La théorie du genre

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La théorie du genre

Message par Invité le Jeu 17 Déc - 21:14

En gros c'est l'idée que notre identité sexuelle (homme ou femme) est plus apprise que génétique.
Et qu'on forme les enfants à être d'un genre ou l'autre, par exemple en habillant les petites fille en rose et en robe.
Je n'ai pas trouvé de définition mais cet article http://www.linternaute.com/actualite/societe-france/la-theorie-du-genre-qu-est-ce-que-c-est-definition-0114.shtml dont voici un extrait :

l'internaute a écrit:En fait, il n'existe donc pas une seule théorie du genre, mais des études sur le genre. Et des politiques pour promouvoir l'égalité hommes-femmes.

En revanche, ces études universitaires, bien que parcourues de divergences théoriques, mettent en avant un fait unanimement reconnu : les inégalités entre les hommes et les femmes, les rôles sociaux attribués à chacun, sont traditionnellement justifiés par l'existence d'une supposée "nature féminine" et "nature masculine". Or, ces inégalités, ces déterminismes, sont en réalité issus de constructions sociales, de représentations incorporées par les individus par des stéréotypes. Les inégalités ne sont donc pas immuables, ni naturelles, entre les hommes et les femmes.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La théorie du genre

Message par Boemboy le Jeu 17 Déc - 23:13

A la base on constate une différence anatomique. Si le petit garçon a un zizi là fillette a un trou ce n'est pas de l'acquis: c'est inné ! La vie ne peut pas être vécue de la même façons quand on a l'anatomie d'une fille ou d'un garçon.
Cette différence anatomique entraine généralement une inégalité dans certaines activités physiques. Les disciplines sportives en tiennent compte: les performances dans beaucoup de sport sont inférieures chez le filles.
A mes yeux là s'arrête la différence. Les performances intellectuelles sont analogues. Les démarches intellectuelles dans la conduite du quotidien ont la même diversité chez les hommes et chez les femmes. Des hommes et des femmes jouent de leur séduction, d'autres de l'autorité naturelle. Des deux côtés brillent des cerveaux scientifiques, ou artistiques...
La société française a toujours cultivé la séparation des sexes au point de nier la complexité de la nature sexuelle des appétits sexuels. Chez tous les individus la sexualité est faite d'un mélange d'hétéro et d'homo.La proportion varie d'une personne à l'autre. La société s'efforce de faire coïncider anatomie et sexualité au point de rejeter l'homosexualité dans l'immoralité voire l'infirmité !

Heureusement, le 21° siècle revient sur cette erreur et développe une tolérance pour la sexualité naturelle des gens. On remet en cause les comportements discriminatoire des parents ou de l'école ou encore du commerce...
Comme toujours, des opposants à cette vague de vérité déforment les objectifs et crient au danger ! Mais ils devront se rendre à l'évidence: c'est leur position qui est erronée et dépassée.

Boemboy

Messages : 303
Date d'inscription : 04/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La théorie du genre

Message par Tatonga le Jeu 17 Déc - 23:43

Je suis convaincu quant à moi que si, historiquement, les femmes se sont développées pour devenir ce qu'elles sont aujourd'hui, c'est à dire femmes dans leur mental, et si les hommes ont fait de même, c'est que hommes et femmes ont obéi à quelque chose de profondément inné, à des pulsions innées, ancrées dans leur nature.....et non pas parce que l'homme aurait pris le bâton pour contraindre la femme à être femme.
Cette thèse, chère à Simone Veil, qui nie la féminité de la femme et la masculanité de l'homme, je la récuse, et la dénonce dangereuse.
Non, je suis désolé, deux hommes ne peuvent pas s'aimer comme un homme et une femme. C'est tout simplement contre-nature et je sais combien je peux choquer certains en disant cela.
La Nature a fait le mâle et la femelle distincts dans le règne végétal, animal et humain et cette distinction ne s'arrête pas aux organes sexuels.
En ces 20° et 21° siècle, il y a des forces qui poussent à la perversions des sociétés et des êtres humains, notamment dans le monde occidental, contre les souhaits, les désirs et la volonté des populations.
Combien de femmes renonceraient de bon coeur à leur féminité et voudraient être considérées comme des hommes ?
Les femmes auraient accepté leur féminité par ce qu'elles auraient subi un matraquage culturel séculaire ? Ridicule !!!
Pour ceux qui croient en la divinité des Ecritures, elles font une nette distinction entre femmes et hommes, bien qu'elles y introduisent des inégalités.
C'est cela mon point de vue et cela ne signifie pas du tout que l'homme est supérieur à la femme ou qu'il ne doit pas y avoir égalité des droits. Cela signifie juste qu'il ne faut chercher à effacer les distinctions naturelles, car alors on verrait apparaitre des être monstrueux.
Ce n'est que mon point de vue, et chacun est libre bien sûr d'avoir un autre point de vue et de l'exprimer.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3916
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La théorie du genre

Message par Boemboy le Jeu 17 Déc - 23:58

Tatonga, qu'est-ce qui t'amène à penser que deux hommes ne peuvent pas s'aimer comme un homme et une femme ?
Si deux hommes ont des sexualités complémentaires, pas l'un macho ou l'autre folle, mais des appétits sexuels qui se rencontrent, pourquoi leur relation n'aurait pas la même nature qu'une relation hétérosexuelle ?

Boemboy

Messages : 303
Date d'inscription : 04/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La théorie du genre

Message par Tatonga le Ven 18 Déc - 0:38

Boemboy a écrit:Tatonga, qu'est-ce qui t'amène à penser que deux hommes ne peuvent pas s'aimer comme un homme et une femme ?
Si deux hommes ont des sexualités complémentaires, pas l'un macho ou l'autre folle, mais des appétits sexuels qui se rencontrent, pourquoi leur relation n'aurait pas la même nature qu'une relation hétérosexuelle ?
Parce que ta question est fausse et c'est un sophisme.
Si tu t'autorise à dire: " Si deux hommes ont des sexualités complémentaires, pas l'un macho ou l'autre folle, mais des appétits sexuels qui se rencontrent ", tu n'as plus besoin d'ajouter le 2° membre de la phrase : " pourquoi leur relation n'aurait pas la même nature qu'une relation hétérosexuelle ? "
Car ce que tu écris dans le premier membre de la phrase suppose le reste et il signifie qu'il n'y a pas de différence entre homme est femme. Tu pars donc d ce principe pour à la fin l'affirmer. Ce que tu avance n'est donc pas une réflexion mais une redondance.
Il y a des hommes et des femmes, ont ne peux pas l'ignorer, il faut être aveugle pour ne pas le voir, et la différence ne tient pas seulement aux organes sexuels, elle est plus profonde, elle est dans l'âme. La différence n'est pas culturelle, elle est naturelle.
Même les animaux font cette distinction. La Simone veil était vraiment aveugle, le pire est qu'elle a fait des disciples.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3916
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La théorie du genre

Message par Boemboy le Ven 18 Déc - 11:33

Merci pour le cours de logique.
Mais si tu voulais essayer de comprendre ce que j'ai écrit dans mon message précédent on pourrait continuer à comparer nos points de vue.
La différence physique est évidente et personne ne songe, je pense, à le nier.
La différence spirituelle existe mais n'est pas associée totalement au physique. Donc l'attrait sexuel est indépendant de l'anatomie.
La société influence fortement les comportements sexuels. Si elle les libère on découvre que ce qui semblait une anomalie exceptionnelle est en fait très banal.

Boemboy

Messages : 303
Date d'inscription : 04/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La théorie du genre

Message par Tatonga le Ven 18 Déc - 12:08

Boemboy a écrit:
Donc l'attrait sexuel est indépendant de l'anatomie.
Ce n'est pas vrai. L'attrait sexuel a toujours dépendu de l'anatomie depuis l'aube des temps et personne, ni homme, ni société ni matraquage, n'a obligé personne pour qu'il en soit ainsi. les êtres ont suivi en cela librement leur instinct, leur penchant naturel.
Au contraire, c'est maintenant en cette fin de 20°et début 21° siècle que des forces occultes ont fait leur apparition dans le monde occidental, squattant les sphères du pouvoir et les médias pour matraquer les mentalités et leur faire accepter comme normal et naturel ce qui est contre-nature. Il existe de puissants pouvoirs qui travaillent à pervertir les sociétés, jusqu'à choque les sentiments des peuples.
La société influence fortement les comportements sexuels.
Oui, tu as parfaitement raison, mais c'est aujourd'hui, c'est la société d'aujourd'hui, influencée par des penseurs diaboliques, qui cherche à influencer les comportements sexuels pour rabaisser l'homme au niveau de la bête en lui faisant croire qu'elle le libère
on découvre que ce qui semblait une anomalie exceptionnelle est en fait très banal.
Non, ce n'est pas banal, c'est la société d'aujourd'hui qui veut le banaliser, elle banalise tout, même l'inceste à coups de matraquage
Tu vois, ce n'est pas tellement la société ancienne qui influençait les comportements sexuels, mais celle d'aujourd'hui. De tout façon la société inflience toujours. Même quand elle s'abstient d'influencer, ensupposant que cela soit possible, elle influence quand même, le plus important est de savoir dans quel sens elle le fait, pour élever l'homme ou le ravaler à l'état bestial. Car il ne faut pas se leurrer, les idéologues qui tiennent à libérer l'hommes pensent ausi qu'il n'y a aucun mal que l'homme vive en animal, c'est la même idée qui est à la base des deux "idéaux"[/quote]
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3916
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La théorie du genre

Message par Invité le Ven 18 Déc - 12:32

Je crois que vous avez fusionné la théorie des genres avec la question de l'homosexualité. C'est deux questions proches mais distinctes.

Il peux y avoir un couple homo très "genré", dans lequel un homme se sent tout à fait femme et se vit ainsi. Je comprends que cela puisse choqué, mais pour avoir connu moi même très bien un homme qui se sentait femme, je peux vous dire qu'il n'y avait pas plus genré que lui, mais dans l'autre genre. Et ça ça a toujours existé même dans les société les plus primitives. Pourquoi interdire aux hommes de s'habiller en femme si aucun ne le désire? Pourquoi interdire l'homosexualité si personne ne le souhaitait?

Quand au fait que la société actuelle cherche à abolir les genres, je crois que c'est un fait certain. Après dans quel but? Est ce pour un mieux? Je ne le sais pas.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La théorie du genre

Message par Tatonga le Ven 18 Déc - 13:03


Ce qui fait la grandeur de l'homme et son humaine humanié c'est sa morale. Tout accepter au nom de la liberté, c'est se départir de toute morale, et c'est alors ne plus se distinguer de l'animal.
Mieux vaut une morale qui laisse à désirer que pas de morale de tout.
Par tolérance, certains comportements amoraux et immoraux peuvent être tolérés, mais jamais acceptés comme normaux, comme faisant partie de la norme sociale, car ce serait alors la perte de toutes valeurs, la porte ouverte à toutes les peversions animales.
La liberté, il n'y a rien de plus difficile à gérer, ça peut conduire à la perte, à la perdition.
Car oui, tout peut être justifié, tout les comportements peuvent être acceptés au nom de la liberté, pour le plaisir de tous, encore faut-il sauvegarder l'homme.
Je vous le dis, ceux qui brandissent la slogan de la liberté sont les mêmes qui s'en fichent que l'homme aille à quatre pattes et broûtent l'herbe. Les valeurs de l'homme qui font que l'homme est homme, ils ne savent pas ce que c'est, ils s'asseyent dessus.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3916
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La théorie du genre

Message par Invité le Ven 18 Déc - 13:47

Tatonga a écrit:
Ce qui fait la grandeur de l'homme et son humaine humanié c'est sa morale. Tout accepter au nom de la liberté, c'est se départir de toute morale, et c'est alors ne plus se distinguer de l'animal.
Mieux vaut une morale qui laisse à désirer que pas de morale de tout.
Par tolérance, certains comportements amoraux et immoraux peuvent être tolérés, mais jamais acceptés comme normaux, comme faisant partie de la norme sociale, car ce serait alors la perte de toutes valeurs, la porte ouverte à toutes les peversions animales.
La liberté, il n'y a rien de plus difficile à gérer, ça peut conduire à la perte, à la perdition.
Car oui, tout peut être justifié, tout les comportements peuvent être acceptés au nom de la liberté, pour le plaisir de tous, encore faut-il sauvegarder l'homme.
Je vous le dis, ceux qui brandissent la slogan de la liberté sont les mêmes qui s'en fichent que l'homme aille à quatre pattes et broûtent l'herbe. Les valeurs de l'homme qui font que l'homme est homme, ils ne savent pas ce que c'est, ils s'asseyent dessus.

Je comprends ton point de vue. Et il est défendable uniquement si ta tolérance reste respectueuse des personnes qui sont hors norme. Il ne faut pas oublier que partout dans le monde. En occident aussi. Les homos sont trop souvent rejetés, voir agressés, voir assassinés et ça c'est inadmissible.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La théorie du genre

Message par Boemboy le Ven 18 Déc - 18:31

Ce n'est pas la société actuelle qui a inventé l'homosexualité !
Chez les Grecs, il était courant d'être à voile et à vapeur...L'homme mûr appréciait un beau cul d'adolescent.
Tatonga, tu nies une réalité séculaire parce que la société chrétienne s'est toujours opposée aux plaisirs sexuels. Mais les tendances sexuelles des gens ont toujours été complexes. Les anormaux sont plutôt les machos ou les femmes homophobes.
L'évolution actuelle est naturelle, pas perverse.
Ce qui n'est pas clair, c'est quand, pour éliminer l'influence de la société, de l'école déjà, certains envisagent des solutions, des pratiques qui cherchent à gommer les sexualités naturelles pour tendre vers l'unisexe...Je vois là une erreur d'objectif !

Boemboy

Messages : 303
Date d'inscription : 04/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La théorie du genre

Message par Invité le Ven 18 Déc - 19:32

SI une chose existe, c'est que DIEU l'a bien voulu, sinon ca n'existerait PAS; N'est il pas le createur de toutes choses? Alors la "declinaison" de la sexualite humaine, c'est a dire TOUT CE QU'ELLE COMPORTE, a ete VOULU!
Mais on peut penser qu'avant la creation de la femme(DIEU merci pour elle) l'humain avait les 2 sexes; Et comme l'escargot, etait tour a tour male ou femelle, au gre des rencontres.
L'homosexualite serait un "restant" de cette fort ancienne sexualite.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La théorie du genre

Message par Invité le Ven 18 Déc - 20:32

septour a écrit:SI une chose existe, c'est que DIEU l'a bien voulu, sinon ca n'existerait PAS; N'est il pas le createur de toutes choses? Alors la "declinaison" de la sexualite humaine, c'est a dire TOUT CE QU'ELLE COMPORTE, a ete VOULU!
Mais on peut penser qu'avant la creation de la femme(DIEU merci pour elle) l'humain avait les 2 sexes; Et comme l'escargot, etait tour a tour male ou femelle, au gre des rencontres.
L'homosexualite serait un "restant" de cette fort ancienne sexualite.

Alors ça, c'est la première fois que je l'entends Shocked

Tu remontes à l'époque ou la seule forme de vie était unicellulaire et aquatique?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La théorie du genre

Message par Invité le Ven 18 Déc - 21:48

Non, si l'on en croit la bible et "DIEU CREA LA FEMME", avant L' EVE les humains avaient les 2 sexes en UN. Mais n'est ce qu'une hypothese?.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La théorie du genre

Message par Boemboy le Dim 20 Déc - 23:39

En ce qui concerne les humains actuels, non seulement nous sommes tous plus ou moins homos, mais dans notre anatomie subsistent des traces de l'autre sexe.Males et femelles ne sont pas des espèces distinctes, mais des variantes dans une même espèce.

Boemboy

Messages : 303
Date d'inscription : 04/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La théorie du genre

Message par la mouette 1 le Sam 2 Jan - 8:26

Paix et meilleurs voeux à tous

Quand je regarde les enfants de nos jours, j'ai l'impression que les les petites filles surtout, tiennent d'elles-même à être bien distinctes des garçons (en demandant à ce qu'on leur achete des habits roses ou violets, ou disant que ça fait fille ou garçon...), ce dont je n'ai pas souvenir à mon époque...
Personnellement, je trouve que "l'état" se mêle un peu trop de nos vies privées..., bafouant ainsi la Déclaration Universelle des droits de l'homme.
Et il me semble que nous confondons tenue vestimentaire /fornication/et l'amour.
Dans certains pays, les hommes portent des "robes" et n'en reste pas moins des hommes !
La fornication est aussi à distinguer du sentiment amoureux, non ? ...
C'est peut-être pour ça que tant de couples tiennent si peu...
Et l'homosexualité ne serait-il pas une peur face à la différence qu'est le sexe opposé, ou due à une déception... . dans certains cas ?
Ou le signe d'une sexualité débridée pour d'autres ?...

@Septour, oui, Dieu est le Créateur de toute chose,
et il me semble que toute création est soumise à des lois...
Il nous a donné les Siennes, nous laissant le libre arbitre de nous y plier ou non., à charge que nous subissons quelques effets néfastes dus à notre désobéissance. Je crois qu'il ne faut pas confondre "vouloir" et. "laisser faire".
Dieu nous laisse faire pour que nous apprenions de nos erreurs et adherions de notre plein gré à Sa sagesse...

Enfin, tout ça ne me dit rien qui vaille, et je crains pour l'avenir de nos enfants...

Que Dieu les protège.
Gloire et louanges à Dieu !



la mouette 1

Féminin Messages : 76
Date d'inscription : 03/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La théorie du genre

Message par Tatonga le Sam 2 Jan - 12:40

Tou ceux qui détiennent un pouvoir en Occident, y compris et surtout les pouvoirs publics, travaillent depuis longtemps à tout pervertir, à dénaturer les sociétés, les hommes et les femmes, par le livre, par l'école, par la télé, par le film, par la loi, oeuvrent à détruire toute les valeurs humaines qui distinguent l'homme de l'animal, justifiant, légitimant, légalisant tout, confondant les sexes, encourageant tout, y compris l'inceste.
Et pour avoir les coudées franches, ils ont baillonné l'Eglise.
Qui sont les détenteurs de ces pouvoirs ?
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3916
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La théorie du genre

Message par Boemboy le Sam 2 Jan - 13:45

Tatonga a écrit:Tou ceux qui détiennent un pouvoir en Occident, y compris et surtout les pouvoirs publics, travaillent depuis longtemps à tout pervertir, à dénaturer les sociétés, les hommes et les femmes, par le livre, par l'école, par la télé, par le film, par la loi, oeuvrent à détruire toute les valeurs humaines qui distinguent l'homme de l'animal, justifiant, légitimant, légalisant tout, confondant les sexes, encourageant  tout, y compris l'inceste.
Et pour avoir les coudées franches, ils ont baillonné l'Eglise.
Qui sont les détenteurs de ces pouvoirs ?

Oui, je comprends que pour un conservateur, l'évolution des lois peut être tenue pour de la perversion.
En réalité, depuis les Lumières, les penseurs remettent en cause les restrictions à la liberté. De telles idées sont perverses pour qui est partisan du maintien de l'ordre établi, de la morale religieuse.
Quand ces idées libératrices progressent dans la société, les lois évoluent dans leur sens. Ce ne sont pas des détenteurs de pouvoirs occultes qui font évoluer les lois en matière de morale. Ce sont les électeurs !

Tu refuses d'admettre la réalité en matière de sexualité. Tu y associe de prétendues valeurs humaines... A mes yeux, la principale des valeurs humaines est la liberté individuelle qui permet à chacun de vivre selon ses choix dans les limites de la loi. Quand la loi ne reconnait pas la liberté sexuelle, il faut changer la loi !

La question du genre a été déclenchée quand l'Education Nationale a pris conscience que l'enseignement cultivait l'attribution des tâches selon le sexe. "Une ménagère achète 500 g de chair à saucisse chez le boucher" Le père célibataire ne fait jamais ses courses ? Le boucher est fréquemment une bouchère... D'où la volonté de faire la chasse à ces banalités qui entretiennent une image des comportements masculin et féminin.
Si une fillette aime la mécanique, elle doit pouvoir envisager d'en faire son métier sans considérer qu'il s'agit là d'un métier de garçon. Si le garçon aime s'occuper de bébés il ne doit pas se sentir efféminé pour autant.
Voilà comment je comprend la "théorie du genre". J'ai des exemples autour de moi de personnes exerçant des métiers autrefois réservés à l'autre sexe. Ces personnes sont encore minoritaires dans leur milieu. Peut-être la réforme de l'EN est-elle nécessaire pour libérer davantage les choix professionnels des a priori de genre.

Boemboy

Messages : 303
Date d'inscription : 04/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La théorie du genre

Message par Invité le Sam 2 Jan - 17:05

ET pourtant si DIEU est le createur de ttes choses, cette simple phrase devrait nous guider:
SI CA EXISTE, C'EST QUE DIEU L'A BIEN VOULU, SINON CA N'EXISTERAIT PAS!!!
Nous devons changer et le changement survient de tous cotes!!! C'est une regle universelle: RIEN N'EST STATIQUE TOUT BOUGE ET CHANGE.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La théorie du genre

Message par Tatonga le Sam 2 Jan - 19:17

Boemboy a écrit:

Oui, je comprends que pour un conservateur, l'évolution des lois peut être tenue pour de la perversion.
En réalité, depuis les Lumières, les penseurs remettent en cause les restrictions à la liberté. De telles idées sont perverses pour qui est partisan du maintien de l'ordre établi, de la morale religieuse.
Non, je ne suis pas un conservateur. Va lire mon texte du 24 décembre, 12h48 où j'explique très bien, accepte et veux l'égalité homme/femme.
Quand ces idées libératrices progressent dans la société, les lois évoluent dans leur sens. Ce ne sont pas des détenteurs de pouvoirs occultes qui font évoluer les lois en matière de morale. Ce sont les électeurs !
Non, c'est faux, ce sont les pouvoirs publics qui font des lois et les imposent au peuple. Si en France par exemple, les lois sur l'I.V.G, l'homosexualité, la dépénalisation de l'inceste etc avaient été soumises à référendum, elles auraient été massivement repoussées. Les pouvoirs publics aux mains de forces occultes violent les consciences.
Tu refuses d'admettre la réalité en matière de sexualité. Tu y associe de prétendues valeurs humaines... A mes yeux, la principale des valeurs humaines est la liberté individuelle qui permet à chacun de vivre selon ses choix dans les limites de la loi. Quand la loi ne reconnait pas la liberté sexuelle, il faut changer la loi !
La sexualité n'est pas quelque chose d'anodin comme on veut le faire croire. Elle met en jeu l'intégrité physique et moral de l'être humain. Tu parles souvent de liberté sans te rendre compte combien ce mot est dangereux, le mot liberté est devenu une religion depuis que des forces machiavéliques en Occident ne cessent d'en faire un dogme. Liberté oui, mais jusqu'où ? Sans limites ? Jusqu'à ce que l'homme perde ses repères et ses valeurs d'homme ? Jusqu'à réduire l'homme à un pénis et à un tube digestif ? Jusqu'à faire de l'homme un animal ?
Non, désolé, l'homme a et doit avoir une autre dimension que l'animal.
Tu vois, c'est une question de limites, il y a des limites et elles sont djà dépassées de beaucoup. Liberté, oui, mais l'Occident en a fait un Dieu, non pas pour libérer l'homme mais pour le pervertir et à l'occasion le massacrer.
La liberté, ça se décline de mille et une façons, de la plus saine à la plus sournoise, insidieuse, létale.
La question du genre a été déclenchée quand l'Education Nationale a pris conscience que l'enseignement cultivait l'attribution des tâches selon le sexe. "Une ménagère achète 500 g de chair à saucisse  chez le boucher" Le père célibataire ne fait jamais ses courses ? Le boucher est fréquemment une bouchère... D'où la volonté de faire la chasse à ces banalités qui entretiennent une image des comportements masculin et féminin.
Si une fillette aime la mécanique, elle doit pouvoir envisager d'en faire son métier sans considérer qu'il s'agit là d'un métier de garçon. Si le garçon aime s'occuper de bébés il ne doit pas se sentir efféminé pour autant.
Voilà comment je comprend la "théorie du genre". J'ai des exemples autour de moi de personnes exerçant des métiers autrefois réservés à l'autre sexe. Ces personnes sont encore minoritaires dans leur milieu. Peut-être la réforme de l'EN est-elle nécessaire pour libérer davantage les choix professionnels des a priori de genre.
Non, je ne crois pas que c'est pour cela que s'est déclenchée en 2015 cette histoire du genre qui a scandalisé beaucoup de gens en Fance. Ce que tu nous dis là (et qui rejoint mon texte dans le féminisme), la société française l'a très largement intégré et accepté depuis très longtemps, depuis Simone de Beauvoir. Si ces nouveaux programmes ont soulevé l'ire populaire c'est que, encore une fois, c'est un coup de force des pouvoir publics qui a scandalisé les consciences.[/quote]
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3916
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La théorie du genre

Message par Boemboy le Sam 2 Jan - 21:05

Bon, Tatonga, je te laisse à tes convictions. Tu vois Satan derrière les gouvernants français, le peuple perverti par la liberté, l'homme réduit à l'état d'animal...La France est devenu un pays peuplé de sous hommes....Moi j'y vis depuis bien longtemps et je trouve ta perception de notre société complètement délirante. Continue sans moi si tu veux continuer à étaler tes cauchemars...

Boemboy

Messages : 303
Date d'inscription : 04/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La théorie du genre

Message par Tatonga le Sam 2 Jan - 21:42

Boemboy a écrit:Bon, Tatonga, je te laisse à tes convictions. Tu vois Satan derrière les gouvernants français, le peuple perverti par la liberté, l'homme réduit à l'état d'animal...La France est devenu un pays peuplé de sous hommes....Moi j'y vis depuis bien longtemps et je trouve ta perception de notre société complètement délirante. Continue sans moi si tu veux continuer à étaler tes cauchemars...
Ce n'est pas la société, le peuple que je mets en cause, mais des forces occultes qui détiennent les pouvoirs politiques, médiatiques, l'édition, les finances, qui ont squatté la pensée, oui, la pensée, ce sont ces pouvoirs-là que je ne cesse de mettre en cause, en disant qu'ils oeuvrent à violer la conscience du peuple. Et cela ne concerne pas seulement la France, mais tout ou presque tout l'Occident.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3916
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La théorie du genre

Message par Invité le Dim 3 Jan - 13:39

Entre autre. L'INCESTE. Si ADAM et EVE sont bien nos ancetres UNIQUES et que ces derniers eurent des descendants, alors ceux ci pratiquerent necessairement l'inceste.

SI vous et votre fille etes les seuls rescapes d'une guerre atomique, n'auriez vous pas le DEVOIR de REFAIRE l'humanite? Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La théorie du genre

Message par Tatonga le Lun 4 Jan - 21:29

Il ne faut pas confondre l'égalité en droit entre femmes et hommes et la théorie du genre.
L'égalité hommes/femmes plus personne n'est contre. Tout le monde est d'accord pour l'accès des femmes à l'instuction, aux soins, au travail, aux postes de responsabilité et de commandement les plus élevés.
Tout le monde est d'accord aussi que les femmes qui s'en sentent capables exercent les métiers traditionnellment réservés aux hommes (idem pour les hommes d'exercer les tâches réservées aux femmes). Tout le monde est d'accord pour ne pas imposer une activité à une femme sous prétexte que c'est une activité destinée aux femmes.
Mais alors qu'est-ce qui a scandalisé l'an dernier les parents d'élèves quand on avait annoncé d'enseigner la théorie du genre ?
La théorie de genre considère que ce sont les différences naturelles entre hommes et femmes qui sont CAUSE des inégalités et que donc tant que subsisteront ces différences, subsisteront leurs effets, c'est à dire les inégalités. D'où donc la nécessité d'effacer autant que possible ces différences naturelles, de toutes les façons possibles, en agissant sur le psychisme, le maintien, les comportements.
Et là, c'est extrêmement dangereux,, celà revient à faire perdre aux femmes et aux hommes leur identité, leur faire perdre ce qui fait que l'homme est homme et la femme, femme, cela revient à les déshumaniser, à faire de l'homme une femme et de la femme un homme, à faire perdre à l'homme sa virilité et à la femme sa féminité, comme je le disais dans un autre topic.
Vouloir changer la nature profonde des êtres est une horreur.
Voilà pourquoi la thérie du genre, à ne pas confondre avec l'égalité en droit, scandalise et ceux qu'elle scandalise ne sont pas de simples conservateurs aggripés à leurs croyances ancestrales, qui refusent l'égalité hommes/femmes et s'opposent que les sociétés évoluent.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3916
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La théorie du genre

Message par Veloth le Jeu 7 Jan - 11:34

Tatonga a écrit:Il y a des hommes et des femmes, ont ne peux pas l'ignorer, il faut être aveugle pour ne pas le voir, et la différence ne tient pas seulement aux organes sexuels, elle est plus profonde, elle est dans l'âme. La différence n'est pas culturelle, elle est naturelle. Ah non, c'est un peu court, jeune homme !
Même les animaux font cette distinction. Faux.
Tatonga, tu tiens à la grandeur de l'homme plus qu'à son bonheur. Mais on se grandit plus dans l'éthique tolérante que dans la morale rigide. L'homme n'est rien. Dans quelques millénaires, peut-être, d'autres créatures penseront avec amusement et un peu de mépris à cette espèce curieuse qu'était l'homme, accablé de principes absurdes, passant lui-même la tête dans le carcan d'une morale aux fondements futiles. Mais je doute malheureusement qu'ils puissent se rappeler avec nostalgie que, quelques milliers d'années avant eux, une espèce admirable avait su vivre en paix et dans un bonheur humble.
avatar
Veloth

Masculin Messages : 38
Date d'inscription : 19/11/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La théorie du genre

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum