La fête de shavouot

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La fête de shavouot

Message par yehouda26 le Dim 28 Mai - 19:43

La fête de shavouot a lieu le 6 et 7 du mois de Sivan dans le calendrier hébreu, c'est à dire entre la fin du mois de mai et le début du mois de juin dans le calendrier grégorien.

Chavouot est célébrée exactement 7 semaines après Pessah (la Pâque juive) comme le prescrit la Bible, d’où son nom, Chavouot qui signifie les semaines en hébreu. Il s’agit de la seconde des trois grandes fêtes de pèlerinage et elle est observée deux jours en diaspora et un jour en Israël1.

Origine
Chavouot est une fête d’origine biblique aussi nomméeYom ha-Bikkourim (jour des prémices), dans la tradition rabbinique, Hag ha-Qatsir (fête des Moissons), ainsi que Zeman Mattan Toraténou (époque du Don de notre Torah)1.

Commémoration du don de la Torah

Chavouot commémore le don des Tables de la Loi, reçues par Moïse de Dieu au pied du mont Sinaï, après la libération des israélites de l’esclavage en Égypte. Avec Chavouot, la marche vers la liberté s’achève et culmine avec le don de la Loi.

La fête des moissons

Chavouot est aussi une fête agricole, Hag ha-Qatsir qui célèbre le début de la saison de la moisson du blé (tandis que Pessa’h est la fête célébrant le début de la saison de la moisson de l’orge).

Célébration de Chavouot
Comparée aux autres grandes fêtes de pèlerinage, bien peu de lois et coutumes sont associées à Chavouot.

Traditionnellement, les synagogues sont décorées de fleurs et de plantes vertes. Cette décoration viendrait rappeler les cérémonies d’offrande des premières récoltes à l’époque du Temple.

La coutume veut aussi que, la nuit qui précède la fête, les fidèles restent éveillés pour étudier la Torah.

Le repas de Chavouot

Le repas de Chavouot se compose essentiellement d’aliments à base de lait.

L’explication traditionnelle veut que le temps ait manqué le jour de la révélation de la Torah pour préparer un repas carné (comportant de la viande), chacun étant occupé à se préparer physiquement et spirituellement à recevoir la Torah.

Il est aussi de coutume de manger des brioches à Chavouot, probablement pour commémorer les deux pains briochés qui, à l’époque du Temple, étaient faits chaque année à partir du blé nouveau d’Israël apporté au temple en offrande collective.
avatar
yehouda26

Masculin Messages : 384
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 22

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fête de shavouot

Message par yahid le Lun 29 Mai - 6:46


La fête du don de la Torah n'est en vérité mentionnée nul part dans la Torah.

On y parle de la fête de shavouot qui signifie: fête des semaines, mais aucune allusion claire dans les versets indiquant que la Torah fut donnée en ce jour.

Nous ne savons même pas quel jour du mois et de la semaine la Torah fut donnée.
La tradition l'explique mais le texte écrit de la Torah nous le cache.
Donc s'il n'y avait que le texte écrit nous serions dans l'impossibilité de fixer un jour de fête pour le don de la Torah.
Pourquoi toutes les autres fêtes comme Pessah, Souccot, Roch Ha Chana, Kippour, sont clairement datées dans le texte et celle du don de la Torah est totalement voilée?
La réponse est d'une puissante évidence: la Torah est totalement au dessus du temps car elle est en avance sur le futur. L'idée même de dire: la Torah fut donnée tel jour tel mois telle année à telle époque, l'attacherait au passé et nous laisserait penser qu'avec le temps elle ne serait plus actuel.
La Torah n'appartient à aucune époque, elle les englobe toutes mais est toujours en avance sur elles.
Cet enseignent est le fondement de toute approche authentique et sincère du judaïsme.
Dire qu'il s'agit d'une "pensée ancienne" c'est s'exclure totalement de l'identité juive authentique.
A chaque génération nous continuons d'avancer vers elle et ce n'est pas elle qui nous suit.
Son vrai puissant et lumineux dévoilement ne s'est pas encore produit.
Comme un soleil dont nous ne connaissons que les rayons et même à midi il ne s'agit encore que de rayons mais non du soleil lui même. Au don de la Torah nous n'avons reçu que quelques rayons et depuis nous nous dirigeons vers le soleil lui même qui ne commencera à se dévoiler qu'au moment de la délivrance finale.
Au moment de la délivrance la Torah commencera à nous dévoiler son essence, son intériorité, son secret.
Comme une épouse vertueuse qui ne se dévoile à son mari que le jour du mariage. Nous ne sommes encore que dans la phase du fiançaille, nous la voyons mais sans la connaître vraiment.
Mais lorsqu'elle se dévoilera totalement à nous , nous serons alors tellement amoureux d'elle que plus aucune force étrangère ne pourra encore nous séduire.
En ce jour D-ieu sera Un et Son nom Un.

Rav Dynovisz
avatar
yahid

Féminin Messages : 146
Date d'inscription : 26/04/2017
Age : 67

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum