Dieu dans la nature.

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Dieu dans la nature.

Message par Tatonga le Mer 24 Mai - 12:52

Mon cher Geveil, cette histoire de Conscience qui s'émiette me parait des plus farfelue.
Une thèse farfelue ne se démontre pas, elle est farfelue, point.
Mais elle n'est pas, comment dire, logique, et là elle se démontre.
Tu dis qu'elle se subdivise en une myriade de parcelles pour expérimenter, et moi je serais une parcelle de cette Conscience. Elle va donc vivre l'expérience de Tatonga à travers Tatonga. Mais ce que moi, j'expérimente, je l'expérimente par la conscience, par cette parcelle de la grande Conscience qui est en moi. Pas avec mon bras, pas avec ma jambe. Elle n'a donc nullement besoin de s'incarner en moi pour vivre mon expérience. Conscience, elle peut expérimenter par elle-même et pour elle-même ce que moi je suis sensé expérimenter.
L'erreur de cette thèse est donc de considérer que l'on expérimente par le corps, ce qui est évidemment faux.
J'ajouterais ensuite que si cette Conscience vit l'expérience de Tatonga à travers Tatonga, je ne vois pas où serait l'intéret de vivre l'expérience d'une créature à faible conscience comme celle de la tortue ou du moustique. Je veux dire que si l'on vit l'expérience d'un être à fort potentiel de conscience (comme Tatonga), cette expérience englobe et contient  les expériences de toutes les créature inférieures. Inutile donc de s'incarner en lapin.
Partant de ce que je viens de dire,j'extrapole pour déclarer  que cette grande Conscience, étant plus complète et plus consciente que toutes ses parcelles, plus consciente que Tatonga, elle peut expérimenter par elle-même toutes les expériences sans avoir à se subdiviser et à s'incarner. Car, je le rappelle encore, toute expérience s'expérimente par la conscience et non par le corps, d'une part, et d'autre part, toute expérience requerrant beaucoup de conscience rend tout à fait inutile et inintéressante une expérience qui en demande moins.
En conclusion, cette grande Conscience n'a nullement besoin de créatures pour vivre des expériences.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3916
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu dans la nature.

Message par dan26 le Mer 24 Mai - 15:08

geveil a écrit:
Tout à fait, il s’explose pour une cause, la sienne.


Parce qu'il s'ennuie, il lui faut un feu d'artifices.
je confirme donc cela n'a aucun sens . Je voulais juste te le faire dire . Une conscience cosmique qui s'ennuie de plus lol lol lol lol et qui s'explose .
tu as du te tromper de sujet, nous ne sommes pas dans la rubrique" humour "

amicalement

dan26

Masculin Messages : 738
Date d'inscription : 17/02/2017
Age : 70

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu dans la nature.

Message par dan26 le Mer 24 Mai - 15:11

Tatonga a écrit:
En conclusion, cette grande Conscience n'a nullement besoin de créatures pour vivre des expériences.
C'est encore plus grave , pourquoi dans ces conditions là, sommes nous là !!! lol lol lol lol
vous etes des humoristes tous les deux .
amicalement

dan26

Masculin Messages : 738
Date d'inscription : 17/02/2017
Age : 70

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu dans la nature.

Message par geveil le Mer 24 Mai - 16:38

Tatonga a écrit:Mon cher Geveil, cette histoire de Conscience qui s'émiette me parait des plus farfelue.
Je comprends que tu la trouves farfelue. Mais tu demandais de la poésie. Des particules qui éprouvent un orgasme, n'est-ce pas poétique?
avatar
geveil

Masculin Messages : 282
Date d'inscription : 05/03/2017
Age : 81
Localisation : l'univers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu dans la nature.

Message par gaston21 le Mer 24 Mai - 19:04

Si j'en crois ma vieille expérience, un orgasme, c'est beaucoup, beaucoup de particules, même que parfois ça déborde...
La Conscience... Il ne faut pas la couper en morceaux comme semble le faire Tatonga: elle peut s'exprimer d'infinies manières, même chez le lapin... Mais foncièrement, elle est Une. La Conscience, c'est l'Esprit, et l'Esprit est Un.
Mais nous sommes tellement programmés par des millénaires de certitudes où la matière était simplement matière que nous n'avons toujours pas intégré que la matière n'a pas d'existence propre et originelle, mais qu'elle n'est qu'une forme de l'Energie, base fondamentale de la Réalité. Et pour moi, Energie et Conscience sont synonymes.
avatar
gaston21

Masculin Messages : 790
Date d'inscription : 17/12/2016
Age : 84

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu dans la nature.

Message par dan26 le Mer 24 Mai - 19:25

gaston21 a écrit:Si j'en crois ma vieille expérience, un orgasme, c'est beaucoup, beaucoup de particules, même que parfois ça déborde...
La Conscience... Il ne faut pas la couper en morceaux comme semble le faire Tatonga: elle peut s'exprimer d'infinies manières, même chez le lapin... Mais foncièrement, elle est Une. La Conscience, c'est l'Esprit, et l'Esprit est Un.
Mais nous sommes tellement programmés par des millénaires de certitudes où la matière était simplement matière que nous n'avons toujours pas intégré que la matière n'a pas d'existence propre et originelle, mais qu'elle n'est qu'une forme de l'Energie, base fondamentale de la Réalité. Et pour moi, Energie et Conscience sont synonymes.
Je pense donc je suis !!!! La conscience peut elle penser sans etre identifiée ?

Amicalement

dan26

Masculin Messages : 738
Date d'inscription : 17/02/2017
Age : 70

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu dans la nature.

Message par geveil le Jeu 25 Mai - 10:47

Tatonga a écrit:Mon cher Geveil, cette histoire de Conscience qui s'émiette me parait des plus farfelue.
Une thèse farfelue ne se démontre pas, elle est farfelue, point.
Si, et je vais t'expliquer:  lorsque deux êtres s'aiment, ils voudraient ne faire qu'un, pour cela ils se serrent, s'étreignent, et finalement se pénètrent, mais bien sûr, ils n'y arrivent pas, après l'amour ils sont de nouveau séparés. :calin:

Imagine qu'ils y arrivent, ils fusionnent et ne font plus qu'un seul individu. Un seul. Donc un. Et du coup, il n'y aura  plus de désir, plus de fusion et de la volupté qui va avec. L'individu se retrouvera seul. Il cherchera alors à fusionner avec un autre, du même accabit. Etc, jusqu'à ce que tous les individus fusionnent et il n'en restera ......... plus qu'un. Mais du coup, il n'y aura plus personne avec qui fusionner. D'où la nécessité de se diviser pour pouvoir recommencer les fusions.

Tu dis qu'elle se subdivise en une myriade de parcelles pour expérimenter, et moi je serais une parcelle de cette Conscience. Elle va donc vivre l'expérience de Tatonga à travers Tatonga. Mais ce que moi, j'expérimente, je l'expérimente par la conscience, par cette parcelle de la grande Conscience qui est en moi. Pas avec mon bras, pas avec ma jambe.
 Bien sûr que c'est la conscience qui perçoit, mais grâce à ta jambe, en courant ou en marchant, grâce à ton bras, en saisissant quelque chose.
Elle n'a donc nullement besoin de s'incarner en moi pour vivre mon expérience.
Tu parles ici de la conscience de soi.  Mais la conscience de soi n'est possible que grâce à un décalage temporel, le temps, donc la séparation, est indispensable à la connaissance.
Conscience, elle peut expérimenter par elle-même et pour elle-même ce que moi je suis sensé expérimenter.
Non pas plus qu'un œil ne peut se voir.

L'erreur de cette thèse est donc de considérer que l'on expérimente par le corps, ce qui est évidemment faux.
 L'adverbe " évidemment" ne rend pas les choses évidentes.
J'ajouterais ensuite que si cette Conscience vit l'expérience de Tatonga à travers Tatonga, je ne vois pas où serait l'intéret de vivre l'expérience d'une créature à faible conscience comme celle de la tortue ou du moustique. Je veux dire que si l'on vit l'expérience d'un être à fort potentiel de conscience (comme Tatonga), cette expérience englobe et contient  les expériences de toutes les créature inférieures. Inutile donc de s'incarner en lapin.
 Ce que tu nommes la Conscience contient en effet toutes les expériences possibles, mais en potentiel.  Il lui est donc indispensable de s'incarner en lapin pour savoir ce qu'éprouve un lapin.
Partant de ce que je viens de dire,j'extrapole pour déclarer  que cette grande Conscience, étant plus complète et plus consciente que toutes ses parcelles, plus consciente que Tatonga, elle peut expérimenter par elle-même toutes les expériences sans avoir à se subdiviser et à s'incarner.
Ben si.
Car, je le rappelle encore, toute expérience s'expérimente par la conscience et non par le corps,
Tu confonds le moyen et le résulat.
toute expérience requérant beaucoup de conscience rend tout à fait inutile et inintéressante une expérience qui en demande moins.
Tu sors cette assertion d'une pochette surprise?
En conclusion, cette grande Conscience n'a nullement besoin de créatures pour vivre des expériences.
Ben si.
avatar
geveil

Masculin Messages : 282
Date d'inscription : 05/03/2017
Age : 81
Localisation : l'univers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu dans la nature.

Message par Tatonga le Jeu 25 Mai - 12:33

Je comprends.
Cette histoire de l'Etre qui explose en myriades d'étincelles est finalement ce qu'il y a de mieux comme hypothèse pour soutenir la thèse de la conscience qui "descend d'en haut" pour s'incarner en une multitude d'êtres, par opposition à la thèse de la conscience qui "monte d'en bas", c'est à dire qui émerge de la matière, une matière supposée capable de générer de la cérébralité.
Eternel problème qui ne sera jamais tranché.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3916
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu dans la nature.

Message par Tatonga le Jeu 25 Mai - 12:59

gaston21 a écrit:...... La Conscience, c'est l'Esprit, et l'Esprit est Un.
...... Et pour moi, Energie et Conscience sont synonymes.
Oui, mais avance un peu qu'on puisse te voir.
En moi, il y a bien une conscience qui est je suppose à l'image de cette grande Conscience ou en est une parcelle, et il y a en moi pensées et sentiments qui émanent de cette mienne conscience ou, du moins, n'en sont pas indépendants.
Je dois donc supposer qu'il en est de même de cette grande Conscience que tu appelles aussi Energie, elle doit aussi avoir des pensées et des sentiments comme moi. Nous voilà donc revenus au Dieu personnel des monothéismes.
Il est donc temps de nous dire ce que recèle ce mot Energie, nous dire si cette Energie pense et sent, car:
-si elle pense et sent, c'est alors le Dieu personnel à qui tu as collé une autre étiquette.
-si elle ne sent ni pense, comment expliquer qu'étant en moi, elle me fait penser et sentir.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3916
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu dans la nature.

Message par gaston21 le Jeu 25 Mai - 19:33

Je cherche l'Esprit, la Conscience, l'Intelligence dans la sensitive, encore appelée mimosa pudique. Toute une histoire...La demoiselle replie ses feuilles quand on la touche; quelle pudeur! Mais elle le fait parce qu'elle se croit menacée! Elle se conduit ainsi tant que vous la gardez à l'intérieur, car elle ne connait pas la pluie. Sortez-la. Aux premières gouttes ses feuilles vont se refermer, car elle perçoit le choc des gouttes comme un danger. Mais au bout de quelques pluies, elle comprend qu'elle ne court aucun danger et elle garde ses feuilles ouvertes, la vilaine! Rentrez-la à l'intérieur; vous pouvez la garder au sec pendant des années; puis sortez-la à nouveau; sous la pluie elle gardera ses feuilles ouvertes; elle aura mémorisé l'absence de danger! Explication purement matérialiste?
avatar
gaston21

Masculin Messages : 790
Date d'inscription : 17/12/2016
Age : 84

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu dans la nature.

Message par Tatonga le Ven 26 Mai - 14:23

gaston21 a écrit:.... Explication purement matérialiste?
Oui, purement matérialiste, à mon sens. Je crois que c'est l'explication la plus raisonnable, la plus objective: c'est la matière qui génère l'esprit.
Je crois qu'il faut renoncer à ce mythe fatasmagorique d'un Esprit transcendant.
Mais que l'esprit émane de la matière ne doit pas mettre un terme à l'interrogation, au questionnement métaphysique.
Je crois qu'il faut l'admettre et continuer à s'interroger, à se demander pourquoi il en est ainsi et si cela n'ouvre pas de nouvelles perspectives à explorer. Car l'esprit n'est pas chose anodine, et qu'il émerge de la matière n'en fait pas moins un esprit.
Et si toute la matière se muait un jour en esprit pour ne laisser place qu'à l'Esprit ?
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3916
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu dans la nature.

Message par dan26 le Ven 26 Mai - 14:24

geveil a écrit:
Imagine qu'ils y arrivent, ils fusionnent et ne font plus qu'un seul individu. Un seul. Donc un. Et du coup, il n'y aura  plus de désir, plus de fusion et de la volupté qui va avec. L'individu se retrouvera seul. Il cherchera alors à fusionner avec un autre, du même accabit. Etc, jusqu'à ce que tous les individus fusionnent et il n'en restera ......... plus qu'un. Mais du coup, il n'y aura plus personne avec qui fusionner. D'où la nécessité de se diviser pour pouvoir recommencer les fusions.


En conclusion, cette grande Conscience n'a nullement besoin de créatures pour vivre des expériences.

excusez moi de ne pas vous suivre je ne suis pas de ce monde .Je n'ai pas besoin de  merveilleux. Mais je vous rassure ce n'est pas grave .

amicalement a

dan26

Masculin Messages : 738
Date d'inscription : 17/02/2017
Age : 70

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu dans la nature.

Message par gaston21 le Ven 26 Mai - 19:03

Tatonga a écrit:
gaston21 a écrit:.... Explication purement matérialiste?
Oui, purement matérialiste, à mon sens. Je crois que c'est l'explication la plus raisonnable, la plus objective: c'est la matière qui génère l'esprit.
Je crois qu'il faut renoncer à ce mythe fatasmagorique  d'un Esprit transcendant.
Mais que l'esprit émane de la matière ne doit pas mettre un terme à l'interrogation, au questionnement métaphysique.
Je crois qu'il faut l'admettre et continuer à s'interroger, à se demander pourquoi il en est ainsi et si cela n'ouvre pas de nouvelles perspectives à explorer. Car l'esprit n'est pas chose anodine, et qu'il émerge de la matière n'en fait pas moins un esprit.
Et si toute la matière se muait un jour en esprit pour ne laisser place qu'à l'Esprit ?

La matière qui génère l'esprit? Mais la matière n'est qu'un condensé de l'Energie fondamentale, rien de plus, et elle ne génère rien du tout; elle n'est qu'un support, un moyen d'expression, le Verbe dans le Christianisme. C'est l'Energie primordiale qu'il faut prendre en compte, pas la matière!  Energie synonyme d'Esprit? Pour moi, oui, car la Réalité est une, et je ne vois pas trop comment l'Energie engendrerait l'Esprit.
Mais revenons à ma sensitive. Savez-vous quel est son sobriquet aux Antilles? "Marie-honte"! Et pourquoi? Parce qu'elle pète! Fô pas la toucher, la demoiselle, surtout en bas...Vous lui touchez les racines et vlan! Elle répand une odeur nauséabonde composée de composés soufrés. Par contre, si vous la touchez avec un morceau de métal et de verre, elle ne pète pas!  (Science et Avenir).
Alors, une explication?
avatar
gaston21

Masculin Messages : 790
Date d'inscription : 17/12/2016
Age : 84

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu dans la nature.

Message par dan26 le Ven 26 Mai - 20:48

[quote]
gaston21 a écrit:
La matière qui génère l'esprit? Mais la matière n'est qu'un condensé de l'Energie fondamentale, rien de plus, et elle ne génère rien du tout; elle n'est qu'un support, un moyen d'expression, le Verbe dans le Christianisme.
Peux tu donner tes preuves STP ? La matière est pourtant éternelle .


C'est l'Energie primordiale qu'il faut prendre en compte, pas la matière!
quelles preuves as tu de l'énergie primordiale

 
Energie synonyme d'Esprit? Pour moi, oui, car la Réalité est une, et je ne vois pas trop comment l'Energie engendrerait l'Esprit.
simple etudie le fonctionnent du cerveau , la matière crée l'esprit .

Amicalement

dan26

Masculin Messages : 738
Date d'inscription : 17/02/2017
Age : 70

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu dans la nature.

Message par Umplugged le Sam 27 Mai - 2:09

Apparement la matiere ne serait pas eternelle, ni l'energie ... vive la physique quantique

Petit extrait de Wikipedia :

"Les particules virtuelles ne respectent pas la conservation de l'énergie. Pour une fluctuation dans le vide, par exemple, il y a au départ une absence de particule, puis apparition d'une particule avec une certaine énergie puis disparition. La conservation de l'énergie est donc violée un bref instant, mais la durée d'existence de la particule est compatible avec les relations d'incertitudes. L'énergie d'une particule virtuelle peut être négative."
avatar
Umplugged

Masculin Messages : 100
Date d'inscription : 13/05/2017
Age : 39

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu dans la nature.

Message par Tatonga le Sam 27 Mai - 14:30

Mais alors, il y a quoi ?
Je me doutais bien qu'il n'y a rien. D'abord parce que je ne trouve pas normal qu'il y ait quelque chose; ensuite parce que chaque fois que l'on croit qu'il y a quelque chose, on n'arrive pas à l'expliquer.
Il n'y a rien serait donc la bonne réponse à la question " pourquoi y a-t-il quelque chose plutôt que rien "
Ou peut-être faut-il répondre qu'il y a quelque chose et il n'y a rien. Rolling Eyes
On ne comprendra jamais.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3916
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu dans la nature.

Message par gaston21 le Sam 27 Mai - 17:34

Dan, revois simplement tes cours de physique ou plonge-toi dans la physique du grand Albert! Pas utile d'aller jusqu'à ses fameuses équations! Je suis toujours "sur le cul" de constater qu'on voit toujours le monde avec des yeux du XIXème siècle! E=mc2, ça ne te dit rien? La matière originelle n'existe pas, l'énergie, oui! La matière est un paquet d'énergie, rien que ça! Si gaston se faisait "péter", avec ses 74 kgs et avec un rendement de 100 %, eh bien, il dégagerait une énergie de 15.900.000.000 kilotonnes!
Compare avec la bombe d'Hiroshima, de 15 à 20 kilotonnes  (loi de joule).

Une énergie négative? Fô me le prouver...Ne pas confondre avec la charge électrique de l'électron par exemple. L'énergie négative n'est pour le moment qu'une hypothèse, sauf erreur de ma part. C'est comme les trous de vers; on n'arrive toujours pas à trouver les vers... C'est comme SUSY et la théorie des cordes. On trouve plus facilement une corde pour se pendre!
Quant à SUSY, pour ma part, je préfère de loin les formes palpables de Suzy; ça au moins c'est du réel! Tatonga, avec les mains, demande à Suzy si c'est du réel! Sourire!
avatar
gaston21

Masculin Messages : 790
Date d'inscription : 17/12/2016
Age : 84

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu dans la nature.

Message par dan26 le Sam 27 Mai - 19:39

[quote]
gaston21 a écrit:Dan, revois simplement tes cours de physique ou plonge-toi dans la physique du grand Albert! Pas utile d'aller jusqu'à ses fameuses équations! Je suis toujours "sur le cul" de constater qu'on voit toujours le monde avec des yeux du XIXème siècle! E=mc2, ça ne te dit rien? La matière originelle n'existe pas, l'énergie, oui! La matière est un paquet d'énergie, rien que ça! Si gaston se faisait "péter", avec ses 74 kgs et avec un rendement de 100 %, eh bien, il dégagerait une énergie de 15.900.000.000 kilotonnes!
Compare avec la bombe d'Hiroshima, de 15 à 20 kilotonnes  (loi de joule).
Que penses tu de cette fameuse matière noire  éternelle trouvée dans l'univers , de ces fameux trous noirs ? Comment expliques tu que pour faire une bombe il suffit de mettre plusieurs matières ensemble ?

Amicalement

dan26

Masculin Messages : 738
Date d'inscription : 17/02/2017
Age : 70

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu dans la nature.

Message par Umplugged le Dim 28 Mai - 1:08

Matière noir oui, mais éternelle tu tiens ça de où exactement ?
avatar
Umplugged

Masculin Messages : 100
Date d'inscription : 13/05/2017
Age : 39

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu dans la nature.

Message par geveil le Dim 28 Mai - 8:59

-si elle ne sent ni pense, comment expliquer qu'étant en moi, elle me fait penser et sentir.
Concentre-toi bien sur cette phrase et analyse la bien.
" Etant en moi". Qui c'est "moi", et la conscience serait-elle une entité différente de ce "moi"?
"Elle me fait penser et sentir" Même question.
avatar
geveil

Masculin Messages : 282
Date d'inscription : 05/03/2017
Age : 81
Localisation : l'univers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu dans la nature.

Message par Tatonga le Dim 28 Mai - 13:13

geveil a écrit:
-si elle ne sent ni pense, comment expliquer qu'étant en moi, elle me fait penser et sentir.
Concentre-toi bien sur cette phrase et analyse la bien.  
" Etant en moi". Qui c'est "moi", et la conscience serait-elle une entité différente de ce "moi"?
"Elle me fait penser et sentir" Même question.
Oui, tu as raison, " ma conscience" et "moi" ne font qu'un. Mieux, il n'y a que cette conscience.
Et si cette conscience est Dieu, alors je le suis ou en fais partie. Cela me rappelle le mystique Hallaj, convaincu de ne faire qu'un avec Dieu.
Si tel est la cas, on peut donc dire que Dieu pense et sent, ce qui nous rapproche de la pensée monothéiste.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3916
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu dans la nature.

Message par gaston21 le Dim 28 Mai - 17:25

Hallaj me semble avoir perçu en lui-même ce qu'est vraiment la Réalité. Si nous osons appeler Dieu cette Réalité, tout s'éclaircit et tout trouve un sens.
Dieu pense et sent? A-t-il un cerveau "neuroné" et un grand pif? Dieu, Réalité, est inaccessible à nos aptitudes de compréhension: ce que je reproche aux religions, c'est justement le fait d'attribuer à Dieu des caractéristiques humaines.
avatar
gaston21

Masculin Messages : 790
Date d'inscription : 17/12/2016
Age : 84

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu dans la nature.

Message par dan26 le Dim 28 Mai - 22:05

Umplugged a écrit:Matière noir oui, mais éternelle tu tiens ça de où exactement ?
par principe elle est eternelle puisque sans vie .
amicalement

dan26

Masculin Messages : 738
Date d'inscription : 17/02/2017
Age : 70

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu dans la nature.

Message par dan26 le Dim 28 Mai - 22:07

gaston21 a écrit:Hallaj me semble avoir perçu en lui-même ce qu'est vraiment la Réalité. Si nous osons appeler Dieu cette Réalité, tout s'éclaircit et tout trouve un sens.
Dieu pense et sent? A-t-il un cerveau "neuroné" et un grand pif? Dieu, Réalité, est inaccessible à nos aptitudes de compréhension: ce que je reproche aux religions, c'est justement le fait d'attribuer à Dieu des caractéristiques humaines.
n'insiste pas tu es déiste panthéiste , et c'est très bien comme cela . gaston .

amicalement

dan26

Masculin Messages : 738
Date d'inscription : 17/02/2017
Age : 70

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu dans la nature.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum