La théorie du genre

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La théorie du genre

Message par Invité le Jeu 7 Jan - 21:38

Je ne comprends pas trop comment tu distingues morale et éthique. Une morale peut-elle être tolérante et une éthique stricte?
Doit on abolir une limite pour accepter ceux qui la dépassent?
Nous ne somme pas une espèce humble et admirable, on cherchera toujours ou est la limite pour aller s'y confronté, c'est aussi ça la nature humaine.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La théorie du genre

Message par Tatonga le Ven 8 Jan - 0:25

Amandine, es-tu d'accord avec la théorie du genre qui vise à changer la nature des femmes pour en faire des hommasses, des garçonnets dans leur tête, ayant l'allure et les manières d'un homme.
Et de faire la même chose des hommes dans le sens inverse, pour les faire ressembler en tout aux femmes, dans leur psychisme, leur mental, leur accoutrement, leurs réflexes, leur allure, leurs pensées, leurs manières ?
Es-tu d'accord pour changer la nature profonde des êtres, niveler, uniformiser hommes et femmes au plus profond d'eux-mêmes, faire disparaitre toutes les particularités naturelles qui les distinguent, à l'exception de ce qui est physiquement impossible à changer.
Personnellement, j'ai du mal à voir une femme fumer la pipe, bougonner comme un vieux garde-champêtre et se moucher dans un large mouchoir à carreaux de damier.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3595
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La théorie du genre

Message par Veloth le Ven 8 Jan - 14:03

amandine a écrit:Je ne comprends pas trop comment tu distingues morale et éthique. Une morale peut-elle être tolérante et une éthique stricte?
Difficile de distinguer les deux, mais il y a là un petit texte qui éclaireras peut-être un peu mes paroles : http://www.ethique.gouv.qc.ca/fr/ethique/quest-ce-que-lethique/quelle-est-la-difference-entre-ethique-et-morale.html.
amandine a écrit:Doit on abolir une limite pour accepter ceux qui la dépassent?
Deuxième question : tout dépend de la limite et des conséquences de son dépassement.
amandine a écrit:Nous ne somme pas une espèce humble et admirable, on cherchera toujours ou est la limite pour aller s'y confronté, c'est aussi ça la nature humaine.
Je n'aime pas parler de nature humaine, car on expérimente que l'homme a des comportements tout-à-fait variables. Peu de comportements sociaux semblent réellement innés.




Tatonga a écrit:Personnellement, j'ai du mal à voir une femme fumer la pipe, bougonner comme un vieux garde-champêtre et se moucher dans un large mouchoir à carreaux de damier.
Voilà le fond du problème ! Tu as « du mal ». Ça ne correspond pas à l'imagerie dans laquelle nous baignons. Mais après tout, c'est-à-dire au-delà des préjugés, pourquoi pas ?
avatar
Veloth

Masculin Messages : 38
Date d'inscription : 19/11/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La théorie du genre

Message par Tatonga le Sam 9 Jan - 6:41

la mouette 1 a écrit:Paix et meilleurs voeux à tous
Quand je regarde les enfants de nos jours, j'ai l'impression que les les petites filles surtout, tiennent d'elles-même à être bien distinctes des garçons (en demandant à ce qu'on leur achete des habits roses ou violets, ou disant que ça fait fille ou garçon...), ce dont je n'ai pas souvenir à mon époque...
Personnellement, je trouve que "l'état" se mêle un peu trop de nos vies privées..., bafouant ainsi la Déclaration Universelle des droits de l'homme.
Et il me semble que nous confondons tenue vestimentaire /fornication/et l'amour.
Dans certains pays, les hommes portent des "robes" et n'en reste pas moins des hommes !
La fornication est aussi à distinguer du sentiment amoureux, non ? ...
C'est peut-être pour ça que tant de couples tiennent si peu...
Et l'homosexualité ne serait-il pas une peur face à la différence qu'est le sexe opposé, ou due à une déception... . dans certains cas ?
Ou le signe d'une sexualité débridée pour d'autres ?...
.......................
Gloire et louanges à Dieu !
Mon Dieu, la réponse, nous l'avions là, dans le texte de La Mouette  et nous ne l'avions pas vue lol
(c'est moi qui souligne en gras)
Oui, déjà, en bas âge les enfants sont marqués par le féminin et le masculin avant même de subir l'influence du milieu. N'est-ce pas la preuve que la distinction des sexes n'est pas culturelle, n'est pas un acquis, bien bien innée.
Les êtres portent en eux dès leur naissance, ou plutôt dès leur conception, leur identité sexuelle.
Dieu ou la nature a fait l'homme et la femme profondément différente dans leur être intérieur, dans leur coeur et leur psychisme. Il est monstrueux de vouloir par matraquage les formater pour les faire ressembler en tout, pour les assimiler l'un à l'autre, ce serait les dénaturer.
Hommes et femmes sont différents sur bien des plans, mais cela ne doit en aucun cas être un prétexte pour refuser qu'ils soient égaux en droit, qu'ils accèdent aux mêmes droits.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3595
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La théorie du genre

Message par Boemboy le Sam 9 Jan - 15:49

Sur quelles sources vous appuyez-vous pour affirmer ces idées ????

Boemboy

Messages : 303
Date d'inscription : 04/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La théorie du genre

Message par Tatonga le Sam 9 Jan - 21:26

Boemboy a écrit:Sur quelles sources vous appuyez-vous pour affirmer ces idées ????
Enseigner la théorie du genre, n'est-ce pas en définitive remplacer une culture par une autre?
Mais l'école et la société peuvent-elles vraiment inculquer aux hommes et aux femmes qu'ils sont identiques.
Les caractères, les traits même de chaque sexe ne vont-ils pas être un obstacle à cette assimilation.
Parce qu'il faut bien se rendre compte que la femme n'a pas de moustache, pas de barbe, a la peau, la voix et les formes plus douces, une chevelure plus belle, que ce sont ses atouts, qu'elle va en jouer et que c'est cela qui façonnera " la culture " , à moins que le matraquage ne remette en cause les canons du beau.
Enfin espérant quand même, car cela je ne le sais pas, que le culturel, l'asquis, n'influence pas le biologique, sinon avec cette théorie du genre nous verrons à la longue pousser barbe et moustache aux femmes
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3595
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La théorie du genre

Message par Boemboy le Dim 10 Jan - 20:57

Tatonga a écrit:
Boemboy a écrit:Sur quelles sources vous appuyez-vous pour affirmer ces idées ????
Enseigner la théorie du genre, n'est-ce pas en définitive remplacer une culture par une autre?
Mais l'école et la société peuvent-elles vraiment inculquer aux hommes et aux femmes qu'ils sont identiques.
Les caractères, les traits même de chaque sexe ne vont-ils pas être un obstacle à cette assimilation.
Parce qu'il faut bien se rendre compte que la femme n'a pas de moustache, pas de barbe, a la peau, la voix et les formes plus douces, une chevelure plus belle, que ce sont ses atouts, qu'elle va en jouer et que c'est cela qui façonnera " la culture " , à moins que le matraquage ne remette en cause les canons du beau.
Enfin espérant quand même, car cela je ne le sais pas, que le culturel, l'asquis, n'influence pas le biologique, sinon avec cette théorie du genre nous verrons à la longue pousser barbe et moustache aux femmes

Pas de réponse à ma question ?

Boemboy

Messages : 303
Date d'inscription : 04/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La théorie du genre

Message par Tatonga le Dim 10 Jan - 21:11

Boemboy a écrit:
Pas de réponse à ma question ?
Tu veux savoir sur quelle source nous nous appuyons pour affirmer que dès leur premier âge les enfants affichent des attitudes et des préférences différentes selon le sexe.
Mais nous sommes notre propre source, Boemboy, il me semble que La Mouette le dit plus haut et je t'avoue que je fais davantage confiance à l'expérience d'une mère qu'aux spéculations pseudo-scienctifique d'un savant, car dans ce domaine l'erreur est vite arrivée.
La question que je me pose toutefois est de savoir si le culturel ne transforme pas le cerveau, ne finit pas à la longue par se confondre avec l'inné et à la longue se transmettre de génération en génération
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3595
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La théorie du genre

Message par Veloth le Dim 10 Jan - 21:45

Tatonga a écrit:Oui, déjà, en bas âge les enfants sont marqués par le féminin et le masculin avant même de subir l'influence du milieu. N'est-ce pas la preuve que la distinction des sexes n'est pas culturelle, n'est pas un acquis, bien bien innée.
On subit l'influence du milieu dès la naissance. Peut-être même avant.
avatar
Veloth

Masculin Messages : 38
Date d'inscription : 19/11/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La théorie du genre

Message par Tatonga le Dim 10 Jan - 21:59

Veloth a écrit:
Tatonga a écrit:Oui, déjà, en bas âge les enfants sont marqués par le féminin et le masculin avant même de subir l'influence du milieu. N'est-ce pas la preuve que la distinction des sexes n'est pas culturelle, n'est pas un acquis, bien bien innée.
On subit l'influence du milieu dès la naissance. Peut-être même avant.
Avant ?????
Veux-tu dire Veloth que le culturel, l'acquis, transforme le cerveau, influence en quelque sorte le biologique, et finit par se transmettre héréditairement ?
Je me pose la question car je me dis que les techiques actuelles auraient été incompatibles par exemple avec le cerveau des hommes des siècles passés et que ces derniers auraient été incapables de s'en servir.
Je ne sais pas si tu as remarqué comme les petits enfants d'aujourd'hui jongle avec tout ce qui est électronique avec une aisance époustouflante. Cela aurait-il été possible un siècle plus tôt ?
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3595
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La théorie du genre

Message par Boemboy le Dim 10 Jan - 23:37

Tatonga:
D'abord tu te fais une idée fausse de la théorie du genre. C'est là où j'attendais ta source.
Pour l'expérience, une mère n'a que peu d'expérience par rapport à ce qui se passe dans une société...Il faut en discuter avec des psychologues: ils t'expliqueront la réalité.
Les homos ne sont pas des anormaux, des malades, ou des blessés de l'amour, ou je ne sais quoi. Ce sont des gens qui sont sexuellement attirés par le même sexe et qui l'acceptent.
Il existe des homos qui refusent de l'admettre, qui s'engagent dans une relation hétéro banale, jusqu'au jour où ils rencontrent le compagnon qui les fait craquer. Là ils oublient leur statut d'hétéro et partent vivre avec le compagnon...
La majorité des gens normaux ont un côté homo à l'adolescence plus ou moins fort. Selon le milieu dans lequel ils grandissent ce côté homo sera refoulé, ou l'objet de quelque expérience sans lendemain ou développé longuement. C'est ça la réalité humaine.
La sexualité des bébés ou des jeunes enfants est très différente de celle des ados. La puberté a un impact plus important sur la sexualité que le naturel de l'enfant.

Mais renseignez-vous auprès de professionnels avant d'affirmer des contre-vérités !

Boemboy

Messages : 303
Date d'inscription : 04/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La théorie du genre

Message par Tatonga le Lun 11 Jan - 0:03

Boemboy a écrit:Tatonga:
D'abord tu te fais une idée fausse de la théorie du genre. C'est là où j'attendais ta source.
Pour l'expérience, une mère n'a que peu d'expérience par rapport à ce qui se passe dans une société...Il faut en discuter avec des psychologues: ils t'expliqueront la réalité.
Les homos ne sont pas des anormaux, des malades, ou des blessés de l'amour, ou je ne sais quoi. Ce sont des gens qui sont sexuellement attirés par le même sexe et qui l'acceptent.
Il existe des homos qui refusent de l'admettre, qui s'engagent dans une relation hétéro banale, jusqu'au jour où ils rencontrent le compagnon qui les fait craquer. Là ils oublient leur statut d'hétéro et partent vivre avec le compagnon...
La majorité des gens normaux ont un côté homo à l'adolescence plus ou moins fort. Selon le milieu dans lequel ils grandissent ce côté homo sera refoulé, ou l'objet de quelque expérience sans lendemain ou développé longuement. C'est ça la réalité humaine.
La sexualité des bébés ou des jeunes enfants est très différente de celle des ados. La puberté a un impact plus important sur la sexualité que le naturel de l'enfant.
Mais renseignez-vous auprès de professionnels avant d'affirmer des contre-vérités !
Oui, toutes ces questions que tu soulèves, ces questions sur la sexualité, ces questions sur le genre, sont très complexes, je m'en doutais et on ne peux les aborder valablement sans une connaissance solide de ce qu'en dit la science.
Mais enfin, finalement, la finalité devrait être quoi, si ce n'est le bonheur de l'homme ?
Je trouve que les choses sont bien faites comme elles sont, que l'homme est heureux maintenant qu'il a appris les principes de tolérance, de justice et d'égalité. Je crois que tous, hommes et femmes, hétéros et homos, se plaisent dans leur être et leur rôle, et que s'il y a des lacunes ou des insuffisances dans les rapports des uns aux autres, c'est dans la tolérance, la justice et l'agalité qu'elles trouveront leur solution.
En d'autres termes, je ne vois vraiment pas l'utilité de se lancer dans l'aventure, qui n'est pas sans danger, extrêmement dangereuse, de tripatouiller dans le psychisme, voire les gènes, des êtres humains.
Il ne faut pas laisser la science faire uniquement de la science, car elle pourrait engendrer des monstres.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3595
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La théorie du genre

Message par Boemboy le Lun 11 Jan - 13:28

Mais où est-il question de tripatouiller le psychisme des gens ?
Lorsque la ministre de l'EN a voulu introduire des mesures pour lutter contre la distribution traditionnelle des rôles dans la société en fonction des sexes, on a vu se dresser des réactions qui sortaient largement du projet.
Or, d'un côté, on se plaint des inégalités entre les sexes, en particulier dans les sphères dirigeantes, et d'un autre côté, l'Enseignement entretient une vision traditionnelle de répartition des rôles. Mais dès qu'on aborde ce problème, c'est le tabou du sexe qui déballe ses fantasmes...On est allé jusqu'à prétendre qu'on allait apprendre aux marmots de la maternelle à se masturber ! La mauvaise foi de certains est sans limite...

Boemboy

Messages : 303
Date d'inscription : 04/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La théorie du genre

Message par Veloth le Lun 11 Jan - 16:22

Tatonga a écrit:Avant ?????
Veux-tu dire Veloth que le culturel, l'acquis, transforme le cerveau, influence en quelque sorte le biologique, et finit par se transmettre héréditairement ?
Je me pose la question car je me dis que les techiques actuelles  auraient été incompatibles par exemple avec le cerveau des hommes des siècles passés et que ces derniers auraient été incapables de s'en servir.
Je ne sais pas si tu as remarqué comme les petits enfants d'aujourd'hui jongle avec tout ce qui est électronique avec une aisance époustouflante. Cela aurait-il été possible un siècle plus tôt ?
Non, je voulais dire qu'on subissait peut-être l'influence du milieu dès le ventre de sa mère, je ne parlais pas d'hérédité.
avatar
Veloth

Masculin Messages : 38
Date d'inscription : 19/11/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La théorie du genre

Message par Boemboy le Lun 11 Jan - 20:28

Des scientifiques sont convaincus que le foetus enregistre des émotions et des sensations au cours de la grossesse. Il me paraitrait exagéré de lui prêter une mémorisation aussi claire qu'un adulte. Une mère sereine, gaie, mélomane aura un bébé calme, peut-être déjà ouvert à l'écoute musicale.
La rapidité d'acquisition de la pratique électronique me semble due au contact très précoce avec ces objets. Déjà, les bébés sont mis en présence d'écrans de télé très tôt et ils comprennent très vite la relation entre la manoeuvre de la télécommande et le changement de programme ! Je ne pense pas qu'ils soient mieux préparés à ça que les générations précédentes. Ils y sont soumis intensément bien plus tôt. Indépendamment du sexe Embarassed

Boemboy

Messages : 303
Date d'inscription : 04/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La théorie du genre

Message par Assmatine le Lun 11 Jan - 20:52

Ce qui m'ennuie avec la théorie du genre, c'est que déjà à l'école, les profs ont déjà du mal à parler convenablement de sexualité avec les élèves, alors les faire sortir eux-mêmes des schémas classiques pour leur raconter que pierre a le droit de porter une robe et carine de devenir grutière ... Et encore, je n'englobe pas toutes les questions auxquelles les profs doivent être confrontés face aux enfants.

C'est pareil pour la religion. Quand l'interdiction de porter le voile à l'école a été formulé, certains ont même empêché de porter la casquette en plein été ... Et d'autres faisaient à leur sauce engendrant des situations plus que tendues par moment (j'ai été victime d'une de ces situations à la noix avec une de mes gamines).

Bref, on a en face des élèves des profs qui ne sont peut-être pas pour la théorie du genre et on va leur demander d'aller dans ce sens-là. Ou alors, ils vont comprendre la théorie du genre à leur manière et raconter n'importe quoi ... On ne peut pas avoir des gens objectifs sur la question.

Ce genre de sujets, c'est pas comme établir une règle de grammaire ou de géométrie. ça n'est jamais tout blanc ou tout noir, c'est souvent gris et on se doit de s'adapter à son interlocuteur. Et là, ils sont jeunes et trop nombreux ...

Dans une classe, il y aura toujours des élèves qui sont élevés de différentes façons. Je trouve tout cela très casse-g... Pas sain du tout en réalité ...

Encore si un intervenant extérieur qui domine le sujet vient parler de ça à des élèves, oui, pourquoi pas ... Mais les profs ne sont certainement pas formés pour aborder ce genre de sujets.

Assmatine

Féminin Messages : 36
Date d'inscription : 08/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La théorie du genre

Message par Invité le Lun 11 Jan - 21:05

Assmatine a écrit:Ce qui m'ennuie avec la théorie du genre, c'est que déjà à l'école, les profs ont déjà du mal à parler convenablement de sexualité avec les élèves, alors les faire sortir eux-mêmes des schémas classiques pour leur raconter que pierre a le droit de porter une robe et carine de devenir grutière ... Et encore, je n'englobe pas toutes les questions auxquelles les profs doivent être confrontés face aux enfants.

C'est pareil pour la religion. Quand l'interdiction de porter le voile à l'école a été formulé, certains ont même empêché de porter la casquette en plein été ... Et d'autres faisaient à leur sauce engendrant des situations plus que tendues par moment (j'ai été victime d'une de ces situations à la noix avec une de mes gamines).

Bref, on a en face des élèves des profs qui ne sont peut-être pas pour la théorie du genre et on va leur demander d'aller dans ce sens-là. Ou alors, ils vont comprendre la théorie du genre à leur manière et raconter n'importe quoi ... On ne peut pas avoir des gens objectifs sur la question.

Ce genre de sujets, c'est pas comme établir une règle de grammaire ou de géométrie. ça n'est jamais tout blanc ou tout noir, c'est souvent gris et on se doit de s'adapter à son interlocuteur. Et là, ils sont jeunes et trop nombreux ...

Dans une classe, il y aura toujours des élèves qui sont élevés de différentes façons. Je trouve tout cela très casse-g... Pas sain du tout en réalité ...

Encore si un intervenant extérieur qui domine le sujet vient parler de ça à des élèves, oui, pourquoi pas ... Mais les profs ne sont certainement pas formés pour aborder ce genre de sujets.
J'ai la même crainte que toi. Mais je crois qu'on doit apprendre à faire confiance aux enseignants. Quitte a rappeler à nos enfants en cas de problème que les enseignants sont des humains comme les autres, parfois ils font des erreurs, disent des bêtises, mais qu'ils font de leur mieux.
Parfois les valeurs familiales sont en opposition avec celles de l'école mais c'est l'occasion d'apprendre à nos enfant comment réagir lorsqu'on se retrouve en porte-à-faux. Puisque de toute façon ça leur arrivera quand ils entre dans la société.
Pour en revenir à la théorie du genre, je trouve que pour 99% des enfants, aller leur dire qu'un garçon peut s'habiller en fille, c'est inutile et plus déstabilisant que bénéfique pour sa construction. Mais il y a aussi certains enfant qui sont vraiment travaillé par ses questions et qui se sente mal avec la différenciation des genres. Pour eux il est important d'aborder la question et de leur montrer que la société ne les rejette pas, car on sait tous comme c'est dur à l'école pour ceux qui ont une différence. Par contre, je crois que ce serait plus adéquate d'en parler en privé avec l'enfant et pour le groupe d'avoir une attitude bienveillante avec l'enfant différent est suffisant, un bon exemple c'est mieux qu'une mauvaise leçon.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La théorie du genre

Message par Boemboy le Lun 11 Jan - 21:10

La question que tu soulèves ici est valable pour toutes les disciplines scolaires. La production de l'Education Nationale est assurée par une population de profs très variée. Il est certain que quand on introduit une nouvelle discipline il n'y a pas homogénéité de qualité. On l'a vu avec l'arrivée des maths modernes (on a fait écrire des litanies de nombres en base 8 au lieu d'insister sur lan notion de base numérique) l'arrivée des cours d'économie au lycée (des profs se faisaient une tribune politique pour dénoncer le capitalisme au lieu de l'expliquer) et les essais d'éducation sexuelle avec la reproduction des insectes !!!
Faut-il pour autant jeter le bébé avec l'eau du bain ? A force de précaution, l'enseignement finit par oublier son rôle et se réduit à un centre d'apprentissage pour livrer du salarié prêt à l'emploi à des patrons qui n'en veulent pas...
Il serait grand temps de remettre de l'efficacité dans le mamouth qui nous coûte si cher pour des prestations moins que médiocres. Ce n'est pas en fermant des postes et des disciplines qu'on améliore la qualité !

Boemboy

Messages : 303
Date d'inscription : 04/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La théorie du genre

Message par Assmatine le Lun 11 Jan - 21:33

Pour en revenir à la théorie du genre, je trouve que pour 99% des enfants, aller leur dire qu'un garçon peut s'habiller en fille, c'est inutile et plus déstabilisant que bénéfique pour sa construction. Mais il y a aussi certains enfant qui sont vraiment travaillé par ses questions et qui se sente mal avec la différenciation des genres. Pour eux il est important d'aborder la question et de leur montrer que la société ne les rejette pas, car on sait tous comme c'est dur à l'école pour ceux qui ont une différence. Par contre, je crois que ce serait plus adéquate d'en parler en privé avec l'enfant et pour le groupe d'avoir une attitude bienveillante avec l'enfant différent est suffisant, un bon exemple c'est mieux qu'une mauvaise leçon.

Oui, mais à quel âge on évoque ces sujets-là, pas avant le collège dans ce cas ... Quel gamin se rend compte avant ça que untel ou untel a des allures pas très "normales" et que ce n'est pas grave ? Ou que sa propre attitude va à l'encontre du mouvement de base ?

Après, faut pas non plus instaurer l'idée que le mélange des genres doit devenir la norme. Ok, y'en a qui vont à contre courant, mais faut pas non plus, par l'éducation, permettre que ça devienne une nouvelle norme.

Assmatine

Féminin Messages : 36
Date d'inscription : 08/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La théorie du genre

Message par Tatonga le Lun 11 Jan - 21:55

Si c'est des homos que vous parlez, ils constituent une très infime proportion de la population à laquelle, faut-il le dire, personne ne s'intéresse. Ne trouvez-vous pas que les différents pouvoirs (politiques, médiatiques) grossissent, amplifient, démesurément ce qui n'est même pas, n'est même plus un problème, n'a jamais été en fait un grand problème, et, surtout, n'a aucune chance de le devenir.
C'est quand même étrange, cette façon d'enroler les homos, de les mettre au devant de la scène, pour justifier une théorie très discutable et, pour moi très dangereuse. Tout comme je trouve parfaitement fallacieux et tendancieux d'enroler les femmes (leurs droits) dans le même but.
Je pense pour ma part que les droits des homos et des femmes sont très bien reconnus à l'heure actuelle et que les enfants apprendront tout naturellement de la société même où ils vivent de respecter ces droits. Sans qu'il soit nécessaire d'en faire tout un tralala et un programme scolaire.
Je reste convaincu qu'il existe des forces occultes tapies dans les différents pouvoirs, qui cherchent de faux prétextes pour pervertir la société, plus généralement l'être humain.
Les droits des homos et des femmes ?? Est-ce vraiment un problème aujourd'hui ?
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3595
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La théorie du genre

Message par Assmatine le Lun 11 Jan - 22:13

C'est vrai, tu as raison.

Moi, y'a un truc qui me fait réagir face à tout ça, c'est que partout, dans les médias, on nous incite à étaler notre vie privée. Et les selfies par ci, et les vidéos par là, et vas-y que je m'affiche Charlie ou Daesh, homo, pas homo, préfère les blondes, les roux ... bref, tout le monde est invité à s'afficher.

Et quand on le fait, on attend l'occasion pour vous tomber dessus et dénoncer ce que vous êtes (ou nous n'êtes pas).

Pour moi, la société est entrain de mettre une étoile jaune sur chacun d'entre nous.

Un prof marseillais juif s'est fait agressé dans la journée par un musulman. Comment le musulman savait qu'il était juif en réalité ? Son nom ? Sa kippa ? Son faciès ?

Un couple d'homo s'est fait agressé à la sortie d'une boîte de nuit. Comment on a su qu'ils étaient homo ?

On doit être pour la liberté des genres, mais de là à les afficher ... Je trouve ça dangereux. Aucune société multi genres n'a existé paisiblement jusqu'à aujourd'hui dans le monde.

Le mélange des genres est fait pour ramener la guerre sur nos terres ... C'est indéniable ...

Assmatine

Féminin Messages : 36
Date d'inscription : 08/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La théorie du genre

Message par Tatonga le Lun 11 Jan - 22:56

Je crois Assmatine que ce qui a cristalisé certaines haines contre les homos, c'est la publicité qu'on leur fait, sinon personne ne se serait préoccupé d'eux. Les gens ont d'autres chats à fouetter.
C'est à partir du moment où on les a mis au devant de la scène et qu'on les a encouragé à adopter des postures provocantes, à manisfester etc, qu'ils ont provoqué des réactions haineuses de la part de certains.
Je ne pense pas non plus que l'on dénie aujourd'hui aux femmes leurs droits ou que cela nécessite tant de tapage. Je crois même qu'elles sont adulées, entourées de beaucoup de prévenances.
Alors je ne comprends plus à quoi rime cette théorie du genre qui veut bousculer (inutilement) les mentalités pour installer un autre ordre.
Mais quel ordre?
Déjà que les dérives dans la revendication de femmes (car il y a eu des excès et des dérives de la part de certaines féministes) ont engendré des pensées choquantes. Qui n'a entendu dire à un homme : " pourquoi ménager et être galant avec les femmes puisque nous sommes égaux, ce serait du sexisme ".
Pour ma part, je trouve dangereux de vouloir VOLONTAIREMENT remodeler l'être humain par le biais de l'école, et qu'on devrait le laisser évoluer doucement et librement sans matraquage. Il saura trouver son chemin.
Il ne faut pas jouer avec la nature humaine comme avec une pâte à modeler
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3595
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La théorie du genre

Message par Boemboy le Mer 20 Jan - 18:29

Tatonga:
"Pour ma part, je trouve dangereux de vouloir VOLONTAIREMENT remodeler l'être humain par le biais de l'école, et qu'on devrait le laisser évoluer doucement et librement sans matraquage. Il saura trouver son chemin."

On constate que l'école traditionnellement biaise le regard des enfants sur la distribution des rôles en fonction des sexes dans la société. Ce n'est donc pas l'être humain qui est visé dans le projet de l'EN, mais l'institution. C'est pour répondre à ton souhait que la ministre veut corriger les programmes et les manuels: pour que les enfants trouvent leur chemin sans le matraquage actuel !

Boemboy

Messages : 303
Date d'inscription : 04/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La théorie du genre

Message par Tatonga le Mer 20 Jan - 19:44

Il n'y a pas de vérité absolue.
Chaque époque a ses vérités, sa morale, ses valeurs, et chaque homme de chaque époque doit se conduire selon les normes de son époque pour ne pas se mettre hors la loi et vivre en osmose avec sa communauté.
C'est un contrat moral et social.
Après, l'homme, les moeurs, les sociétés, changent doucement, après une longue maturation,cheminent naturellement, pour aller vers ce qui leur convient le mieux.
Je crois qu'il est dangereux qu'un monsieur haut placé, un despote pour ne pas le citer, qui se croit plus intelligent et en droit de tout se permettre parce que détenant le pouvoir politique, dicte d'en haut à la société ce qu'elle doit être et comment elle doit vivre.
Chaque fois qu'un despote a voulu remodeler les hommes selon ses vues, ça s'est terminé par un fiasco, le dernier exemple c'est les révolutions culturelles en pays communistes.
Mais ce qui est inquiétant, c'est qu'avec la théorie du genre, le risque n'est pas  l'échec, il y a risque de dénaturer, de déshumaniser l'homme.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3595
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La théorie du genre

Message par Boemboy le Mer 20 Jan - 20:57

OK, j'abandonne

Boemboy

Messages : 303
Date d'inscription : 04/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La théorie du genre

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum