependant que les frais de bouche chez les musulmans augmentent de 40 % pendant le ramadan! On se rattrape...en taquinant la fatma?
avatar
gaston21

Masculin Messages : 386
Date d'inscription : 17/12/2016
Age : 84

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non jeûneur.

Message par Tatonga le Mer 14 Juin - 22:26

Gaston, tu es incorrigible et un sacré mécréant.
Le jeûne est une pratique religieuse. Les croyants ne se demandent pas à quoi ça sert, si c'est utile ou dangereux. Il y a même des personnes très agées et malades chroniques qui jeûnent malgré l'avis de leur médecin.
Je connais les conséquences sur tous les plans, sur la santé, l'économie, etc.
Moi, je proposerais bien que l'on jeûne seulement 3 jours, le premier jour du mois, le 15° et le dernier jour avant de faire la fête, mais uniquement jusqu'à 14 heures, pas plus, jusqu'à 14 heures, pas pendant 14 heures.
Mais qui va m'écouter ? Rolling Eyes
avatar
Tatonga
Admin

Masculin Messages : 3423
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non jeûneur.

Message par Umplugged le Mer 14 Juin - 22:33

Bon allez, je propose le 1er, le 15, le 27 et le dernier jour.
Mais on jeune toute la journée. Du lever au coucher du soleil.
Et seulement entre 25 ans et 45 ans
lol
avatar
Umplugged

Masculin Messages : 98
Date d'inscription : 13/05/2017
Age : 39

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non jeûneur.

Message par Tala* le Mer 14 Juin - 23:37

En dehors de son aspect spirituel et religieux, le jeûne possède des vertus curatives.

De nombreux travaux ont évoqué des effets positifs du jeûne sur la santé. "En particulier, des études menées en Union soviétique dans les années 1960 à 1990, sur des dizaines de milliers de patients, ont permis de dresser une liste d'indications et de contre-indications au jeûne thérapeutique. Il est apparu au cours de ces travaux que le jeûne pouvait avoir un effet positif sur les maladies de peau, l' hypertension , les maladies inflammatoires chroniques, les allergies , les maladies des bronches (asthme) ou encore les maladies digestives ...", informe Thierry de Lestrade, auteur du livre "Le jeûne : une nouvelle thérapie ?"1,2.

L'étude des paramètres biologiques d'une personne en période de jeûne a montré que celui-ci entraînait des changements dans les paramètres sanguins et hormonaux - hausse du cortisol (effet anti-inflammatoire), baisse de l'insuline et des hormones thyroïdiennes T3 et T4, hausse de la dopamine et de la sérotonine....- qui expliqueraient notamment les effets sur l'inflammation et les changements au niveau émotionnel (sensation de calme, de plénitude...).


http://www.doctissimo.fr/html/dossiers/jeune/articles/16034-jeuner-jeune-therapeutique-risque-bienfait.htm

http://madame.lefigaro.fr/bien-etre/les-bienfaits-du-jeune-200415-96232
avatar
Tala*

Féminin Messages : 784
Date d'inscription : 15/04/2016
Age : 36

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non jeûneur.

Message par gaston21 le Jeu 15 Juin - 17:24

Les avis sur le jeûne sont très divers. Je puise mes renseignements sur Sciences et Avenir. Certains jeûnent simplement pour maigrir; on connait la vogue des régimes. Hélas, après le jeûne, on reprend souvent du poids. Tant que le jeûne ne détruit provisoirement que le glucose et les lipides, peu de danger. Si les protéines souffrent, alerte! A noter qu'on perd rapidement la sensation de faim et qu'on peut même atteindre un certain état d'euphorie dû à la production d'endorphine.
De toute façon, c'est idiot d'obliger les gens à ne pas boire ni manger de l'aurore au couchant en plein été. C'est simplement du sadisme.
avatar
gaston21

Masculin Messages : 386
Date d'inscription : 17/12/2016
Age : 84

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non jeûneur.

Message par Umplugged le Ven 16 Juin - 21:02

Macron aussi a son opinion sur le jeûne

http://astuces-hijab.com/2017/06/12/ce-que-emmanuel-macron-affirme-propos-le-jeune-de-mois-de-ramadan-choque-tous-les-francais/

Pour revenir au sujet, je pense que le jeune ou non est un choix religieux et personnel. L'etat ne devait pas s'en meler et on ne devrait pas arreter ceux qui ne le pratiquent pas pour les mettre au même niveau que les criminel.
avatar
Umplugged

Masculin Messages : 98
Date d'inscription : 13/05/2017
Age : 39

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non jeûneur.

Message par Tala* le Lun 19 Juin - 2:29

gaston21 a écrit:Les avis sur le jeûne sont très divers.

C'est pour cette raison que le mieux reste de se fier aux études et travaux scientifiques ... après il faut rappeler la réaction épidermique de certains vis à vis du jeûne en raison simplement de son lien avec les religions je sais pas
avatar
Tala*

Féminin Messages : 784
Date d'inscription : 15/04/2016
Age : 36

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non jeûneur.

Message par Tatonga le Lun 19 Juin - 13:08

gaston21 a écrit:Les avis sur le jeûne sont très divers.

Les avis sur les bienfaits du Ramadhan sont plutôt biaisés, Gaston. Il ne faut pas suivre ce genre de discours dont certains musulmans sont friands.
Le ramadhan n’a pas été institué pour avoir une meilleure santé, pas plus que les génuflexions des prières n’ont été prévues pour faire faire du sport aux fidèles. Il est regrettable de voir des musulmans et des musulmanes, par ailleurs fort instruits et cultivés, s’engouffrer dans ce genre de raisonnements bidons. Malheureusement, avoir la tête bien pleine n’est pas toujours synonyme de tête bien faite, surtout quand la religion s’en mêle.

Eh puis le ramadhan, il ne faut pas le voir à Londres ou à Paris mais dans un pays musulman.
Pendant ce mois, les urgences des hôpitaux sont chaque soir prises d’assauts pour toutes sortes de malaises liés à l’alimentation. Les accidents automobiles sont multipliés par 2, les accidents domestiques aussi, ainsi que les violences domestiques, de même que les accidents du travail et les bagarres dans les rues, entrainant blessures et parfois morts d’hommes.
Alors parler des bienfaits du jeûne sur la santé, c’est se voiler la face pour ne pas s’attirer les foudres de Dieu, comme si Dieu était bête.

Sur le plan économique, c’est tout simplement catastrophique. Tout le monde est groggy dès le matin, personne ne travaille plus de 2 heures par jour, la consommation augmente pour une production quasiment nulle, les prix sont multipliés par  2 ou 3, pas seulement sous l’effet de la demande, mais parce que tout le monde profite de l’occasion pour les augmenter artificiellement.
Après un mois de somnolence, viennent les fêtes et les congés annuels.
C’est toute la nation qui s’appauvrit, et il y a donc plus de pauvres et moins d’hôpitaux, moins de soins.

Au bout du compte, seuls les riches s’en tirent et en profitent car ils subissent moins les contrecoups. Les pauvres, eux, et ils sont très nombreux dans ce monde islamique, deviennent de plus en plus pauvres, subissent une inflation insupportable, certains ne pouvant même pas s’offrir un simple verre d’eau fraiche à la rupture, car un verre d’eau fraiche, ce n’est pas évident. Il faut une énergie, des équipements et des infrastructures pour la puiser, la traiter et l’acheminer… et un frigo à la maison pour boire, conserver les aliments et éviter les intoxications.
Alors le ramadan bon pour la santé, faut voir !

Je suis sûr que Dieu ne serait pas du tout fâché si cette période était ramenée symboliquement à deux ou trois jours, comme je suis certain que si les musulmans ne connaissaient pas le ramadhan et qu’on leur apprenait qu’un peuple lointain jeûnait pendant tout un mois, je suis certain qu’ils crieraient tous : mais ce peuple est maboul !
avatar
Tatonga
Admin

Masculin Messages : 3423
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non jeûneur.

Message par amandine le Lun 19 Juin - 14:11

D'un point de vue alimentaire, je suis un peu septique aussi. Les maigres deviennent plus maigres et les gros plus gros. Les malades plus malades en général (il faut quand même rappelé que les malades ne sont pas obligé de jeuner, et que c'est même formellement interdit lorsque ça a des risques sur la santé. Ce n'est pas la faute de la religion si les gens sont parfois butés)

MAIS!

Le ramadan c'est un mois merveilleux. Déjà, le repas est pris ensemble et à la même heure par toute la famille. Ensuite, les gens s'invitent et c'est souvent un moment de réconciliation entre des factions ennemies dans les familles lol
Pendant cette période, les gens sont plus soucieux de savoir si leur voisin ne manque pas de quoi manger à sa faim (où ne souffre pas de solitude). Les femmes échangent leur plats préparés avec passion.

En ce qui me concerne, j'ai commencé le ramadan étant adulte. Et j'ai découvert avec surprise comme la faim est relative. Avant j'étais incapable de décalé mon repas de plus d'une heure. Vraiment, pendant le ramadan, on est aidé par Dieu. Et puis ça nous rappelle que c'est grâce à Dieu qu'on a assez pour se nourrir.
C'est aussi l'occasion de penser à ceux qui manquent de nourriture.

Evidement, c'est un état d'esprit. Celui qui se contente de ne pas boire ni manger et qui s'énerve sur sa voiture et se bagarre avec le voisin, ne doit pas bénéficier des mêmes effets.
Et au fait, se battre pendant le ramadan est aussi explicitement interdit.
avatar
amandine
Admin

Féminin Messages : 624
Date d'inscription : 01/12/2016
Age : 34

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non jeûneur.

Message par Tala* le Lun 19 Juin - 14:31

Tatonga a écrit:
gaston21 a écrit:Les avis sur le jeûne sont très divers.

Les avis sur les bienfaits du Ramadhan sont plutôt biaisés, Gaston. Il ne faut pas suivre ce genre de discours dont certains musulmans sont friands.
Le ramadhan n’a pas été institué pour avoir une meilleure santé, pas plus que les génuflexions des prières n’ont été prévues pour faire faire du sport aux fidèles. Il est regrettable de voir des musulmans et des musulmanes, par ailleurs fort instruits et cultivés, s’engouffrer dans ce genre de raisonnements bidons. Malheureusement, avoir la tête bien pleine n’est pas toujours synonyme de tête bien faite, surtout quand la religion s’en mêle.

Eh puis le ramadhan, il ne faut pas le voir à Londres ou à Paris mais dans un pays musulman.
Pendant ce mois, les urgences des hôpitaux sont chaque soir prises d’assauts pour toutes sortes de malaises liés à l’alimentation. Les accidents automobiles sont multipliés par 2, les accidents domestiques aussi, ainsi que les violences domestiques, de même que les accidents du travail et les bagarres dans les rues, entrainant blessures et parfois morts d’hommes.
Alors parler des bienfaits du jeûne sur la santé, c’est se voiler la face pour ne pas s’attirer les foudres de Dieu, comme si Dieu était bête.

Sur le plan économique, c’est tout simplement catastrophique. Tout le monde est groggy dès le matin, personne ne travaille plus de 2 heures par jour, la consommation augmente pour une production quasiment nulle, les prix sont multipliés par  2 ou 3, pas seulement sous l’effet de la demande, mais parce que tout le monde profite de l’occasion pour les augmenter artificiellement.
Après un mois de somnolence, viennent les fêtes et les congés annuels.
C’est toute la nation qui s’appauvrit, et il y a donc plus de pauvres et moins d’hôpitaux, moins de soins.

Au bout du compte, seuls les riches s’en tirent et en profitent car ils subissent moins les contrecoups. Les pauvres, eux, et ils sont très nombreux dans ce monde islamique, deviennent de plus en plus pauvres, subissent une inflation insupportable, certains ne pouvant même pas s’offrir un simple verre d’eau fraiche à la rupture, car un verre d’eau fraiche, ce n’est pas évident. Il faut une énergie, des équipements et des infrastructures pour la puiser, la traiter et l’acheminer… et un frigo à la maison pour boire, conserver les aliments et éviter les intoxications.
Alors le ramadan bon pour la santé, faut voir !

Je suis sûr que Dieu ne serait pas du tout fâché si cette période était ramenée symboliquement à deux ou trois jours, comme je suis certain que si les musulmans ne connaissaient pas le ramadhan et qu’on leur apprenait qu’un peuple lointain jeûnait pendant tout un mois, je suis certain qu’ils crieraient tous : mais ce peuple est maboul !

Eh bien tu sais ce qui te reste à faire à présent, jeûner tout le mois, tu seras ainsi au rythme de tout le monde chez toi, et tu verras enfin la vie en rose ... tu sais les endorphines ...

Les études portaient sur le jeûne non religieux mais thérapeutique, il n'a jamais été question de faire le ramadan pour guérir du cancer. Merci de faire un effort de lecture la prochaine fois. Le ramadan du point de vue religieux est une question de foi. Tu te pleins d'une société qui est à la traine y compris sans jeûner, les hôpitaux ne se transforment pas en cliniques privées VIP hors période de ramadan, jeûner n'est qu'un facteur aggravant, d'un syndrome déjà profondément présent.
avatar
Tala*

Féminin Messages : 784
Date d'inscription : 15/04/2016
Age : 36

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non jeûneur.

Message par Tala* le Lun 19 Juin - 14:36

amandine a écrit:D'un point de vue alimentaire, je suis un peu septique aussi. Les maigres deviennent plus maigres et les gros plus gros. Les malades plus malades en général (il faut quand même rappelé que les malades ne sont pas obligé de jeuner, et que c'est même formellement interdit lorsque ça a des risques sur la santé. Ce n'est pas la faute de la religion si les gens sont parfois butés)

MAIS!

Le ramadan c'est un mois merveilleux. Déjà, le repas est pris ensemble et à la même heure par toute la famille. Ensuite, les gens s'invitent et c'est souvent un moment de réconciliation entre des factions ennemies dans les familles lol
Pendant cette période, les gens sont plus soucieux de savoir si leur voisin ne manque pas de quoi manger à sa faim (où ne souffre pas de solitude). Les femmes échangent leur plats préparés avec passion.

En ce qui me concerne, j'ai commencé le ramadan étant adulte. Et j'ai découvert avec surprise comme la faim est relative. Avant j'étais incapable de décalé mon repas de plus d'une heure. Vraiment, pendant le ramadan, on est aidé par Dieu. Et puis ça nous rappelle que c'est grâce à Dieu qu'on a assez pour se nourrir.
C'est aussi l'occasion de penser à ceux qui manquent de nourriture.

Evidement, c'est un état d'esprit. Celui qui se contente de ne pas boire ni manger et qui s'énerve sur sa voiture et se bagarre avec le voisin, ne doit pas bénéficier des mêmes effets.
Et au fait, se battre pendant le ramadan est aussi explicitement interdit.


Effectivement Amandine, c'est un mois très convivial, même si je rebute profondément l'abondance de nourriture sur les tables, je suis complétement contre cette surconsommation de la société typique de ce mois-ci.

Maintenant comme tu le précises, jeûner le ramadan, du point de vue religieux, est le fait de faire jeûner tout son corps en le poussant à la bonne conduite: ne pas se battre, ne pas médire, ne pas avoir de pensées négatives ....etc ... y compris ne pas se goinfrer comme des malades tous les soirs à faire exploser son pancréas ... Rolling Eyes
avatar
Tala*

Féminin Messages : 784
Date d'inscription : 15/04/2016
Age : 36

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non jeûneur.

Message par amandine le Lun 19 Juin - 15:09

Tu as raison Tala, lorsque c'est démesuré, ça devient ridicule. Chez moi je ne fait de grande table que lorsqu'il y a des invités. Et je trouve que ça a un sens, parce qu'on a fait quelque chose pour le partager. J'ai du plaisir à m'exercer aux plat traditionnels marocains et les invités sont heureux de trouver des choses qu'ils aiment. Rien n'est jamais jeté, tout est partagé à la fin de la soirée.
Et la majorité du temps quand il n'y a pas d'invité, les repas sont très simples, surtout des jus de fruits frais et des salades, car il fait chaud.
Tu fais bien de rappeler que le but du jeûne n'est pas de festoyer. Je ne sais même pas si le partage et la convivialité faisait partie de l'idée du jeune à l'origine. Mais pour une fois je trouve que c'est une déviance qui, lorsqu'elle reste raisonnable, est plutôt positive.
avatar
amandine
Admin

Féminin Messages : 624
Date d'inscription : 01/12/2016
Age : 34

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non jeûneur.

Message par Tatonga le Mar 20 Juin - 8:23

Tala* a écrit:
Les études portaient sur le jeûne non religieux mais thérapeutique, il n'a jamais été question de faire le ramadan pour guérir du cancer. Merci de faire un effort de lecture la prochaine fois.....

Tu as raison, parler des bienfaits du jeûne en période de Ramadhan dans un sujet traitant du Ramadhan, ça n’a évidemment rien à voir avec le Ramadhan. Honni soit qui mal y pense. Il faut  pardonner à Tatonga, tata Tala.

ps: elle nous prendrait pour des gourdes niaises, celle-là, que ça m'étonnerait pas.
avatar
Tatonga
Admin

Masculin Messages : 3423
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non jeûneur.

Message par Tala* le Mar 20 Juin - 19:59

Tatonga a écrit:
ps: elle nous prendrait pour des gourdes niaises, celle-là, que ça m'étonnerait pas.

Autant que celui qui impute au Ramadan tous les maux de sa société ... je sais pas
avatar
Tala*

Féminin Messages : 784
Date d'inscription : 15/04/2016
Age : 36

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non jeûneur.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum